économie

Marché de la selle en France et prospective des emplois en Sellerie-Harnachement

Le marché de la selle en France et l’avenir de la filière sellerie : retrouvez ce mois-ci les derniers résultats de l’Observatoire économique et social du cheval.

 

Note de marché – Le marché de la selle en France.

Note marché selle en France

 

La France est reconnue pour son savoir-faire en matière de sellerie harnachement. Cependant, des marques étrangères de selles sont aussi bien présentes sur le marché français.

Qui sont les acheteurs de selles en France ? Quelles sont leurs pratiques de consommation et quelles sont leurs attentes ? A quels prix ont-ils acheté leur selle ? Comment envisagent-ils leur prochain achat ?
Afin de répondre à ces questions, l’Observatoire économique et social du cheval de l’IFCE a mené une enquête en 2019 auprès de 700 consommateurs.

Cette note en présente les résultats.

 

 

Lire la note thématique

 

 

 

Synthèse prospective – Adapter l’offre de formation est un enjeu pour la filière sellerie-harnachement

 

 

Qui fabrique aujourd’hui les articles de sellerie-harnachement en France ? Quels seront demain leurs besoins quantitatifs et qualitatifs en main d’oeuvre ? Comment les formations répondent-elles aujourd’hui à ces besoins ?
L’Observatoire des métiers, de l’emploi et des formations de la filière équine de l’IFCE, avec la collaboration du cabinet conseil KYU Lab, a analysé les besoins quantitatifs et qualitatifs à horizon 2023 des métiers de la fabrication d’articles de sellerie-harnachement en France. A la demande des fabricants et organismes de formation, ce travail éclaire la branche professionnelle et les acteurs de la formation pour orienter et calibrer un appareil de formation national pertinent.

Cette synthèse présente les éléments clefs révélés par l’étude et en explicite les problématiques majeures.

 

 

Lire la synthèse

2 nouvelles notes de l’observatoire en Février !

Retrouvez ce mois-ci les 2 derniers travaux de l’Observatoire économique et social du cheval.

Ce mois-ci, deux sujets sont abordés : comment les équidés transforment-ils l’environnement ? La note thématique « Atouts verts des équidés » apporte une réponse complète à cette question d’actualité dans un contexte de développent durable. D’un autre côté, la note prospective présente en quoi les enjeux futurs de notre société peuvent impacter la filière équine.

 

 

Atouts Verts des Equidés

Note thématique

 

Les atouts environnementaux des équidés : le cheval, acteur du développement durable.

Comment la nature des équidés, leur répartition géographique ainsi que leurs usages impactent-ils l’environnement ? Pour répondre à cette question, une revue de la littérature scientifique a été menée. Elle a permis d’identifier cinq atouts environnementaux majeurs nommés “atouts verts”.

 

Lire la note thématique

 

 

 

 

 

 

 

 

Note Prospective n°8

La 8ème note prospective de l’Ifce est parue !

 

Comment les grands enjeux sociétaux peuvent-ils influencer l’avenir de la filière équine ?

Cette note prospective relaie les interventions aux Horse Innovation Talks 2 019 organisés par le Comité équestre de Saumur. Ces présentations avaient pour thème l’impact des grands changements sociétaux sur la filière du cheval.

 

Consultez la note prospective n°8

L’Annuaire écus et le dépliant chiffres clés 2019 sont parus !

Chaque année, l’Observatoire économique et social du cheval (OESC) de l’Institut français du cheval et de l’équitation (IFCE) met à jour les chiffres clés de la filière équine dans l’Annuaire ECUS. Cet annuaire statistique rassemble les données disponibles sur l’année 2018, consolidées à partir d’une cinquantaine de sources différentes.

 

En résumé :

En 2018, le nombre d’éleveurs en activité dans la filière équine diminue légèrement malgré des productions qui se redressent. Les paris hippiques repartent à la baisse. Cependant, le commerce de chevaux connait une amélioration globale des prix sur le marché intérieur et le commerce extérieur connait une embellie en 2018.

 

Télécharger l'annuaire ECUS 2019 gratuitement

et/ou

Commander la version papier

Quels sont les indicateurs à retenir ?

Le dépliant des chiffres clés reprend les principales données de la filière équine en 2018. Production, commerce, utilisations et statistiques socio-économiques, retrouvez les chiffres dans cet extrait de l’Annuaire ECUS 2019.

 

Télécharger le dépliant Chiffres clés, extrait de l'ECUS

3 nouvelles notes de l’observatoire en Novembre !

Retrouvez ce mois-ci les 3 derniers travaux de l’Observatoire économique et social du cheval. 3 sujets sont abordés : le marché du cheval d’élevage en France, les métiers des prestataires de traction équine puis l’évolution de la filière équine face aux changements sociétaux.

 

Note de marché

 

Le marché du cheval en France : qui sont les équidés achetés pour l’élevage ?

En 2016, 9 000 équidés étaient achetés pour l’élevage en France. Qui sont ces chevaux ? Qui sont les acheteurs ? Par quels circuits sont-ils achetés ?

 

Lire la note de marché

 

 

 

 

 

 

 

 

Note thématique

 

Prestataire de traction équine : un métier à part entière ?

Bien qu’inégal selon les secteurs, la traction équine connaît un certain renouveau. Mais quelle vie cette activité, à la fois traditionnelle et moderne, offre-t-elle à ses professionnels ? L’analyse technico-économique portée par DOGESET apporte les premiers éléments de réponse.

 

Lire la note thématique

 

 

 

 

 

 

 

 

La 7ème note prospective de l’Ifce est parue !

 

Anticiper l’avenir est un enjeu pour les acteurs des filières

Une prise en compte accrue du bien-être, la progression des mouvances animalistes, une transition agroécologique pour faire face aux enjeux climatiques et environnementaux… Comment la filière cheval pourra-t-elle être touchée par ces évolutions ?

 

Consultez la note prospective n°7

Quelles sont les tendances 2015 – 2017 pour les activités équines ?

En 2008, la crise économique a impacté le pouvoir d’achat des ménages. A cela s’est ajouté

  • Les changements de taux de TVA qui ont impacté les produits de ventes de chevaux et de prestations équines,
  • Les changements de rythmes scolaires qui ont modifié l’activité des clubs le mercredi matin
  • Les baisses des enjeux hippiques qui ont impacté les sociétés mères des courses.

Face à cette conjoncture difficile, quelle est l’évolution des résultats économiques des activités équines?

L’observatoire économique et social du cheval a mené en 2019, en partenariat avec EQUICER, une étude sur l’évolution des résultats. Les données économiques des exercices 2015, 2016 et 2017 d’un échantillon constant de 643 structures adhérentes au réseau EQUICER ont permis de suivre les évolutions des principales données comptables.

 

Consultez la note thématique

Deux nouvelles notes sur le marché du cheval sont parues !

Le saviez-vous ?

 

Près de la moitié des importations de chevaux de selle et poneys concernent des achats d’équidés pour le loisir. Quels sont ces équidés importés et achetés pour le loisir ? Qui sont les acheteurs ? Quelles démarches effectuent-ils ? A quels prix ces équidés sont-ils achetés ?

 

Lisez la synthèse rédigée par l’Observatoire économique et social du cheval

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Quels impacts sanitaires et financiers pour l’épidémie de rhinopneumonie 2018 ?

 

La première observation d’une épidémie de rhinopneumonie à HVE1 en France a eu lieu en 2018. Comment s’est développée la maladie et quel en a été l’impact économique pour la filière sport ?

 

Consultez la note

 

 

 

 

 

 

La 6ème note prospective de l’Ifce est parue !

 

Anticiper l’avenir est un enjeu pour les acteurs des filières.

C’est l’objet de la prospective en explorant les futurs possibles. L’Ifce publie une note de veille prospective illustrant les tendances lourdes d’évolution, générales ou spécifiques, pouvant influer sur l’avenir de la filière cheval.

Consultez la note prospective n°6

Deux nouvelles notes sur le marché du cheval sont parues !

IFCE_OESC_synthese_importes_sport_Page_1Le saviez-vous ?

Les équidés de sport importés en France représentent 39% des importations de chevaux de selle et poneys en une année. Quels sont ces équidés importés et achetés pour le sport ? Qui sont les acheteurs ? Quelles démarches effectuent-ils ? A quels prix ces équidés sont-ils achetés ?

 

Consultez la note : Le marché du cheval de sport importé en France

 

 

 

 

 

 

 

IFCE_OESC_Note_attelage_loisir_Avril-2019_Page_01

Quelles sont les pratiques en attelage de loisir ?

Qui sont les pratiquants d’attelage de loisir, dans quel contexte pratiquent-ils, comment ont-ils débuté l’attelage, etc. ? Quelles sont les difficultés rencontrées, comment y remédier et développer l’activité ?

Afin de répondre à ces questions, l’Observatoire économique et social du cheval de l’Ifce a mené en 2018 une étude auprès de plus de 700 pratiquants. Cette note en présente les principaux résultats.

 

Consultez la note : L’attelage de loisir

 

Deux nouvelles notes sur le marché du cheval sont parues !

Connaissez-vous le marché du cheval de course en France ?

OESC_synthese-marché_course_Page_1En France, 10 000 chevaux sont achetés pour faire de la course chaque année. Comment se caractérise le marché du cheval destiné aux hippodromes ? Dans la continuité des notes sur le marché du cheval, cette publication produite par l’Observatoire économique de l’Ifce dresse un état des lieux du marché du cheval destiné aux courses de trot ou de galop.

 

Consultez la note Le marché du cheval de course en France

 

 

 

 

 

 

 

 

Quelles sont les pratiques et les ressentis des acheteurs amateurs en France ?

 

OESC_pratiques-et-ressentis-acheteurs-amateurs-VF 1De plus, 45 000 équidés sont achetés chaque année par des amateurs. Une étude menée en 2018 par l’Ifce en partenariat avec l’AFCE (Association Française du Commerce d’Équidés) a permis d’en savoir plus sur les pratiques et les ressentis de ces acheteurs amateurs, notamment sur les circuits d’achats empruntés.

La note ci-dessous présente les résultats de cette étude.

 

Consultez la note Le marché du cheval : pratiques et ressentis des acheteurs amateurs

 

Derniers chiffres Emploi/Formation dans Stats & cartes

Quelques chiffres : 

 

– En 2017, 3 500 diplômes en lien avec la filière équine ont été délivrés, du palefrenier-soigneur au responsable d’entreprise hippique, en passant par l’enseignant d’équitation, le maréchal-ferrant, le cavalier d’entraînement et l’utilisateur de chevaux attelés ;
– La même année, 26 000 salariés sont employés par des établissements agricoles équins (établissements équestres, élevages, centres d’entraînement de chevaux de courses).

 

Afin de suivre l’attractivité des formations et la conjoncture de l’emploi salarié en termes de salariat agricole, l’observatoire capitalise les données de plusieurs sources statistiques :

  • La base DECIEA (voie initiale) et UC (voie continue) du ministère de l’Agriculture ainsi que la base FORÔMES du ministère des Sports regroupent les caractéristiques des diplômés par formation.
  • La base de la Caisse centrale de la Mutualité sociale agricole (CCMSA) regroupe les caractéristiques des contrats établis par les établissements agricoles ayant souscrit une assurance spécifique accidents du travail liée au cheval. Même si certains salariés sont suivis par d’autres bases de données (DADS-Insee par exemple), la grande majorité des salariés agricoles de la filière y est néanmoins suivie.

 

IFCE_AP_STATS_CARTES_BAT

Les données issues de ces bases sont organisées en 3 familles :
« Formation – Effectif diplômés » : suivi des diplômés par année, région d’obtention du titre, genre, formation et voie d’apprentissage.
« Emploi – Salariés » : suivi des individus salariés par année, région/département de travail, genre, âge et secteur d’activité.
« Emploi – Contrats » : suivi des contrats des individus salariés par année, région/département de travail, secteur d’activité, type et quotité ainsi que des indicateurs de précarité que sont la part des CDD et des temps partiels.

 

Actualisées chaque année et maintenant accessibles gratuitement via Stats et cartes -> Tableau de bord -> Emploi-Formation, ces séries doivent servir à contextualiser toutes demandes professionnelles, que ce soit à l’échelle nationale ou locale.