équitation

La formation professionnelle continue en CSO avec Thimothée Anciaume

L’oeil d’un cavalier international au coeur de l’écurie CSO

Deux fois par an, dans le cadre de la formation continue professionnelle, sous l’impulsion de François Fontaine, le référent technique de l’écurie CSO, Thimothée Anciaume vient  accompagner les enseignants et écuyers du Cadre noir en vue de la saison de compétition.

Cette rencontre vient agrémenter et valorise la compétence technique des « formateurs CSO » de l’école.

Thimothée Anciaume , l’œil d’un cavalier international aguerri

FOR-TANCIAUME Stage2018

Thimothée Anciaume est un cavalier international de CSO dont le palmarès depuis son plus jeune âge est bien rempli.

Fiche FEI Thimothée Anciaume

Du championnat de France à poney en 1988 aux épreuves des Coupes des Nations ou du Global Champions Tour, Timothée est de tous les podiums. Il intègre l’équipe de France Seniors en 2002 avec un étalon qu’il a formé, Fidélio du Thot*HN, se classant notamment 2ème de l’étape Coupe des Nations de Budapest (HUN). Il a également collaboré pendant plusieurs années avec le Haras des M et remporte à cette époque plusieurs étapes Coupe des Nations au sein de l’Equipe de France  avec les deux étalons Jarnac et Lamm de Fétan ( Gijón en 2007 , Lummen et Aix-la-Chapelle en 2009) ainsi que l’étape du Global Champions Tour de Valence avec Lamm de Fetan en 2010.

 

Depuis 2012, il est installé dans sa propre écurie en Normandie où il a formé et valorisé sur la scène internationale de nombreux étalons  comme Padock du Plessis*HN, Quorioso Pré Noir et Olympique Libellule.

Objectif et déroulé de l’intervention

Nicolas PEREZ Copyright @Studio Flora Charpentier

Nicolas PEREZ
Copyright @Studio Flora Charpentier

L’objectif de cette intervention est de donner un regard extérieur pour le cavalier, le couple et l’évolution du cheval. Cet échange concerne des compétiteurs qui enseignent le saut d’obstacles.

« On a un bon retour sur ces journées. Le but est d’aller à l’essentiel: on ne va pas travailler les bases car ce sont déjà des cavaliers professionnels, mais j’interviens avec un œil extérieur. Quand je vois les couples à chaque session, j’ai immédiatement des points qui me sautent aux yeux. Je suis l’évolution des chevaux avec un certain recul, j’ai un regard extérieur qu’un cavalier ne peut pas forcément avoir en étant au quotidien au contact du cheval. Je peux ainsi apporter mon avis et mon expérience sur la condition et les moyens de chacun. »

FOR-N MAYNARD CSO TA FLORA

Nicolas MAYNARD @Studio Flora Charpentier

En bref :

  • 2 jours de formation et d’échanges ( une journée d’exercices, de préparation et une journée plus condensée avec une mise en situation – parcours type concours)
  • Un suivi hivernal mis en place depuis 4 ans
  • Une dizaine de participants écuyers du Cadre noir et enseignants intervenants pour les formations de l’ Ecole supérieure du cheval et de l’équitation : François Fontaine, Jean-Noel Bartle, Nicolas Maynard, Nicolas Perez, Maxime Mercier, David Gomez ainsi que quelques uns de leur homologues du complet
  • Entre 12 et 15 chevaux
FOR-D GOMEZ CSO TA FLORA

David GOMEZ Copyright @Studio Flora Charpentier

Des interventions de haut-niveau : un point fort pour l’école

Les deux journées se sont déroulées dans le Grand Manège. Les élèves pouvaient ainsi suivre, selon leur emploi du temps, le travail de l’équipe.

La pluralité et le niveau des intervenants qui viennent sur le site de Saumur durant l’année est exceptionnel. Ces interventions ouvertes aux élèves régulièrement font de l’école un lieu unique de formation.

Les deux stagiaires de la formation Groom International du site du Pin, Estelle et Amaury, ont eu l’occasion d’observer et d’écouter les conseils du cavalier international. Ils ont eu la chance de pouvoir échanger avec lui également sur ses attentes vis-à-vis du travail d’un groom, et surtout sur les compétences indispensables pour être un bon groom.

Un échange de terrain qui permet de mieux appréhender la filière et de se préparer dans des conditions optimales.

FacebookTwitterGoogle+PinterestTumblrPartager

Portrait de soigneur : Dominique Beugnet, un des pionniers des écuries

Portrait de soigneurs n° 3 aux petits soins : Dominique Beugnet

Qui sont ces hommes et femmes de l’ombre qui œuvrent en continu pour le bon fonctionnement de l’écurie formation et compétition?

FOR- écurie formation

Ils sont discrets mais, si les chevaux de « l’écurie formation » de l’Ecole Supérieure du Cheval et de l’Equitation (ESCE) – Saumur sont toujours parfaitement propres tout comme les allées de l’écurie, soignés, et même chouchoutés, c’est bien grâce aux soigneurs.

Les soigneurs de l’école sont aux petits soins avec leurs piquets de chevaux, tout comme ils le sont avec les élèves en formation longue, les stagiaires de passage pour une semaine ou les candidats venus pour des journées de sélections. Ceux sont les gardiens d’un savoir-faire et d’une ambiance d’écurie qui feront forcément partis de votre quotidien si vous venez en formation.

Dominique Beugnet dit Dodo, 37 ans de carrière avec les chevaux de Saumur

Dominique B @FLORA MICHON CHARPENTIER

Dominique B @FLORA MICHON CHARPENTIER

Après quelques missions chez des producteurs de champignons, Dominique est entré dans le monde du cheval un peu par hasard. Juste après son service militaire, il trouve un poste au Petit Souper. Il a ainsi fait ses débuts en tant que palefrenier soigneur .

Il commence son histoire avec le Cadre noir  à 20 Ans. Après sa prise de poste au sein de l’EMS,  il rejoint l’Ecole nationale d’équitation à Terrefort une fois les premiers bâtiments sortis de terre. Autant dire qu’à l’époque, il n’y avait pas encore toutes les infrastructures :

« quand j’ai commencé à Terrefort, il  avait juste le manège des écuyers , les deux écuries (Valat et Bouchet). J’ai vu les bâtiments grandir. J’ai 42 ans de carrière aujourd’hui dont 37 ans dans la boutique. J’ai fait une grande partie de ma carrière à l’attelage avec Vital Lepouriel. On faisait, à cette époque, des présentations en attelage lors des spectacles du Cadre noir ou des démonstrations de hersage avec des cobs. »

Suite à des soucis de santé, et une opération, Dominique est transféré dans l’équipe de l’écurie formation. Il a encore aujourd’hui 8 chevaux d’instruction à soigner (un peu moins que les autres soigneurs du fait de ses problèmes de dos).

« Je n’ai pas de préférence , je compte évidemment soigner tous les chevaux avec la même attention, mais il  a quand même une jument spéciale : Roma Love. Cela fait 10 ans qu’elle est dans mon piquet, j’ai donc un historique avec elle, je la connais par coeur. »

Retrouvez les autres portraits et les informations sur les formations de l’ESCE

Portrait n°1 : Yves BRAND Formations ESCE SAUMUR

Destination Hartpury College pour les L3

Les étudiants en 3ème année de formation universitaire et professionnelle (L3) de l’ESCE – site de Saumur se sont rendus au Hartpury College en Grande-Bretagne du 16 au 20 octobre 2018.

La formation universitaire et professionnelle met l’accent sur l’apprentissage et la pratique de l’anglais  (stage à l’étranger, passage du DEJEPS en anglais, ..) afin de former des professionnels capables d’intégrer des postes à l’international.

Ce séjour à l’étranger s’insère dans le cadre d’un échange sur un cycle de deux ans mis en œuvre par Victoria Lewis et Jeremy Michaels pour Hartpury et, Eric Deyna et Eloïse Legendre pour Saumur. Cela permet aux élèves de Saumur de passer leur certification en anglais du DEJEPS. Les enseignants et élèves du collège britannique viennent en février sur le site de Saumur, puis c’est au tour du groupe de stagiaires de Saumur, l’année suivante en L3, d’aller découvrir la culture et le fonctionnement de cet établissement.

Le collège d’Hartpury est un établissement très important qui comptent pas moins de 5000 élèves inscrits dans différentes filières sportives : rugby, football, pentathlon, aviron, golf et bien sûr les sports équestres. Le champion olympique de Concours complet au dernier jeux de Rio 2016, Astier Nicolas, a notamment été élève dans ce College de grande renommée !

Laura Bekka, élève de L3 nous livre son expérience à Harptury :

« Après un trajet quelque peu mouvementé, nous sommes arrivés dans la ville attenante à Hartpury, Gloucester le lundi soir. L’occasion de rencontrer quelques élèves de l’école ainsi que de manger dans un traditionnel pub et découvrir notre emploi du temps pour la semaine.

Notre séjour s’est donc divisé entre les leçons données aux élèves de l’école, des cours théoriques réalisés essentiellement par Victoria, et des activités permettant la découverte de l’université ou encore du polo ou du rugby.

  • Cours pratiques :

Nous avons donné deux fois par jour des leçons de 40 min aux élèves d’Hartpury en première année, le matin sur des chevaux d’école et le soir sur leurs propres chevaux. Ce fut une expérience très utile et intéressante car les cavaliers étaient différents à chaque leçon, ne connaissaient pas forcément leur monture et avait appris l’équitation avec une méthode très différente. Nous enseignions sous la surveillance des enseignants de l’université mais aussi d’Eric, Eloise et Victoria et travaillions parfois avec des élèves anglais afin d’avoir de l’aide en cas de besoin. Ce fut donc un exercice complexe qui permet de gagner en expérience et tous les élèves semblait satisfait des cours proposés et de la progression acquise.

 

  • Cours théoriques :

    FOR- Hartpury 1

    Copyright : L BEKKA

Il a été possible à plusieurs reprises d’assister à des cours théoriques classiques de la formation équine de l’université sur des sujets tels que le travail à la longe, la

préparation de leçons, le sport équestre en Angleterre. Ces leçons étaient très intéressantes et le système d’échange par petits groupes sur les leçons proposées un moyen efficace de participer et de partager des opinions.

  • Ateliers et conférences : 

Lors de ce séjour, nous avons eu l’opportunité de pouvoir tester un cheval mécanique très développé technologiquement puisque celui-ci est doté de capteurs répondant aux aides, poids du corps, mains, jambes et propose de travailler sur les trois disciplines olympiques. D’une ressemblance surprenante avec la sensation d’un véritable cheval il fut très instructif de réaliser du dressage et de l’obstacle avec puisqu’il permet de faire un travail de position en se concentrant sur soi-même.

 

 

 

FOR- Hartpury 2

copyright : L. Bekka

 

Nous avons également assisté à une conférence sur la bio mécanique du cheval où une intervenante est venue expliquer le fonctionnement du squelette et des muscles de l’équidé en mouvement et sous la selle en les dessinant directement sur les cobayes. Grâce aux explications de cette professionnelle, j’ai pu apprendre davantage sur l’anatomie et le déplacement du corps du cheval.

Enfin une coach sportive et enseignante du Hartpury College est venue nous enseigner l’importance de l’exercice physique et du bon entretien du cavalier, athlète qui se néglige. Ses explications ont permis de comprendre qu’en tant que cavalier, il est crucial de réaliser des exercices adaptés à notre discipline car nous mobilisons des muscles différents de ceux que de nombreux sports apportent, et que chaque cavalier étant unique, il mérite un suivi adapté et exceptionnel pour être efficace et se préserver le plus longtemps possible dans ce sport éprouvant et difficile. Cette dernière nous a donné quelques idées d’exercices et a répondus à nos questions.

  • Activités :

Au cours de ce séjour, il nous a été possible de découvrir d’autres sports et disciplines tels que le Polo, mais aussi d’assister et de participer à un cours et un match de rugby ou encore de visiter les écuries du fameux Carl Ester et de la star planétaire Valegro. Toutes ces sorties ont été très instructives et nous ont donné l’opportunité d’être initié à des disciplines passionnantes, ainsi que d’en apprendre plus sur la préparation d’un champion multi médaillé et son mode de vie.

 

FOR HARTPUR 2018

copyright : M. Cauvet

 Conclusion et remerciements :

 

Dans le cadre de ce programme d’échange inter-écoles, ce séjour à l’université d’Hartpury fut une expérience inoubliable et très enrichissante. Nous avons pu pratiquer l’anglais, découvrir de nouvelles cultures, méthodes d’enseignement, disciplines. Je tenais à remercier l’ensemble des personnes qui ont rendu ce voyage possible, l’IFCE, Eric Deyna et Eloise Legendre, Victoria Lewis pour son accueil et les élèves de Hartpury pour leur aide, bonne humeur et précieux conseils. »

 

En savoir plus sur cette formation : un cursus complet

 

Roulez jeunesse ! Éducation du jeune cheval au programme des L2

La formation universitaire et professionnelle proposée par l’Université d’Angers via le Campus de Saumur en partenariat avec l’ ESCE Saumur (ENE) est un cursus complet. Ce parcours pluridisciplinaire permet aux étudiants en parallèle de la Licence de suivre la formation BPJEPS, DEJEPS, CCS et DESJEPS. Au cours de leur deuxième année de formation (L2 Tourisme Sportif, Équestre et d’Aventure), en plus de la préparation du diplôme d’entraineur DEJEPS, les étudiants ont l’opportunité de s’imprégner du travail d’éducation du jeune cheval.

FOR-L2 jeuneschevaux

Découverte du piquet

L’école accueille les jeunes chevaux de 3 ans à partir du mois de septembre.FOR-L2 jeuneschevauxgroupe

Les élèves sont guidés et encadrés par deux écuyers –enseignants expérimentés dans la valorisation de jeunes chevaux : Didier Dhennin ( 1 et 3 e du championnat des 4 ans lors de la Grande Finale de Pompadour 2018) et David Gomez.

Dans un premier temps, les élèves ont dû apprendre les bases de la présentation. Ils se sont entrainés au saut en liberté avec l’ensemble du piquet de jeunes chevaux. Le travail en liberté est également l’occasion de valider les connaissances théoriques sur le terrain : appréciation des aplombs, des allures, approche en toute sécurité du jeune cheval…

 

De l’approche à pied au travail monté

Suite à ces exercices, les deux encadrants ont réparti le piquet, et attribué un jeune cheval à chaque élève qui devra se charger de son travail au quotidien jusqu’au départ en stage de deuxième année en avril 2019.

FOR-L2 jeuneschevaux1

A ce jour, les élèves ont bien avancé le travail de débourrage. La période hivernale va être mise à profit pour le travail de fond et la valorisation de ces chevaux. L’objectif à terme est d’emmener l’ensemble des couples sur 2 ou 3 compétitions du circuit « classique » (hunter) et éventuellement une sortie en dressage.

En savoir plus sur cette formation

 

L’ UFR ESTHUA – Campus SAUMUR vous ouvre ses portes le 2 février 2019

 

Comment organiser une compétition équestre ?

 

pub FB ouvrage organiser compet

 

Le guide pratique pour organiser une compétition équestre dans les règles de l’art !

Enthousiasmé par les sports équestres et tenté de passer de l’autre côté de la barrière pour vivre cette passion de A à Z ? Déjà confronté aux joies et tracas de l’organisation d’événements et soucieux de peaufiner cette aventure pour les prochaines éditions ? Ce guide pratique vous propose une vraie boîte à outils de l’organisateur de concours.

 

Une vraie boîte à outils de l’organisateur de concours

Organiser un évènement génère bien des joies … et des soucis. Pour ceux qui se lancent dans l’aventure, mais aussi pour ceux qui s’y sont déjà frottés, cette publication fait le tour de ce qui est nécessaire pour toute compétition équestre, de l’élaboration du concept jusqu’au débriefing.

Après avoir posé les préalables nécessaires au projet et défini ses objectifs, l’ouvrage, rédigé dans un style accessible et direct, aborde les préparatifs en amont de l’événement, les aspects importants dans sa coordination, puis ce qui doit être suivi le jour J. Il donne enfin des clés pour faire le bilan du concours et optimiser la suite.

 

Un ouvrage basé sur l’expérience d’un expert

L’auteur, Jean-Michel Foucher, a été Directeur du Mondial du Lion, le championnat du Monde des jeunes chevaux de concours complet, pendant plusieurs décennies. Ce guide est le résultat de son expérience avec des références concrètes, applicables à cette discipline mais également aux autres pratiques équestres.

De nombreuses annexes complètent cet ouvrage pour aider les organisateurs : budget prévisionnel, road book de l’organisateur, documents administratifs … Un guide à glisser entre toutes les mains !

 

Commander le guide pratique - 20 €

Première promotion EME 2016-2018

En 2016, le Pôle Formation Professionnelle et Sportive (PFPS) de l’Institut français du cheval et de l’équitation (Ifce) ouvrait une nouvelle formation « Executive Mastere Entraineur » (EME) équitation académique et performance sportive. Après deux années de formation, Aurane ALDANA a été diplômée en septembre suite à la présentation de son mémoire. Aurane entame aujourd’hui de nouveaux projets professionnels.

Présentation de la première élève promue

Aurane, âgée de 30 ans, est originaire de Blois. Cavalière de saut d’obstacle et de hunter, et instructrice , elle décide d’intégrer en 2016 la formation EME à Saumur afin de développer ses compétences techniques .

L’objectif de ces deux ans de formation sont de :

  • mieux prendre en compte et mieux agir sur le dressage du cheval du débourrage aux reprises PRO 2
  • découvrir et apprendre les techniques du travail collectif des Sauteurs et du Manège
  • et prendre en compte la dimension historique de l’Equitation de Tradition Française.

 FOR-EME- Aurane A web

Lancement d’une nouvelle formation EME en 2018 axée sur l’équitation de tradition et la performance sportive.

L’EME est un enrichissement, une montée en compétence pour les professionnels. Cette formation permettra à des cavaliers professionnels et entraîneurs d’approfondir et de faire mûrir leur culture équestre et leurs savoir-faire par la pratique de l’équitation de tradition telle qu’elle est transmise à Saumur et à l’étranger.  Le cursus évolue cette année , et laisse place à un nouvel Executive Mastere Entraineur en partenariat avec l’Ecole Portugaise d’Art Équestre.

La formation s’adresse à des cavaliers expérimentés, ayant atteint un certain degré de maturité dans leur équitation, titulaires du DEJEPS ou du BEES 2° / DESJEPS, disposant d’un cheval personnel de niveau Pro 2 (toutes disciplines confondues). La formation, selon les contraintes des candidats, peut s’effectuer sur un an à partir du mois de mars ou à partir de septembre ( sélection en amont en janvier et respectivement en juin).

Pour en savoir plus :

 

Thibaut Vallette et Qing du Briot en Bronze avec l’équipe de France aux championnats du Monde de concours complet

L’équipe de France de concours complet termine avec la médaille de Bronze, 3ème des Championnats du Monde de Tryon (USA), du 14 au 18 septembre.
Cette performance permet à la France d’être qualifiée pour les Jeux Olympiques de Tokyo en 2020.
Le lieutenant colonel Thibaut Vallette avec Qing du Briot*ENE-HN, membre de l’équipe de France en bronze, se classe 6ème en individuel et meilleur couple français.

Thibaut Vallette et Qing du Briot*ENE-HN encore médaillés

Après une double médaille de bronze (individuelle et par équipe) lors des Championnats d’Europe de Blair Castle en 2015, une médaille d’Or par équipe aux Jeux Olympiques de Rio en 2016, c’est une nouvelle médaille que remporte le couple, désormais médaillée dans les trois plus grands événements, Jeux Olympiques, Championnats du Monde et d’Europe.

FEI World Equestrian Games™ Tryon USA Thibaut Vallette LT COL of France on Qing du Briot ENE HN Photo FEI/Martin Dokoupil

FEI World Equestrian Games™ Tryon 2018. Concours Complet. Jumping Thibaut VALLETTE LT COL (FRA). QING DU BRIOT ENE HH

©Eric Knoll

Après son parcours de saut d’obstacles, Thibaut Vallette déclarait :  « Ça c’est bien passé, les chevaux ont bien sauté. On était malgré tout un peu loin pour espérer une meilleure médaille. Maintenant les chevaux avaient bien récupéré du cross donc c’est positif. Personnellement, je suis un peu déçu de la façon dont j’ai monté ce parcours de CSO, après c’est le jeu, ça reste un beau championnat quand même. Concernant ma faute, on était tous un peu omnubilé par le chronomètre, je me suis tout simplement dépêché, le cheval a regardé, on s’est mal compris. Mais c’est complètement de ma faute et le cheval a bien sauté. Nous étions venus chercher notre qualification directe pour les Jeux olympiques, c’est fait et on repart en plus avec une médaille. »

Les cavaliers français totalisent 99,80 points et ne sont devancés que par la Grande-Bretagne (88,80 pts) et l’Irlande (93,0 pts).

Les autres membres de l’équipe de France sont :
Maxime Livio avec Opium de Verrières qui se classe 11ème, Sidney Dufresne avec Trésor Mail à la 18ème place et Donatien Schauly (ADJ) avec Pivoine des Touches classé 21ème.

Sans oublier la belle performance de Astier Nicolas avec Vinci de la Vigne, qui courrait en individuel et qui se classe 7ème .

En individuel, victoire de la britannique Rosalind Canter avec Alistar B, devant l’Irlandais Padraig Mc Carthy avec Mr Chunky et la cavalière allemande Ingrid Klimke avec SAP Hale Bob.

Une médaille avec le pôle France jeune FFE de Saumur comme référence

Parmi les médaillés de Bronze par équipe aux Jeux Equestres Mondiaux, il y a non seulement un écuyer du Cadre noir de Saumur, le lieutenant-colonel Thibaut Vallette avec Qing du Briot*ENE-HN, mais également deux cavaliers ayant reçu une formation et ayant fait partie du pôle France jeunes FFE de concours complet de Saumur. Il s’agit de Sydney Dufresne qui monte Trésor Mail, Maxime Livio avec Opium de Verrières.
Le troisième, Astier Nicolas avec Vinci de la Vigne, ce dernier cavalier était médaillé d’Or par équipe et d’argent en individuel aux Jeux Olympiques de Rio 2016, termine 7ème. Il se classait 5ème du Mondial du Lion à 7 ans en 2016.

FEI World Equestrian Games™ Tryon 2018. Concours Complet. Remise des Prix par Equipe 3/ France : Sidney DUFRESNE (TRESOR MAIL), Maxime LIVIO (OPIUM DE VERRIERES), Donatien SCHAULY ADJ (PIVOINE DES TOUCHES) & Thibaut VALLETTE LT COL (QING DU BRIOT) avec Thierrfy TOUZAINT

Remise des Prix par Equipe ©Eric Knoll

 

La performance de l’équipage : coaching Attelage de compétition avec Louis Basty

La performance de l’équipage : Coaching Attelage de compétition avec Louis Basty à Combelles le samedi 27 et dimanche 28 octobre 2018.

Après le succès des séances de coaching Attelage de compétition qui ont eu lieu au mois de juillet à l’école du loisirs attelé de Combelles, Louis BASTY, enseignant d’équitation spécialisé Attelage au Haras national d’Uzes et expert fédéral, sera de retour au domaine de Combelles (Le Monastère, 12) : le samedi 27 et dimanche 28 octobre 2018, de 7h30 à 12h et de 13h30 à 18h.

2 séances de 45 minutes par carte

Attention Pour vous inscrire et réserver vos places, il est impératif de téléphoner au 07 64 57 61 96

Tarifs : 84 € TTC (TVA 20%) pour une durée de 1h30,

fractionnable  en 2 séances de 45mn

Pension des chevaux en supplément.

Vous pouvez télécharger :

la fiche : Fiche produit externe COACHING 2018

le bulletin d’inscription : Bulletin d’inscription

le règlement intérieur : Règlement intérieur Ifce

les droits à image  : Droits image

et le calendrier des autres formations : Calendrier Formations 2018 en cours

RODEZ_Coachin_LouisBastyRetrouvez le portrait de Louis Basty et son palmarès :

https://www.ffe.com/journaliste/Biographies/Biographies-experts/Basty

2008 : Argent – championnat de France d’Attelage à quatre chevaux à Lignières (18)
2003 : Or – championnat de France d’Attelage à quatre chevaux à Castries (34)
1997 : Bronze – championnat de France d’Attelage à quatre chevaux à Chantilly (60)

 
Renseignements et Inscription :

07 64 57 61 96formations.midi-pyrenees(at)ifce.fr
Ifce Rodez
Formations
Bourran
9, Rue de Bruxelles
12000 RODEZ

Suivez-nous sur Facebook : https://www.facebook.com/harasnationalrodez/

Grande Semaine de Pompadour version 2018

A4-Pompadour-webDu 19 au 23 septembre 2018, le Haras national de Pompadour sera le théâtre d’un événement de grande ampleur : La Grande semaine de Pompadour.

Retrouvez les finales nationales de concours complet jeunes chevaux et poneys. Tout au long de la semaine, les épreuves se dérouleront sur l’ensemble du Haras et de l’hippodrome afin de sacrer le ou la champion(ne) de chaque catégorie.

Les plus grands cavaliers français sont attendus sur ce beau concours. Nous retrouverons très certainement, comme chaque année, les cavaliers champions olympiques de CCE !

En parallèle, vous pourrez assister aux journées internationales de l’Anglo-Arabe se déroulant dans le même temps à partir du vendredi sur les carrières du Haras national de Pompadour. Durant 3 jours se dérouleront des épreuves de modèles et allure, saut en liberté, mais aussi des présentations de foals et de poulinières suitées. Ces journées sont incontournables pour la race Anglo-arabe qui revient ici dans son berceau de naissance.

Tout au long de l’évènement, découvrez ou redécouvrez le Haras : son stade équestre du Puy Marmont, l’hippodrome avec une vue exceptionnelle, son château et ses écuries.

Un village exposant se tiendra tout au long du concours afin de ravir petits et grands… Il y en aura pour tous les goûts ! Des petits plats landais aux selleries et équipementiers en passant par les exposants d’arts : venez découvrir plus de 35 exposants pour cette édition 2018 !

Grande semaine de PompadourA noter la présence d’un stand Ifce dans le village : des agents seront à disposition pour faire découvrir l’institut technique, ses services et renseigner sur les démarches SIRE.

Le samedi soir ambiance chaleureuse garantie avec la banda d’Objat et les Remparts assureront l’animation le reste de la semaine.

Les agents Ifce sont particulièrement impliqués dans l’organisation de cette Grande Semaine : des hommes de piste à la prospection des partenariats en passant par le montage du cross et bien plus encore, les agents du Haras national de Pompadour sont sollicités avant, pendant et après la Grande semaine de Pompadour.

En espérant vous accueillir pour cette édition 2018 !

 Site internet de la Grande semaine de Pompadour