filière équine

L’Annuaire écus et le dépliant chiffres clés 2019 sont parus !

Chaque année, l’Observatoire économique et social du cheval (OESC) de l’Institut français du cheval et de l’équitation (IFCE) met à jour les chiffres clés de la filière équine dans l’Annuaire ECUS. Cet annuaire statistique rassemble les données disponibles sur l’année 2018, consolidées à partir d’une cinquantaine de sources différentes.

 

En résumé :

En 2018, le nombre d’éleveurs en activité dans la filière équine diminue légèrement malgré des productions qui se redressent. Les paris hippiques repartent à la baisse. Cependant, le commerce de chevaux connait une amélioration globale des prix sur le marché intérieur et le commerce extérieur connait une embellie en 2018.

 

Télécharger l'annuaire ECUS 2019 gratuitement

et/ou

Commander la version papier

Quels sont les indicateurs à retenir ?

Le dépliant des chiffres clés reprend les principales données de la filière équine en 2018. Production, commerce, utilisations et statistiques socio-économiques, retrouvez les chiffres dans cet extrait de l’Annuaire ECUS 2019.

 

Télécharger le dépliant Chiffres clés, extrait de l'ECUS

Retour sur la réunion plénière du comité de filière

L’année 2020 débute avec une plénière du comité de filière chargée le 8 janvier. La réunion plénière du comité de filière n’avait pu se tenir en fin 2019 du fait du conflit social.

L’ensemble des autres acteurs étaient présents à cette réunion plénière SFET, FFE, SHF, le GHN, APCA, FNC, Coordination Rurale, FNCC, AVEF, RESPE, LPC, IFCE, MAA – DGAL et DGPE. Hormis les représentants du monde des courses, absents en raison de la mise en place de leurs nouveaux CA.

Un point d’étape sur les actions en cours

Elle a permis de dresser un point d’étape sur les actions en faveur de l’acceptabilité sociale et du bien-être des équidés. Au regard du constat partagé de l’évolution de la demande sociétale et de la nécessité d’être proactifs collectivement, le comité a émis les préconisations suivantes :

  • Constitution d’un groupe de travail constitué des experts BEA de chaque famille. Le but est d’échanger sur les outils mis en place, les risques identifiés et la sémantique dans nos activités. Remplacer par ex : exploitation du cheval par formation du cheval, lieu de détention par lieu de résidence.
  • Nécessité de disposer de l’ensemble des outils pour informer sur les pratiques de la filière : validation rapide par l’ANSES de la Charte de Bien-être coordonnée par la FNC
  • Renforcement de la vulgarisation sur les avancées en matière de comportement : travaux de recherche et de veille, documents techniques
  • Valorisation du travail sur « Mon cheval est mon partenaire » réalisé par la FNCC

 

La capacité du détenteur a été évoquée et les membres du comité ont souhaité ne pas ajouter une « couche » de réglementaire pour les professionnels. Ils souhaitent plutôt assurer une formation continue aux personnes hébergeant un ou deux équidés. Le certificat du détenteur mis en œuvre par la FFE répond parfaitement à cet objectif de sensibilisation de ces amateurs. Il a été également demandé de renforcer la synergie entre les structures socioprofessionnelles, l’IFCE et les vétérinaires. Ils sont les premiers interlocuteurs des propriétaires d’équidés sur le territoire.

Préparation et planification de mise en œuvre des actions

La seconde partie de la journée a été consacrée à la préparation et la planification des réunions en vue de faire des propositions pour la mise en œuvre de la prochaine PAC. Le MAA a sollicité la filière cheval pour participer aux réunions inter-filière afin de bâtir le plan stratégique national. Celui-ci servira de référence française pour les futures négociations européennes.

Le comité de filière conserve un intérêt majeur pour traiter des sujets transverses ne relevant pas des politiques sectorielles. La qualité des travaux menés permet de faire avancer les différents sujets.

Le guide des métiers 2019/20 est paru !

Il y a maintenant un peu plus de 10 ans, équi-ressources lançait son premier Guide des Métiers et Formations en partenariat avec les Haras Nationaux et Cheval Magazine ®. S’en sont suivies de nombreuses autres éditions en collaboration avec l’ONISEP, l’Apecita et bien sûr Cheval Magazine ®.

 

En 2019, nous avons décidé de réaliser de façon autonome un document qui, nous l’espérons, répondra aux attentes des personnes en situation d’information et/ou d’orientation.

Un guide simple et pratique pour vous conduire à l’essentiel : les métiers et formations autour de la filière équine. Ce nouveau catalogue aux couleurs d’équi-ressources vous propose de faire le tour des métiers qui animent la filière équine, recensés par secteur d’activité (sport/loisir, courses, métiers annexes, …), une page – un métier avec les missions qui s’y rattachent, les compétences et qualités requises, le témoignage d’un professionnel et d’un conseiller emploi-formation, mais aussi et surtout les formations et diplômes qui permettent d’accéder à ce poste.

 

Le cahier spécial « Métiers et Formations » équi-ressources est disponible par envoi postal sur demande et également consultable et téléchargeable gratuitement en ligne sur le site :

Consultez le guide

Un mois… un projet R&D : Equiparcours !

Découvrez ce mois-ci le projet Equiparcours. Ce projet, porté par de nombreux partenaires, est relatif aux parcours au pâturage des équidés dans le sud de la France.

 

 

Equiparcours se caractérise par la diversité de ses partenaires. Le projet associe en effet aussi bien des organismes avec une connaissance pastorale que d’autres avec une connaissance plus cheval. Cette étude a pour objectif d’améliorer les connaissances et outils pour favoriser l’utilisation des parcours par les équins.

 

Auteurs : Perrette Allier – Perrette Allier – Chef de projet Equiparcours

Télécharger la lettre

 

 

Envie de découvrir les projets recherche & développement en cours à l’IFCE ?

Découvrez dès maintenant la lettre « Focus projets R&D ».
Chaque mois, un projet en cours sera mis en avant et nous vous présenterons les résultats et les perspectives.

S'inscrire à la newsletter

3 nouvelles notes de l’observatoire en Novembre !

Retrouvez ce mois-ci les 3 derniers travaux de l’Observatoire économique et social du cheval. 3 sujets sont abordés : le marché du cheval d’élevage en France, les métiers des prestataires de traction équine puis l’évolution de la filière équine face aux changements sociétaux.

 

Note de marché

 

Le marché du cheval en France : qui sont les équidés achetés pour l’élevage ?

En 2016, 9 000 équidés étaient achetés pour l’élevage en France. Qui sont ces chevaux ? Qui sont les acheteurs ? Par quels circuits sont-ils achetés ?

 

Lire la note de marché

 

 

 

 

 

 

 

 

Note thématique

 

Prestataire de traction équine : un métier à part entière ?

Bien qu’inégal selon les secteurs, la traction équine connaît un certain renouveau. Mais quelle vie cette activité, à la fois traditionnelle et moderne, offre-t-elle à ses professionnels ? L’analyse technico-économique portée par DOGESET apporte les premiers éléments de réponse.

 

Lire la note thématique

 

 

 

 

 

 

 

 

La 7ème note prospective de l’Ifce est parue !

 

Anticiper l’avenir est un enjeu pour les acteurs des filières

Une prise en compte accrue du bien-être, la progression des mouvances animalistes, une transition agroécologique pour faire face aux enjeux climatiques et environnementaux… Comment la filière cheval pourra-t-elle être touchée par ces évolutions ?

 

Consultez la note prospective n°7

Sortie des indices 2019

Les indices arrivent sur Info chevaux !

Pour consultez gratuitement les indices  :

Cliquez sur Infos Chevaux

ATTENTION : Compte tenu de la durée du traitement des données, les informations arrivent progressivement tout au long de la semaine.
N’hésitez pas à consulter régulièrement le site pour accéder aux dernières données !

 

Pour en savoir plus :

consultez les fiches pratiques équipédia sur les indices

Retour sur Equi-meeting maréchalerie 2019

Les 27 et 28 septembre derniers a eu lieu la 6ème édition d’équi-meeting maréchalerie au Haras national du Pin.

 

Ce congrès, organisé par le département diffusion de l’IFCE a pour intérêt de mettre en relation les professionnels de la filière avec les scientifiques. Il y avait également 27 entreprises, françaises et étrangères dans le village « exposants ».

Avec plus de 800 participants, l’événement a atteint son objectif de fréquentation. Un chiffre en constante augmentation à hauteur des ambitions du projet. Il confirme également sa dimension internationale en accueillant des participants français, australiens, allemands, italiens ou encore canadiens.

Nouveauté 2019 : une traduction simultanée français – anglais des conférences. Celle-ci a été largement appréciée. Cette année, trois thèmes étaient abordés : la gestion de l’équilibre médio-latéral du pied ainsi que la fourbure et une session d’actualités « quoi de neuf par ailleurs ? ». Cas cliniques, conférences fondamentales et démonstrations pratiques se sont ainsi enchaînés durant ces deux jours.

Equi-meeting maréchalerie confirme de nouveau être le rendez-vous incontournable des scientifiques, des maréchaux ou encore des vétérinaires ainsi que des étudiants et enseignants. A la fois lieu de rencontres et d’échanges, il propose du contenu technique et scientifique.

Pour accéder aux différents supports du congrès, il est possible de retrouver les interventions filmées ainsi que les articles sur le site equipedia.ifce.fr dans les onglets médiathèque ou vidéothèque.

 

Vidéothèque Médiathèque

Rendez-vous les 24 et 25 septembre 2021 pour la prochaine édition !

 

Equi-meeting maréchalerie 2019 au Haras national du Pin

Village exposants © Leroy Luc

Equi-meeting maréchalerie 2019 au Haras national du Pin

Salle de conférences © Pauline Ritter

Equi-meeting maréchalerie 2019 au Haras national du Pin

Salle de conférences – © Christopher Collin

Vendre ou acheter un cheval

Retrouvez tous les conseils de spécialistes pour la vente ou l’achat d’un cheval que vous soyez professionnel de la filière cheval ou bien amateur.

 

Vendre ou acheter un cheval

Ouvrage Vendre ou acheter un cheval – édité par l’Ifce en collaboration avec l’IDE

Les clés de l’acquisition d’un équidé

Désireux d’en savoir plus sur les pratiques juridiques autour des transactions de chevaux. Cet ouvrage rédigé par des spécialistes en droit équin vous offre tous les aspects à connaître à la fois côté acquéreur et côté vendeur.

Les huit chapitres de cet ouvrage permettent de cerner ces problématiques spécifiques à l’acquisition et vente d’équidés. Les droits et devoirs de chacun, y compris les intermédiaires ou experts associés à la transaction, sont décryptés quel que soit le type de vente : amiable, aux enchères, à réclamer, sur Internet…

On aborde également les aspects vétérinaires, les conflits possibles entre les parties, ainsi que les ventes à l’international.

 

Un ouvrage complet allant de la vente jusqu’aux spécificités juridiques et fiscales

Enfin, les possibilités en matière de fiscalité et d’assurance sont également détaillées. Actualisé et exhaustif, présentant de nombreuses jurisprudences, cet ouvrage de référence passe en revue l’ensemble des cas de figure liés à la vente d’équidés, éclaire sur les risques et dérives possibles et donne les clés juridiques de ce sujet.

                                                                                                                                        Commander le livre

 

Dictionnaire équestre en 8 langues

Un incontournable pour évoluer dans un univers multilingue avec près de 500 termes pour échanger autour du cheval en 8 langues !

Cavalier, professionnel du cheval ou amateur mais tous désireux de communiquer avec des interlocuteurs dans une autre langue ? Voici un dictionnaire équestre utile et esthétique pour les termes en hippologie et équitation, traduits en 8 langues.

 

Dictionnaire équestre en 8 languesLe réseau « Equestrian Educational Network » (EEN) réunit de prestigieux établissements de formation en équitation dans les pays suivants : Grande-Bretagne, Allemagne, Autriche, Belgique, Pays-Bas, Portugal, Suède, Norvège, Finlande et France.

Ce sont les échanges entre enseignants/entraîneurs et stagiaires de ces pays qui ont fait émerger la nécessité d’un outil de travail commun, d’où la création de cet ouvrage coordonné par l’Institut Français du Cheval et de l’Equitation, et notamment les formateurs du Cadre noir de Saumur.

 

La particularité d’un ouvrage illustré

 

Les planches illustrées par Marine Oussedik, spécialiste du sujet équestre, sont complétées par des légendes en anglais. Les termes sont repérés et traduits dans les 7 autres langues : français, allemand, néerlandais, portugais, suédois, norvégien et finnois.

 

                                                                                                                                        Commander le livre