filière

Deux nouvelles notes sur le marché du cheval sont parues !

Connaissez-vous le marché du cheval de course en France ?

OESC_synthese-marché_course_Page_1En France, 10 000 chevaux sont achetés pour faire de la course chaque année. Comment se caractérise le marché du cheval destiné aux hippodromes ? Dans la continuité des notes sur le marché du cheval, cette publication produite par l’Observatoire économique de l’Ifce dresse un état des lieux du marché du cheval destiné aux courses de trot ou de galop.

 

Consultez la note Le marché du cheval de course en France

 

 

 

 

 

 

 

 

Quelles sont les pratiques et les ressentis des acheteurs amateurs en France ?

 

OESC_pratiques-et-ressentis-acheteurs-amateurs-VF 1De plus, 45 000 équidés sont achetés chaque année par des amateurs. Une étude menée en 2018 par l’Ifce en partenariat avec l’AFCE (Association Française du Commerce d’Équidés) a permis d’en savoir plus sur les pratiques et les ressentis de ces acheteurs amateurs, notamment sur les circuits d’achats empruntés.

La note ci-dessous présente les résultats de cette étude.

 

Consultez la note Le marché du cheval : pratiques et ressentis des acheteurs amateurs

 

FacebookTwitterGoogle+PinterestTumblrPartager

Découvrez les tendances de la filière équine en 2018 : Conjoncture et emploi

En cette fin d’année, deux notes produites par l’Observatoire économique et social du cheval de l’Ifce sont sorties : Une note de conjoncture sur la filière équine de Janvier à Octobre 2018 ainsi qu’une synthèse Emploi filière équine. 

La conjoncture équine en bref :

Après l’embellie connue en 2017, les naissances d’équidés en France apparaissent stables sur les dix premiers mois 2018.

OESC_Conjoncture_33_Page_1

La production est en hausse en galop, en chevaux et poneys de sport et en chevaux de territoire. Elle est en recul chez les trotteurs, les autres équidés de selle et les ânes. En chevaux de trait, l’apparente stabilité de production ne devrait pas se confirmer en fin d’année.

Tous types d’équidés confondus, les transactions sont en recul de janvier à octobre 2018, tant sur le marché intérieur français qu’à l’importation. Sur le marché des trotteurs vendus aux enchères, les prix moyens sont plutôt en hausse, à l’inverse du marché des galopeurs. Côté utilisations, les paris hippiques ne sont analysés que pour la partie enregistrée en ligne, qui représente 11% du montant total des enjeux en 2017. Son augmentation observée en 2017 se poursuit sur les trois premiers trimestres 2018.

L’équitation enregistre un premier recul de l’effectif de partants en compétitions équestres. La production de viande chevaline en France régresse toujours, avec un nombre d’abattage d’équidés en recul à fin septembre 2018.

 

Télécharger la note de conjoncture de Novembre 2018

 

Une nouvelle estimation des emplois générés par le cheval en France

DIR_OESC_Synthese_emploi_decembre2018_Page_1Générant environ 66 000 emplois en activité principale, le cheval représente également une activité secondaire pour 80 000 autres personnes.

Ces emplois, dénombrés selon des méthodes spécifiques, élaborées pour les principales en lien avec les représentants professionnels, sont répartis en 28 familles d’activité.

Ces chiffres actualisés objectivent à nouveau la diversité et la pluriactivité des travailleurs impliqués dans cette filière.

Télécharger la synthèse Emplois Filière équine 2018

 

Quelles sont les tendances de la filière équine en fin d’année 2017 ?

DIF OESC-ConjonctureN°29-novembre2017 (569x800)Une nouvelle note de conjoncture est parue, elle vous informe de la situation de la filière équine en fin d’année 2017.

Les naissances sont globalement en légère hausse mais les tendances diffèrent selon les productions : les naissances de galopeurs, chevaux de selle, poneys et ânes progressent alors que la baisse se poursuit pour les chevaux de territoires et de trait.

Le marché intérieur connaît une hausse des transactions de chevaux de selle, poneys et chevaux de trait. Les importations sont toujours en recul pour les chevaux de selle et poneys et, pour la première fois, également chez les ONC.

Du côté des utilisations, la relance des paris hippiques en ligne se confirme alors que sur la saison 2016-2017, l’équitation est détrônée par le basket au rang de 3ème sport national. En ce qui concerne la viande, les abattages d’équidés sont toujours en baisse.

Téléchargez le note de conjoncture n°29 - novembre 2017

 

Pour en savoir plus, accédez à tous les chiffres de la filière équine : https://www.ifce.fr/ifce/connaissances/statistiques-et-donnees

Ils nous accompagnent

Ils nous accompagnent

Le Cadre noir de Saumur tient à remercier ses sponsors, ses mécènes et ses partenaires institutionnels pour la saison 2019.

 

AK collection

AK Collection

Vestes et Fracks personnalisables

CN_Sponsor_Partenaire_Brit hotel

Brit Hotel

Hôtel confort à Saumur

Sellier Antares

Antares

Sellier

Aulion Sellier

Aulion Sellier

Spécialiste de la selle de dressage

Bottier J.Albert

J.Albert BOTTIER

Le savoir-faire spécifique à la botte de SAUMUR

Hit Air

Hit Air

Airbag équipement de protection individuel


NAF Equine

NAF

Produits et soins pour chevaux

Bouvet Ladubay

Bouvet Ladubay

Vins de Saumur et du Val de Loire

logo best western

Langloi-Chateau

Découvrez les coulisses du vin. Cave de bulles Saumur Situé à Saint-Hilaire


Combier

Distillerie COMBIER depuis 1834

Visite – dégustation – boutique

Stof France

Stof France

Tissus d’ameublement et linge de maison

Hotel Le Londres

Le Londres

Hôtel & Appartements*** depuis 1837

Hotel ibis

Ibis

Hôtels styles

logo best western

Hôtel Saumur Best Western Adagio

Hôtel 3 étoiles

3J Création

3J Création

Luxe & Stratégies

CN_Sponsor_Partenaire_TER_Pays-de-la-Loire

SNCF

TER SNCF – Pays de la Loire

CN_Sponsor_Partenaire_Domaine_de_Presle

Domaine de Presle

Hôtel-restaurant à Distré – Saumur

Nos mécènes

Le Cadre noir de Saumur tient à remercier ses mécènes pour leur soutien apporté.

CN_Mecenes_IGNIS Communication

IGNIS Communication

Agence de communication

CN_Mecenes_Delbar & Belda

Delbar & Belda

Signalétique et communication visuelle

CN_Mecenes_Asselin_Menuiserie

Menuiserie Asselin

Menuiserie et charpente d’exception

CN_Mecenes_AZ PROD

AZ PROD

Organisateur de concerts, spectacles et événementiel sur la région Centre et la région Grand Ouest

CN-logo-langlois-chateau

 

Langlois-Chateau

Découvrez les coulisses du vin. Cave de bulle Saumur situé à Saint-Hilaire

 

 

 

 

 

 

 

Dr Jean Charles Hachet

CN_Partenaires_Institutionnels_Amis_du_Cadre_noir

Les Amis du Cadre noir

Association de loi 1901

 

 

 

Devenir pointeur PEJET avec la SFET au Haras national du Pin

Lancement d’une nouvelle formation organisée par la SFET en région : Première session dévoilée sur le site de l’ESCE au Haras national du Pin
FOR-LE Pin SFET
Le 16 décembre 2016, 15 stagiaires se sont donnés rendez-vous à l’École supérieure du cheval et de l’équitation – site du Pin (sur le domaine du Haras national du Pin) pour devenir pointeur PEJET (Parcours d’Excellence des Jeunes Equidés de Travail) ou encore juge pour les épreuves de Jugement Utilisation – 2 ans du PEJET.
Pour cela, deux experts avaient été mobilisés au sein de l’Ifce : Sophie Danvy et Bernard Dumont Saint Priest.
FOR Sfet Le Pin 2
La météo clémente de ce mois de décembre a permis de former les 15 pointeurs dans de bonnes conditions et la bonne humeur.
Vous souhaitez devenir pointeur PEJET ou obtenir plus d’informations sur les formations organisées par la SFET avec les formateurs de l’Ifce, rendez-vous sur : http://www.equides-formation.fr/
« 

Chefs d’entreprises: Des postes clés à maîtriser pour la bonne santé de vos structures

Performance économique, un cycle de formation reconduit en  2016.

Compte-tenu de la satisfaction des participants en 2015, l’Ifce, la Fédération Française d’équitation et le Groupement Hippique National reconduisent leur partenariat en 2016 pour proposer le cycle de formation « performance économique » à destination des chefs d’entreprises de la filière équine dans 5 nouvelles régions : Normandie, Hauts de France, Grand Est, Bourgogne Franche-Comté et Nouvelle Aquitaine.

Dès la rentrée du mois de septembre, 4 modules indépendants d’une durée de 2 jours seront proposés dans le but d’améliorer et d’optimiser la gestion économique de vos structures (centre équestre, élevage, structure agricole).

Cette formation est prise en charge à 100% pour les éleveurs et dirigeants de structures équestre relevant du VIVEA. Il est possible également d’être financé par d’autres OPCA dans le cadre de la formation professionnelle continue.

affiche globale red

Les modules proposés sont :

Maîtriser les charges alimentaires et sanitaires de son entreprise

Le 13 et 14 octobre 2016 à Bordeaux (33) lieu à définir

Intervenants : Alexandre KEMPFER, formateur expert de l’École Supérieur du cheval et de l’équitation – site du Pin (à la Jumenterie)

Raisonner ses coûts de production : analyse technico-économique

Le 24 et 25 novembre à Bordeaux (33) lieu à définir

Identifier son potentiel de développement et mieux commercialiser son offre

Du 7 à 18 h au 9 décembre à Bordeaux (33) Chambre d’Agriculture de la Gironde
Intervenants : Franck Le GOUIC et Sophie GUILLOT, conseillers en entreprise, formateurs.

Maîtriser les bases en comptabilité et gestion pour optimiser le pilotage de son entreprise

Le 14 et 15 novembre 2016: Bordeaux (33) Chambre d’Agriculture de la Gironde
Intervenant :  formateur du GHN spécialisé en comptabilité et fiscalité des entreprises équines.

Renseignements :

https://www.ifce.fr/haras-nationaux/formations/gestion-conduite-equides/cycles-de-formation-amelioration-des-performances-economiques/

Contact:
formations.poitou-charentes@ifce.fr ou 05 46 74 80 13

Chefs d’entreprises: Des postes clés à maîtriser pour la bonne santé de vos structures

Performance économique, un cycle de formation reconduit en  2016.

Compte-tenu de la satisfaction des participants en 2015, l’Ifce, la Fédération Française d’équitation et le Groupement Hippique National reconduisent leur partenariat en 2016 pour proposer le cycle de formation « performance économique » à destination des chefs d’entreprises de la filière équine dans 5 nouvelles régions : Normandie, Hauts de France, Grand Est, Bourgogne Franche-Comté et Nouvelle Aquitaine.

Dès la rentrée du mois de septembre, 4 modules indépendants d’une durée de 2 jours seront proposés dans le but d’améliorer et d’optimiser la gestion économique de vos structures (centre équestre, élevage, structure agricole).

Cette formation est prise en charge à 100% pour les éleveurs et dirigeants de structures équestre relevant du VIVEA. Il est possible également d’être financé par d’autres OPCA dans le cadre de la formation professionnelle continue.

affiche globale red

Les modules proposés sont :

  • maîtriser les charges alimentaires et sanitaires de son entreprise,

15 et 16 septembre 2016: École supérieure du cheval et de l’équitation – site du Pin (61)

29 et 30 septembre 2016: Haras national de Besançon (25)

13 et 14 octobre 2016 : Bordeaux (33)

14 et 15 novembre 2016: Haras national de Rosières -aux-Salines (54)

8 et 9 décembre 2016: Amiens (80)

Intervenants : Alexandre KEMPFER, formateur expert de l’École Supérieur du cheval et de l’équitation- site du Pin ( à la Jumenterie)

  •  raisonner ses coûts de production : analyse technico-économique,

  • identifier son potentiel de développement et mieux commercialiser son offre,

    26 et 27 septembre 2016 : Oissel (76)

    3 et 4 octobre 2016: Haras national de Montier-en-Der (52)

    14 et 15 novembre 2016: Amiens (80)

    21 et 22 novembre 2016 : Dijon (21)

    8 et 9 décembre: Bordeaux (33)

    Intervenants : Franck Le GOUIC et Sophie GUILLOT, conseillers en entreprise, formateurs.

  • maitriser les bases en comptabilité et gestion pour optimiser le pilotage de son entreprise

    10 et 11 octobre: Caen (14)

    17 et 18 octobre 2016: Haras national de Rosières-aux-Salines (54)

    14 et 15 novembre 2016: Bordeaux (33)

    28 et 29 novembre 2016 : Amiens (80)

    12 et 13 décembre 2016: Dijon (21)

    Intervenant :  formateur du GHN spécialisé en comptabilité et fiscalité des entreprises équines.

Renseignements :

https://www.ifce.fr/haras-nationaux/formations/gestion-conduite-equides/cycles-de-formation-amelioration-des-performances-economiques/

Contact:
formations@ifce.fr ou 02 33 12 12 00

Communiqué export de chevaux vers le Japon

MI_logo_drapeauxCommuniqué concernant l’exportation de chevaux vivants vers le Japon, suite à l’exportation de 149 poulains destinés à l’engraissement, et dont 24 se sont révélés positifs à la piroplasmose au cours de la quarantaine dans le pays.

Le Japon a informé la France de la fermeture aux exportations définitives de chevaux depuis la France dans l’attente d’une analyse de la situation.

Les exportations temporaires restent possibles.

Retrouvez la totalité du communiqué sur la page appui à l’export

Formation groom international

Objectif: Devenir groom concours responsable et autonome en France ou à l’étranger

Le groom international travaille dans une écurie de compétition de haut-niveau. Il est en charge de la préparation des chevaux de sport, des soins, de l’échauffement et de la récupération, du transport, etc. Il se déplace  pour accompagner les chevaux en compétition.

Pour pouvoir assurer le transport des chevaux, la formation comprend : le passage du CAPTAV, de la FIMO et du permis poids lourds.

Sélections 2019 (1 journée):

  • Vendredi 3 mai
  • Vendredi 14 juin
  • Vendredi 13 septembre

  Dossier de candidature 2019