Formation jeunes chevaux à Rosières : un premier concours prometteur

L’heure est venue pour les jeunes équidés de la formation du certificat de spécialisation (CS) « éducation et travail du jeune cheval par le dressage » d’entrer en piste ! Sous la selle de Laurine, élève de la formation, les chevaux ont participé à leur premier concours à Belleray. Une première sortie très satisfaisante pour la jeune élève et l’équipe formatrice.

Delice en concours de dressage

Délice d’Ormange Z

Le bilan de Laurine

Pour rappel, les trois jeunes chevaux, âgés de 4 ans, ont été confiés par les éleveurs de la région dans le cadre de la formation du CS. Délice d’Ormange Z, Hélios des Sources d’Apolline et Dolce Vita en Meuse ont foulé pour la première fois le carré de dressage sur le circuit SHF* en épreuve cycle libre première année à Belleray (55).

Dolce Vita se classe 2e de l’épreuve et empoche une deuxième prime. Son très bon comportement est souligné par Laurine : « La jument était à l’écoute et concentrée. Dolce est parfois difficile à gérer au travail car elle a beaucoup de caractère, mais elle nous a surprise lors de l’épreuve en étant très concentrée ».

Délice s’est également bien comportée en surmontant ses craintes habituelles. La jument se montre sérieuse sur le carré avec une reprise réalisée aux ordres et pleine de sensation pour sa cavalière, émue de ce très bon résultat. Un carton plein pour la belle alezane avec une 1e place et une première prime.

Hélios, le jeune mâle, est resté concentré tout au long de sa reprise malgré son caractère pouvant influencer son travail. Il remporte une deuxième prime et se classe 3e de l’épreuve. « C’est un cheval très attachant avec lequel j’ai une belle complicité. Il est parfois compliqué à travailler mais il me pousse encore plus à vouloir réussir », rapporte Laurine.

A la fois confiante sur le comportement des chevaux et stressée de cette première sortie face aux juges (relire notre article précédent), la jeune élève ressort ravie et fière d’eux, de leurs résultats et de ce qu’ils ont donné durant ce week-end. «Je pars au Grand National de Rosières aux Salines plus confiante mais je ne relâche pas la pression pour pouvoir faire encore mieux ! Le stress est toujours présent car j’ai à cœur de montrer le travail accompli jusque-là grâce à mes formateurs ».

Côté formateur : l’avis de Rémy Issartel

« Délice confirme ses qualités et ce que l’on pensait d’elle. Elle est parfaitement au niveau attendu et déroule ses reprises avec beaucoup d’équilibre, d’expression, avec la sagesse qui la caractérise. Dolce nous a surpris par son très bon comportement et une belle deuxième prime. C’est une jument qui n’est pas facile et qui n’est, à la base, pas du tout orientée vers le dressage. Hélios, malgré son instabilité, a montré de belles choses mais manque encore de travail pour être vraiment performant et s’exprimer au mieux.

Quant à Laurine, elle a répondu présente vis-a-vis des attentes que l’on avait d’elle. Avoir trois chevaux à sortir n’est pas facile pour quelqu’un qui n’a pas une réelle expérience, mais prend les choses à cœur et est sérieuse. A l’avenir, elle devra apprendre à se décontracter et à aborder la compétition avec plus de sérénité. C’est un premier concours satisfaisant pour chacun dans l’ensemble ».

De bon augure à l’approche de la prochaine échéance :  le Grand National de Dressage au Pôle Hippique de Lorraine, du 9 au 11 Juin prochain.

 

Vous souhaitez devenir cavalier préparateur de jeunes chevaux ? Inscrivez-vous dès maintenant pour la prochaine promotion du CS à Rosières aux Salines !
Contact : H. Marcheron – 06 14 06 85 75 – formations.lorraine@ifce.fr
Plus d’informations : Valorisation du jeune cheval par le dressage

*Société Hippique Française, circuit consacré aux jeunes chevaux.