Author: Aurore Emo

Covid-19 et sélections pour les formations DEJEPS : quelles modifications ?

Les mesures prises par le gouvernement dans le cadre de la limitation de la propagation du coronavirus touchent toutes les activités de l’Institut français du cheval et de l’équitation, et notamment les sélections à l’entrée en formation DEJEPS.

Les activités de formation sont suspendues depuis le lundi 16 mars 2020 jusqu’à nouvel ordre. Les dates de sélection à l’entrée en formation DEJEPS sont pour le moment maintenues sur les 4 sites ( Saumur / Le Pin / Uzès / Rosières-aux-Salines). Néanmoins, si ces dates venaient à être modifiées en fonction de l’évolution de la situation, les candidats seraient avertis du report des tests.

Envoi des dossiers adapté

La situation sanitaire actuelle impacte le service de distribution des courriers. L’IFCE s’adapte à ces contraintes en assouplissant les délais d’envoi des dossiers de candidature. Ainsi, nous vous proposons un envoi simplifié dans un premier temps.

Pour tous les candidats qui souhaitent s’inscrire aux tests de sélection 2020 préalables à l’entrée en formation,  il est demandé :

  • d’envoyer au plus vite une version informatique (scan, photo) du dossier par mail sans pièces justificatives,
  • d’envoyer en parallèle, la version papier avec tous les documents par courrier.

Retour des dossiers et dates de sélection 2020

L’IFCE propose plusieurs « formules » sur ses 4 pôles de formations. Les différentes modalités permettent à chacun de trouver le format qui répond au mieux à ses objectifs et ses contraintes professionnelles (choix du support, rythme de l’alternance, niveau en compétition, ..)

Le site de Saumur propose deux formats de préparation au DEJEPS perfectionnement sportif pour les supports : Dressage, ou CSO, ou CCE, ou Hunter.

La date de retour des dossiers est reportée à la fin du mois d’avril.

Les sélections ( DEJEPS pro et la formation sport) se déroulent sur 2,5 jours. Elles sont prévues (sous réserve de modification en fonction de l’évolution de la situation)

  • du 11 au 13 mai 2020
  • du 14 au 16 mai 2020

Contact : Nathalie GUERIN – nathalie.guerin@ifce.fr

DEJEPS formation sport :

Cette formation continue de 11 mois (d’octobre à juillet) sur le site de Saumur assure la préparation du diplôme en parallèle d’un programme d’entraînement sportif.

Il est indispensable pour cette formation d’avoir un voire deux chevaux de plus de 6 ans capables d’accéder aux compétitions de niveau amateur élite ou pro.

Fiche DEJEPS SPORT

DEJEPS pro Saumur :

Ce cursus s’adresse à des enseignants qui souhaitent évoluer dans leur métier et des cavaliers professionnels. Il est nécessaire de disposer d’un cheval personnel du niveau de l’examen. Cette formation se déroule sur 10 mois de septembre à juin en alternance. Cela correspond à : 2 modules de 6 semaines et un module de 3 semaines à l’IFCE, entrecoupés de deux périodes de stage en entreprise.

Fiche DEJEPS pro Saumur

Le site de Saumur propose deux formats de préparation au DEJEPS perfectionnement sportif pour les supports suivants: Dressage, ou CSO, ou CCE, ou Attelage.

NB :Tous les candidats doivent justifier des résultats en compétitions avec l’attestation DTN avant de candidater à l’entrée en formation.

Une session de sélection, comprenant le passage du test pédagogique (pour les non titulaires d’un BPJEPS ou BEES 1) est prévue pour la formation professionnelle comme la formation par la voie de l’apprentissage  :

  • Mercredi 24 juin 2020

Contact : Fabienne LEGEARD – fabienne.legeard@ifce.fr

DEJEPS apprentissage :

Cette voie s’adresse aux cavaliers amateurs et professionnels de moins de 30 ans, ayant un cheval personnel du niveau de l’examen, titulaires ou non d’un BPJEPS. Cette formation en apprentissage sur deux ans leurs offre la possibilité de prendre de l’expérience avant leur installation. Dans ce cadre, le rythme est généralement d’une semaine par mois à l’IFCE et les 3 autres semaines en entreprise.

Fiche DEJEPS apprentissage

Témoignage - Julien apprenti 2017-2019

DEJEPS pro Le Pin :

Cette formation sur 12 mois est répartie par modules de 2 à 3 jours. Un plan individuel de formation est proposé à l’entrée en formation. Elle s’adresse à des cavaliers professionnels expérimentés, qui peuvent justifier des résultats dispensant des tests techniques préalables à l’entrée en formation et de la modalité certificative de l’unité capitalisable 4 (UC 4: «être capable d’encadrer les sports équestres en sécurité»).

Fiche DEJEPS pro LE PIN

DEJEPS pro– support attelage

Le parcours sans allègement compte 81 jours en centre et 147 jours en entreprise. Cette formation s’adresse à des enseignants et/ou meneurs avec des résultats en compétition d’attelage souhaitant valoriser ou acquérir de nouvelles compétences et diversifier leurs activités.

Formation DEJEPS support Attelage -UZES

Contact : Andréa BERTOLINO – formations.sud@ifce.fr

Le site de Rosières proposera pour la rentrée 2020, sous réserve d’habilitation, la formation DEJEPS perfectionnement sportif pour les supports : Dressage et CSO. Cette formation est complémentaire du CS éducation et travail du jeune cheval de dressage pour accompagner la formation de cavalier -entraîneur spécialisé en dressage notamment.

Cette formation se déroule en alternance sur 7,5 mois de novembre 2020 à juillet 2021

Les sélections ( DEJEPS pro et la formation sport) se déroulent sur 2,5 jours. Elles sont prévues (sous réserve de modification en fonction de l’évolution de la situation) :

  • du 15 au 17 juin 2020

Formation DEJEPS-Rosières

Contact : Harmonie MACHERON – harmonie.macheron@ifce.fr

Rappel sur les exigences préalables techniques et pédagogiques requises pour l’entrée en formation

L’entrée en formation d’un candidat du diplôme d’État de la jeunesse, de l’éducation populaire et du sport, spécialité « perfectionnement sportif », est conditionnée par la validation d’exigences préalables conformément aux arrêtés du 21/09/2018 (JORF n° 0230 du 05/10/2018 texte n°28).

  1.  Les TEP « techniques » DRESSAGE et CSO :

Les candidats qui ne sont pas dispensés des exigences préalables techniques devront systématiquement réaliser les 2 tests suivants (quel que soit le support choisi)

exceptionnellement en 2017, préparez le DEJEPS avec les chevaux de l' ESCE saumur

  • Test technique de dressage (Test A1 ) : présentation d’une reprise de dressage Amateur 3 Grand Prix (ou de niveau équivalent) sur un rectangle de 60x20m.
  • Test technique de CSO (Test A2) : parcours de CSO de niveau Amateur 2 (ou de niveau équivalent – Cotes : 1,05 m à 1.10 m ).

 

   2 . Le TEP « pédagogique » :

Le candidat doit conduire une séance de perfectionnement de travail sur le plat d’une durée de 20 minutes maxi dans le support de son choix. Cette séance se déroule avec 3 cavaliers de niveau de galop 5 ou plus, et est suivie d’un entretien de 10 minutes maxi.

Les dispenses des exigences préalables à l’entrée en formation.

Les dispenses peuvent porter sur tout ou partie des tests préalables à l’entrée en formation, des tests préalables à la mise en situation pédagogique ou de tout ou partie d’une modalité certificative d’une unité capitalisable (UC).

Vous pouvez vous reporter à la page 5 de l’Arrêté du 21 septembre 2018 pour connaître les équivalences (tableaux figurant dans les annexes III)

 

Contact

Si vous avez des questions sur les formations DEJEPS ou les dossiers de candidatures, n’hésitez pas à nous contacter :

Mail :formations(at)ifce.fr

Tél : 06 19 22 71 85

Immersion au sein de l’école portugaise d’Art équestre

Alexandra Petit est partie, dans le cadre de sa formation, début mars à Lisbonne pour un stage. Elle est installée pour deux mois en immersion au sein de l’École Portugaise d’Art Équestre.

Ce stage doit lui permettre de s’imprégner de la culture des écuyers et de cette «équitation de tradition » portugaise après 6 mois de travail auprès des écuyers du Cadre noir de Saumur.

Lisbonne : Des nouvelles en direct et en images

La première semaine lui a permis de découvrir le site, les chevaux et la culture du pays.

Depuis son arrivée au sein de l’école,  Alexandra a pu commencer le travail avec CAJEBEL. Avec ce cheval, elle a débuté son apprentissage du travail en main et au pilier. En quelques jours, Alexandra a toute de suite noté une évolution dans son travail, et a pris ses marques ainsi petit à petit.

« Le petit manège de l’école est en travaux. Nous avons la chance de travailler les chevaux dans l’ancien corps militaire qui est attenant à l’école. »

La crise sanitaire du COVID-19 touche également le Portugal. De fait cet apprentissage au sein de l’école a été interrompu. Mais Alexandra continue le travail des chevaux dans l’écurie de son maître de stage afin d’éviter tout déplacement.

«Je travaille par exemple une jeune jument de 6 ans en dressage et initie son travail à l’obstacle. Nous avons mis quasiment tous les chevaux de l’écurie sur les barres, même un entier de race espagnol. De bonnes surprises pour la plupart des chevaux. Tout est organisé afin que je travail sans risque. ».

Le coordinateur de la formation et les responsables administratifs sont évidemment en contact avec Alexandra pour assurer sa sécurité. Ils sont en relation avec les responsables de l’école portugaise pour prévoir si besoin son rapatriement en France si la situation venait à évoluer.

 

Complémentarité entre les performances sportives (liées à la préparation physique et à la compétition) et l’équitation de tradition

Après son DEJEPS en apprentissage à l’IFCE – Haras national du Pin, Alexandra a obtenu son diplôme d’instructeur en 2018 sur le site IFCE du Cadre noir de Saumur. Compétitrice dans la discipline du saut d’obstacle depuis son plus jeune âge, Alexandra se concentre cette année sur l’équitation académique et la performance sportive. Cela se traduit grâce à une formation unique en son genre et la réalisation d’un mémoire sur la préparation physique et mentale du cavalier.

Durant les deux mois d’apprentissage à Lisbonne, le partage d’expérience des écuyers doit lui permettre de s’imprégner de la culture des écuyers, et notamment de cette « équitation de tradition » qui découle de trois piliers fondamentaux, historiques :

  • la tauromachie,
  • la guerre et,
  • l’équitation de travail.

La complémentarité entre la théorie et la pratique avec la cavalerie de l’école assure une transmission culturelle des plus riches.

Rencontre entre l’écuyer du Cadre noir  et  l’écuyer en chef de l’Ecole portugaise d’Art Equestre de Lisbonne

Vincent Pottier, écuyer du Cadre noir, coordonateur de la formation Cavalier d’entraînement du Cadre noir et de l’Executive Master Entraineur « équitation de tradition et performance sportive » avait rencontré le directeur et l’écuyer en chef de l’École Portugaise d’Art équestre en 2018. Cet échange a permis de mettre en place une convention de stage pour ce cursus.

Ils avaient également organisé toute la logistique liée au stage pour un accueil optimal des stagiaires, c’est pourquoi la situation est un véritable enrichissement pour Alexandra qui peut continuer sa formation en toute sécurité.

Un enrichissement culturel inédit.

L’École Portugaise d’Art Équestre a succédé à la Picaria Real. Cette ancienne académie équestre de la cour royale du Portugal s’est éteinte au 19e siècle.

Durant deux mois à Lisbonne, les stagiaires sont plongés au cœur du quotidien des écuyers. Ils profitent de cette occasion unique pour découvrir une culture équestre de tradition reposant sur des écrits du XIVe siècle. Cette session se déroule sous forme de compagnonnage.

Une montée en compétence pour les professionnels

Ce master (partenariat avec l’INSEP jusqu’en 2019) « Equitation académique et performance sportive » est un enrichissement, une montée en compétence. Il permet d’acquérir une expérience et une culture ainsi qu’une ouverture d’esprit sur la pratique de l’équitation de tradition française et étrangère.

Elle s’adresse à des cavaliers expérimentés, ayant atteint un certain degré de maturité dans leur équitation.

La formation sera proposée sous une nouvelle forme pour la rentrée 2020.

Pour suivre cette immersion, rendez-vous sur le groupe IFCE -Formations Saumur

Conseil de l’emploi et de la formation: une implication renforcée des acteurs de la filière équine

Le Conseil de l’emploi et de la formation a tenu sa deuxième séance le mercredi 4 mars au ministère de l’Agriculture et de l’Alimentation, sur le site de la direction générale de l’enseignement et de la recherche (DGER).

Le Conseil s’était réuni pour la première fois dans sa nouvelle configuration (prise en compte des questions d’emploi en plus de celles de la formation) conformément aux orientations du contrat d’objectif et de performances (COP) le 23 septembre 2019 au Ministère des Sports.

Auteurs : Michel Chauveau (Président du CEF), Charlène Lourd (ingénieure de projet et de développement de l’OMEFFE*)

Malgré un contexte peu favorable (quelques jours avant les consignes de confinement liées à l’épidémie de Covid-19), le Conseil de l’emploi et de la formation (CEF) a pu se tenir avec la participation de la quasi-totalité de ses membres, partenaires sociaux, fédération délégataire, sociétés mères, experts, ministères de tutelle et bien évidemment services concernés de l’IFCE, ce qui n’avait pu être complètement le cas lors de sa première réunion.

C’est un signe très encourageant, montrant l’intérêt des différents acteurs pour les travaux de ce conseil.

Emplois, formations, et accompagnement

  • La réunion a été ouverte par Philippe Vinçon, directeur général de l’enseignement et de la recherche, présent à plusieurs moments de la journée, montrant par-là l’importance qu’il apporte au CEF, comme l’avait fait en septembre dernier Laurent Cellier, directeur adjoint du cabinet de la ministre des Sports.

Les propos de M.Vinçon, présentant les grandes orientations et priorités de sa direction, ont permis aux membres du CEF de mieux percevoir comment leurs travaux pouvaient s’y articuler.

  • L’ordre du jour de la réunion, très consistant, a notamment permis de faire un point d’avancement sur les suites données aux cinq propositions formulées en septembre.
  • Il a également été l’occasion de partager des informations approfondies sur plusieurs sujets, dont les métiers du soin, avec l’intervention particulièrement appréciée de Jacques Guérin, président du Conseil national de l’Ordre des vétérinaires, comme celle sur les perspectives actuelles des formations agricoles de Héloïse Giordano, nouvelle cheffe du bureau des diplômes de l’enseignement technique à la DGER, accompagnée de Joël Rigal, inspecteur de l’enseignement agricole.
  • Plusieurs responsables de l’IFCE sont également intervenus, dont Jean-Michel Pinel et Maud Dupuy d’Uby pour présenter un bilan et des orientations des formations de l’Institut, comme Guillaume Blanc (qui représentait également le Comité filière) sur les problèmes de recrutement des métiers liés aux courses, etc.

Plus d’informations

Comme pour la précédente réunion, un compte rendu détaillé des travaux de la journée sera prochainement disponible sur le site de l’IFCE (https://www.ifce.fr/ifce/appui-filiere/comites-appui-filiere/conseil-emploi-formation/ ), avec les documents support des interventions, ce qui constituera peu à peu une base de données à laquelle les personnes concernées pourront se référer.

* Observatoire des métiers, de l’emploi et des formations « filière équine »

Tout savoir sur le conseil emploi formation

Portes Ouvertes FORMATIONS IFCE- Haras du Pin : le programme

Si vous êtes à la recherche d’une formation dans la filière équine ou que vous souhaitez confirmer votre projet professionnel en échangeant avec l’équipe pédagogique et les élèves : cette journée dédiée aux formations est faite pour vous !

L’Institut français du cheval et de l’équitation (IFCE) vous donne rendez-vous samedi 14 Mars 2020 pour ses portes ouvertes consacrées aux formations et aux métiers du cheval.

Pourquoi venir à la journée portes ouvertes ?

  1. Vous voulez connaître les différentes formations proposées et leurs débouchés ?
  2. Vous souhaitez évoluer dans votre métier ou votre projet professionnel ?
  3. Vous souhaitez vous renseigner pour la rentrée 2020 et préparer au mieux les tests de sélection ? En savoir plus sur les possibilités de financement ?
  4. Vous souhaitez découvrir le quotidien des élèves ?

Vous trouverez toutes les réponses à vos questions lors de la journée Portes ouvertes.


A noter également pour les jeunes qui sont au collège ou au lycée : à moins de 30 min du site du Pin, vous pourrez également visiter ce samedi 14 mars,  le CFA de Sées et la MFR de Vimoutiers qui proposent entre autres les formations CAPa Palefrenier-soigneur et le BAC pro CGEH.

Des formations professionnelles et des débouchés variés

Une présentation globale des formations et des activités de l’IFCE sur le site du Haras du Pin sera proposée à 9h30 et 13h30. Le panel des formations proposé sur le site du Pin est développé en réponse aux besoins de la filière. Nous formons ainsi des selliers-harnacheurs, des cavaliers professionnels, des entraîneurs, des meneurs, des responsables d’élevage, …

De l’attelage au travail du cuir en passant par l’équitation et la reproduction, les activités seront présentées lors des animations proposées tout au long de la journée. Les responsables de formations, l’équipe administrative et les stagiaires seront à votre disposition en salle de conférence pour échanger sur vos projets et répondre à toutes vos questions.

L’enquête de satisfaction 2018-2019 à froid menée auprès des stagiaires révèle que 97 % des stagiaires sont satisfaits de leur formation IFCE

Immersion dans la vie de l’école

Les participants pourront évoluer librement au sein de l’école ou découvrir le quotidien des stagiaires grâce à des visites.

Deux stagiaires guideront les visiteurs à travers les écuries du bois pour leur permettre de s’immerger dans les écuries, les salles de cours, les ateliers, la médiathèque, le bâtiment hébergement / restauration. Les visiteurs seront donc plongés dans le quotidien des élèves.

Les visites partiront de l’atelier de sellerie à 10h15 et 14h30.

Tout savoir sur les métiers de la filière équine

Une conférence sera animée par équi-ressources, le pôle emploi du cheval, pour tout savoir sur les métiers et l’insertion professionnelle dans le milieu équin.

Programme :

Accueil du public avec café et pack accueil à partir de 9h :

  • 09h30 – 10h15 : présentation des activités de l’IFCE et des formations professionnelles
  • 10h15 et 14h30 : départ des visites avec des élèves (découverte des écuries, de l’hébergement et de la restauration, du manège, des salles et de la maréchalerie, ..) – durée : environ 1h
  • 10h15 – 12h 15 : échanges avec les coordinateurs et les élèves // informations sur l’orientation, les métiers et l’emploi dans la filière équine avec le service équi-ressources
  • 13h30– 14h15: présentation des activités de l’IFCE et des formations professionnelles
  • 13h30 – 15h30: échanges avec les coordinateurs et les élèves // informations sur l’orientation, les métiers et l’emploi dans la filière équine avec le service équi-ressources  // démonstrations et animations :
  1. Démonstration dans le Manège (travail des jeunes chevaux, transferts d’apprentissage, travail à pied)
  2. Présentation de la préparation d’un attelage et animation dans la cour
  3. Préparation et présentation d’un cheval de concours par les stagiaires grooms
  4. Démonstration de maréchalerie à la forge
  5. Démonstration par les élèves selliers harnacheur

Infos pratiques : journée Portes ouvertes formations professionnelles

Public : bacheliers, cavaliers amateurs et professionnels, enseignants d’équitation, meneurs, professionnel en reconversion ou souhaitant se perfectionner

Inscription préalable (gratuite) par mail à : formations(at)ifce.fr

  • Date et horaires : samedi 14 mars 2020 de 9h à 16h
  • Adresse : IFCE – Haras du Pin, Les écuries du bois, 61310 Le Pin-au-Haras
  • Parking : parking visiteurs gratuit toute la journée. Un café ainsi qu’un pack d’accueil vous attendront à votre arrivée.
  • Restauration : il est possible de se restaurer au self le midi (buffet froid – tarif : à venir)

Contact :  06 19 22 71 85

 

Journée portes ouvertes Suivez le quotidien des formations

 

Actu formations : tests de sélection et dossiers de candidatures février 2020

Intégrer une formation pour la rentrée 2020: les sélections sont lancées

Entre février et août 2020, les différents sites de formation de l’IFCE vont accueillir plusieurs séries de tests de sélection. Pour tous les candidats potentiels, la première étape avant même de se présenter aux sélections, consiste à envoyer le dossier de candidature avant la date limite de réception.

Les formations sellerie ont ouvert le bal avec une première sélection ce lundi 24 février. Désormais, c’est aux formations reproduction et la préparation au diplôme du DESJEPS de voir les candidats s’inscrire. Si vous souhaitez donc développer des compétences d’instructeur ou d’inséminateur équin, il est temps de déposer votre dossier avant la fin du mois de mars.

Afin d’accompagner les futurs candidats dans leur orientation et la réalisation des dossiers, l’IFCE propose tous les ans une journée portes ouvertes dédiées aux formations sur les sites du Cadre noir de Saumur et du Haras national du Pin. Presque 300 personnes ont eu l’occasion de venir rencontrer les élèves, les formateurs, l’équipe administrative et le service équi-ressources le 24 janvier 2020 à Saumur. Le samedi 14 mars, ce sera au tour du site du Pin d’accueillir le public.

Devenir inséminateur équin

Public concerné :

  • Titulaires d’un diplôme agricole de niveau IV ou plus
  • Titulaires d’un certificat d’aptitude aux fonctions d’inséminateur dans une autre espèce animale (contrôle de connaissance obligatoire)
  • Personnes ayant exercé une activité professionnelle en élevage équin pendant au moins 3 ans (contrôle de connaissance obligatoire)

Tests de sélection :

le 31 mars 2020

Retour des dossiers de candidatures :

  • 28 février (pour les candidats ayant à passer le contrôle de connaissances)
  • 9 mars (pour les candidats sans contrôle de connaissances)
Fiche formation Inséminateur équin

Devenir chef de centre en insémination artificielle équine

Public concerné :

  • Titulaires d’un diplôme de niveau 6 (anciennement niveau III), justifiants de 3 années de pratiques de l’IA
  • Non titulaires d’un diplôme de niveau 6 doivent justifier de 5 années d’activité professionnelle agricole dont 4 années d’IA
  • Vétérinaires et ingénieurs (diplôme du ministère de l’agriculture)

Tests de sélection :

le 31 mars 2020

Retour des dossiers de candidatures :

  •  au plus tard le 9 mars 2020 (pour les candidats avec contrôle de connaissances)
  •  au plus tard le 30 avril 2020 (pour les autres candidats)
Fiche formation Chef de centre

Devenir instructeur DESJEPS

Public concerné :

Ttitulaires d’un BEES 1 ou BPJEPS ou DEJEPS avec 1 an d’expérience professionnelle minimum en tant qu’enseignant

Sélections 2020 :

Les sélections se déroulent sur 2,5 jours

  • du 6 au 8 avril 2020
  • du 9 au 11 avril 2020

Retour des dossiers de candidatures :

  • au plus tard le 13 mars 2020
Fiches formations DES (long et court)

Préparer la saison de reproduction avec les formations de la Jumenterie

La reproduction équine est une activité encadrée, qui nécessite des connaissances réglementaires et des compétences techniques pour être réalisée.

L’IFCE répond aux besoins des professionnels et vous propose un accompagnement tout au long du processus de mise à la reproduction grâce à des ouvrages, des fiches techniques, et des formations.

esce du pin

Optimisez la gestion de vos reproducteurs à la jumenterie du Pin

La jumenterie du Pin, lieu de formation unique en Europe, centre d’expertise et site de recherche, organise des sessions de formations pour optimiser la gestion de vos reproducteurs  et vous permettre ainsi de gagner en compétences.

 

 

Ces formations, à la journée ou à la semaine, s’adressent particulièrement aux éleveurs, étalonniers, entrepreneurs et salariés d’un élevage, ainsi qu’aux porteurs de projet en phase d’installation ou de modernisation de leur entreprise.

Les formations à la gestion des reproducteurs et préparation de la jument à la saison de monte

Optimiser la gestion de l’étalon reproducteur

Cette journée vous apporte les bases techniques et pratiques pour optimiser la gestion d’un étalon en terme de sécurité et de fertilité. Dans un premier temps, les stagiaires abordent les aspects non négligeables liés aux démarches sanitaires, administratives et logistiques. Le formateur aborde également les spécificités anatomiques et physiologiques de la reproduction chez l’étalon.

Pour illustrer ces propos, les stagiaires suivent des ateliers comme une saillie en main pour maîtriser cette pratique en toute sécurité.

Infos pratiques :

1 jour (7h)

Tarif : 156 € TTC

Date: 28 février 2020

En savoir plus

Préparer sa jument à la saison de monte

Il est indispensable de connaître la physiologie de la reproduction afin d’optimiser la fertilité de la jument au cours de la saison. Ce module d’une journée vous permet d’aborder des aspects réglementaires, économiques et pratiques. Des démonstrations et ateliers vous permettront de suivre le passage à la barre pour la détection des chaleurs ou la préparation de la jument à l’I.A. et également d’observer des échographies ainsi qu’une récolte à « vagin ouvert ».

Infos pratiques :

1 jour (7h)

Tarif : 156 € TTC

Date: 25 février 2019

En savoir plus

Une semaine complète sur la gestion des reproducteurs

Acquérir les connaissances techniques et compétences pratiques de la reproduction de la jument et de l’étalon pour produire un poulain.

Concernant les apports théoriques, tous les aspects seront traités :

  • Physiologie de l’étalon et de la jument, approche comportementale des reproducteurs,
  • Aspects sanitaires (liés à l’hygiène de la monte  et les maladies contagieuses), réglementation zootechnique et sanitaire et suivi de la jument gestante.

En parallèle des démonstrations, des travaux pratiques sont assurés :

  • Observation d’un étalon en monte en liberté.
  • Récolte d’un étalon, préparation de doses d’insémination artificielle.
  • Déroulement d’une insémination.
  • Lavage de la jument, palpation de cols.
  • Travaux pratiques : monte en main en sécurité.
  • Passage des juments à la barre.
  • Préparation et contention de la jument pour la saillie.
  • Préparation et gestion de l’étalon au cours de la saillie.

Infos pratiques :

4 jours (28h)

Tarif : 660 € TTC

Date : 9 au 12 mars 2020

En savoir plus

Des outils complémentaires gratuits et disponibles 7j/7 :

Un ouvrage de référence : le « fondamental » sur les connaissances physiologiques et zootechniques indispensables au suivi d’une jument

 

DIF_couv_jumentGestion de la jument :

Les connaissances indispensables pour vous accompagner tout au long du processus de mise à la reproduction.

Infos et achat en ligne

 

250 visiteurs à Saumur pour tout savoir sur les formations

Retour sur la journée portes ouvertes formations du site du Cadre noir de Saumur

 

Conférence et échanges avec les enseignants et les stagiaires.

La journée a débuté par une présentation générale des formations en se réchauffant autour d’un café et de viennoiseries. Le public a pu alors posé toutes ses questions sur les prérequis, les financements et les sélections. Des élèves en formation DEJEPS pro et en formation universitaire (double cursus IFCE – ESTHUA), ainsi que des coordinateurs et l’équipe administrative étaient à disposition des participants pour répondre au cas par cas à chacun.

Tous ces moments de convivialité étaient ponctués d’une présentation d’un cours dans le manège Valat ou d’une visite du site guidée par deux stagiaires. Cette visite est d’ailleurs un moment privilégié pour découvrir la vie quotidienne des élèves.

Pour l’équipe formation, c’est une vraie belle journée portes ouvertes avec un public venu en nombre, de tous les horizons (il y avait même des participants venus de Belgique et de Hongrie) et les retours du public donnent vraiment envie de vous proposer une journée portes ouvertes 2021 encore mieux organisées !

« Ma fille est revenue enchantée des portes ouvertes de vendredi »

« Tout a été parfait, nous sommes revenus avec nos réponses claires. Merci pour la pause café et le sandwich. »

« Coordonner cette journée portes ouvertes avec celle de l’université avec laquelle vous avez construit le cursus formation initiale »

« Tout était parfait : j’ai accompagné ma fille aux portes ouvertes qui attend maintenant la mise en ligne des dossiers d’inscription pour une formation de cavalier d’entraînement : je remercie toute l’équipe pédagogique pour la qualité de la présentation de l’ENE. »

« Renforcer les temps d’échanges avec écuyer, élèves, formateurs. L’organisation actuelle a été très éclairante.Merci. »

Suite à cette journée portes ouvertes, tous les dossiers de candidatures sont en ligne :

Télécharger les dossiers de candidature 2020

 

Si vous n’avez pas pu assister à ces journées portes ouvertes, on vous propose une petite séance de rattrapage :

Foire aux questions spéciale portes ouvertes

  • Doit-on se pré-inscrire sur « parcoursup » pour intégrer vos formations?

Les inscriptions ne passent pas par parcoursup, les dossiers de candidatures sont disponibles directement sur le site internet

  • Où peut-on trouver les dossiers de candidature?

Les dossiers de candidatures sont disponibles sur le site internet sur la fiche de présentation de la formation qui vous intéresse. Vous pouvez également nous contacter par mail : formations(at)ifce.fr

  • Pour postuler à la formation universitaire et professionnelle, où peut-on télécharger le fichier d’inscription?

Les dossiers seront en ligne sur le site de l’université à partir du 15 février 2020.

  • Faut-il trouver sa structure d’accueil avant l’entrée en formation (pour les formations en alternance ou en apprentissage) ?

Oui. Vous pouvez vous rapprocher des coordinateurs de formation pour vous orienter dans la recherche de stages ou d’alternance. Il est possible également d’échanger avec les anciens élèves pour avoir des contacts ou de contacter notre service équi-ressources qui recense toutes les offres de stages et d’alternance dans la filière équine.

  • Quelles sont les possibilités d’hébergement et de restauration?

Il n’y a pas d’hébergement possible sur place. Les élèves ont accès à un self pour se restaurer le matin et le midi du lundi au vendredi.

  • Quels résultats en concours dispensent du test A (test en terrain varié) des TEP du BPJEPS ?

Conditions de dispense uniquement test A des TEP du BPJEPS, sur justificatif (attestation du DTN):

– 2 participations sans abandon ni élimination en épreuve CCE niveau club 2 min

– ou 3 participations sans abandon ni élimination en épreuve de niveau club 2 mini ou équivalentes dont une au moins en CCE ou TREC

  • Comment obtenir l’attestation de la DTN justifiant des résultats en compétition ?

Pour faire valoir vos performances en compétition pour la dispense du test technique des exigences préalables à l’entrée en formation, il vous faut une attestation du DTN. Vous pouvez effectuer cette demande directement sur le site la FFE.

  •  Est-ce qu’il est obligatoire de venir avec un cheval personnel ?

Oui pour les formations : formations sport BPJEPS/DEJEPS, formations DEJEPS pro et apprentissage, formation universitaire et professionnelle (sauf pour la 4ème année optionnelle). Le cheval doit avoir 6 ans au minimum du niveau de l’examen (certifications).

  • Est-ce que je peux prétendre à un financement?

Les possibilités de financements dépendent des formations et des dossiers des candidats.

  • Est-ce qu’il y a un bac à privilégier (bac pro CGEH ou bac général S par exemple) pour intégrer la formation universitaire et professionnelle ?

Il n’y a pas de parcours type, et tous les bacs sont acceptés. Par contre il est indispensable d’avoir des bonnes appréciations sur les bulletins.

  • Est-ce que je peux candidater à la formation universitaire et professionnelle après un BTS ?

Oui. Vous n’aurez par contre pas d’équivalence, cela signifie que vous devez forcément suivre le cursus de la 1ère année (L1) à la licence professionnelle (Licence pro Management des établissements équestres).

Si vous souhaitez en savoir plus, contactez directement la responsable : maud.dupuy-duby(at)ifce.fr

Contacts :

Par mail : formations(at)ifce.fr

Tél : 02 41 53 50 55

Vous pouvez aussi nous retrouver sur de nombreux événements sur le stand IFCE :

  • EquitaLongines – LYON
  • Salon du Cheval d’Angers
  • Salon du Cheval de Paris
  • Grandes Semaines SHF
  • National des enseignants

 

EQUISCAN®: Innovation et bien-être du cheval à l’atelier de sellerie IFCE du Pin

EQUISCAN®: Un outil innovant intègre l’atelier de sellerie pour le bien-être du cheval

L’IFCE site du Haras du Pin porte un très grand intérêt au bien-être des chevaux, et cela s’applique aussi dans ses formations.

Les élèves selliers-harnacheurs sont impliqués dans cette démarche. L’équipe pédagogique met en œuvre plusieurs interventions, pour que les stagiaires soient conscients des différents facteurs à prendre en compte en amont de la fabrication des produits. Par exemple, chaque année, des professionnels de la sellerie viennent leur expliquer le saddle fitting. Afin d’approfondir cette démarche, l’équipe pédagogique vient d’investir dans l’achat d’un topographe. Cet outil innovant provenant d’Allemagne appelé : EQUISCAN®.

 

 

Découverte et prise en main chez le concepteur en Allemagne

Deux formateurs selliers-harnacheurs de l’IFCE, Vincent Dalodier et Anna Kozlovskaya se sont rendus avec deux élèves (en formation artisan sellier – ex brevet de sellier) en Allemagne. A leur arrivée lundi 6 janvier, ils ont été accueillis par le directeur de l’entreprise Christoph Rieser, spécialiste des selles de western et arçonnier, et Karen Schütte. Cette dernière a organisé cette rencontre avec Anna, et a été une traductrice très utile lors de cette immersion dans l’entreprise.

L’entreprise a ouvert son atelier aux quatre selliers, ainsi que son musée rempli d’une collection unique de selles. Durant plusieurs heures, Vincent, Anna, Marylou et Guillaume se sont donc initiés à l’utilisation de cet outil particulier.

Ce système, semblable à un poulpe avec plusieurs tentacules, permet de prendre des mesures précises du dos du cheval. Une fois positionné sur le dos du cheval, l’equiscan envoie les données. Ces dernières sont traitées dans un logiciel spécifique mis au point par le fabricant. Au total, une centaine de points sont enregistrés permettant ainsi de visualiser le dos en 3D et de fabriquer ensuite une selle sur mesure pour chaque dos.

Si ce topographe est utile au bien-être du cheval et à son intégrité physique, il est indispensable de savoir le positionner correctement et de comprendre les données pour une utilisation optimale. Seule contrainte : l’outil ne permet pas de réaliser des mesures en mouvement. Il est donc intéressant d’observer le cheval en déplacement, en plus des mesures, pour créer un arçon parfaitement adapté au dos du cheval.

Des mesures, un cheval, une selle.

L’EQUISCAN® a plusieurs objectifs.

  • Evolution de la morphologie :selliers devant le Haras du Pin avec l'outil EQUISCAN

Il est intéressant grâce au topographe de prendre les mesures du dos du cheval un an, deux ans et trois ans après la première récolte de données. En effet, cela permet de voir si son dos a évolué. De nombreux facteurs, comme le temps, le travail ou l’alimentation peuvent entraîner des modifications qui sont ainsi mises en évidence.

  • Adéquation entre la selle et le dos du cheval :

Les mesures permettent de vérifier que la selle utilisée sur son dos habituellement est bien adaptée, cela complète les observations.

  • Une selle pour plusieurs chevaux :

Si une selle est réalisée pour deux ou trois chevaux qui semblent morphologiquement similaires, les données de l’EQUISCAN permettront de confirmer ou non si elle peut correspondre aux trois chevaux.

Formateurs et élèves rentrent donc d’Allemagne enrichis et ravis de l’accueil de l’équipe d’EQUISCAN qui leur a accordé beaucoup de temps de formation. Ils vont pouvoir s’exercer avec les chevaux de l’école et transmettre par la suite la méthodologie aux futurs selliers harnacheurs en formation sur le site du Pin.

 

En savoir plus sur les formations sellerie

 

L’IFCE à Cheval Passion : métiers, formations et démonstrations

Cheval Passion : Du 15 au 19 janvier 2020, le grand rendez-vous équestre du Sud-Est à Avignon.

Comme les années précédentes, l’Institut français du cheval et de l’équitation (IFCE) sera présent à Cheval Passion. Sur le stand, une équipe sera présente pour répondre à toutes vos questions sur les démarches SIRE, les formations… Durant l’événement, l’IFCE présentera ses nouvelles formations en attelage et sellerie et tiendra un espace formations-métiers avec son service équi-ressources.

Deux nouveaux cursus et des animations autour de l’attelage

Les formateurs et coordinateurs des formations attelage et sellerie d’Uzès présenteront les deux nouveaux cursus proposés par l’établissement sur le site du Haras national d’Uzès :

Avec une équipe qualifiée et une cavalerie adaptée, l’IFCE propose plusieurs formations mais également un accompagnement des professionnels dans le domaine de l’attelage. Pour valoriser ce savoir-faire auprès du public, formateurs et élèves seront mobilisés et réaliseront plusieurs actions autour du cheval attelé sur l’évènement. Les stagiaires de la formation CS Utilisation et Conduite d’Attelages de Chevaux proposeront la collecte d’une partie des déchets sur le salon. Aux guides des voitures d’attelage de tradition, ils assureront également le transport de visiteurs. Enfin, les attelages du Haras national d’Uzès participeront au gala des Crinières d’Or.

Un espace dédié aux métiers et formations de la filière équine avec équi-ressources

équi-ressources, le service emploi-formation de l’IFCE, met en place un espace d’accueil dans le HALL C. Les conseillers d’équi-ressources organisent des conférences ainsi que des rencontres avec les professionnels et les organismes de formation.

Les journées de jeudi et vendredi seront dédiées à l’accueil des scolaires.

Des animations permettront à chacun de:

  • découvrir les métiers de cheval
  • d’apprendre à rédiger son CV et sa lettre de motivation.

L’équipe de conseillers apportera également au public tous les renseignements sur les formations, les métiers, les reconversions possibles dans la filière équine.

 

Site internet équi-ressources Programme des conférences