sellerie

Jumping International de Bordeaux : le rendez-vous équestre du Sud-Ouest

Le Jumping International de Bordeaux ouvre ses portes du 1er au 4 février 2018 !

 

L’édition 2018 du Jumping International de Bordeaux sera plus riche que jamais. Riche en émotions sportives avec la très attendue étape Coupe du monde de saut d’obstacles FEI Longines, toujours décisive à deux mois de la finale, et riche en sensations fortes avec la finale Coupe du monde d’attelage. Sans oublier le Devoucoux Indoor Derby qui promet un moment spectaculaire !

Retrouvez-nous sur l’espace équi-info

A l’occasion du Jumping de Bordeaux, des conseillers vous attendent pour un menu à la carte d’emploi & de formation ainsi que de renseignements :

  • Le service équi-ressources, référence des formations et des métiers du cheval, met à disposition des visiteurs les offres d’emploi, de stages, un service orientation et information et un service personnalisé. Le service équi-ressources accueille les employeurs et les candidats.
  • Les formations pratiques autour du cheval, gestion et conduite des équidés, sellerie, etc. sont décrites et conseillées en fonction de la demande du public.
  • Les démarches Sire pour connaître les nouveautés sur les démarches et les infos-chevaux.
  • Les connaissances et les savoirs relatifs au cheval et à l’équitation, pour découvrir toutes les informations accessibles et utiles à votre passion comme la librairie, équi-paedia l’encyclopédie pratique du cheval, la lettre  d’information, les web conférences avec un expert, les nouveaux outils de simulation, l’application Info chevaux. C’est la porte à la connaissance autour du cheval accessible à tous, à découvrir !

Le travail du cuir à l’honneur avec les Haras nationaux

Un sellier sera présent, savoir faire reconnu dans l’exercice des missions ancestrales des Haras nationaux, travaillera le cuir au sein d’un atelier de sellerie.

De nombreux cadeaux vous attendent sur notre stand !

CADEAUX-JUMP-DE-BDX

 

 

 

 

Téléchargez le coupon est venez nous rendre visite sur le stand !

 

Suivez notre actualité sur le BLOG

 

Devenez fan du Haras national de Saintes

 

FacebookTwitterGoogle+PinterestTumblrPartager

Concours Un des Meilleurs Ouvriers de France à l’atelier de sellerie du Pin

L’ atelier de sellerie de l’école supérieure du cheval et de l’équitation (ESCE) site du Pin accueille ce samedi 18 novembre 2017 l’étape de sélection pour la  26 ème édition du concours Un des Meilleurs Ouvriers de France pour les métiers de la sellerie .

FOR-sellerie-atelier

Qu’est- ce que le concours Un des Meilleurs Ouvriers de France?

Symbole d’excellence à travers le monde, le col tricolore arboré par les lauréats atteste de leur maitrise technique, habileté manuelle et souffle créateur. Si le concours Un des Meilleurs Ouvriers de France récompense l’excellence du professionnel, il contribue également à l’amélioration de la performance de l’entreprise. Tel une vigie, le MOF véhicule des valeurs sociétales, sociales et de solidarité. Il se doit d’être un modèle pour les jeunes, en leur montrant qu’on peut réussir sa vie avec une formation professionnelle et en transmet tant son savoir à ceux qui entrent dans son entreprise.

Le COET-MOF (comité d’organisation des expositions du travail) a pour mission d’organiser le concours « Un des Meilleurs Ouvriers de France » sous l’égide du ministère de l’Éducation nationale, de l’Enseignement supérieur et de la Recherche. Le diplôme « Un des Meilleurs Ouvriers de France » est, depuis 2001, un diplôme d’État de niveau III. Il est délivré par le ministère de l’Éducation nationale.

Rendez-vous le 18 novembre à l’ ESCE.

4 candidats ont rendez-vous de 10h à 16h à l’atelier de sellerie de l’ ESCE pour l’épreuve de sélection. Ils auront 6h pour réaliser un bridon à crochet en cuir végétal, selon les dessins techniques qui leur sont fournis en respectant des spécifications précises.

La finale est prévue en septembre ou octobre 2018.

 

et si vous veniez faire un stage en sellerie -harnachement à l’atelier de l’ ESCE site du Pin ou sur un site de l’Ifce ?

Stages sellerie avec les experts des Haras nationaux

 

Portrait de stagiaire : Sabine, du clavier d’ordinateur au travail du cuir

La sellerie-bourrellerie, un métier qui suscite vocation et reconversion ! Après 25 années à pianoter sur les claviers d’ordinateur, Sabine C. souhaite changer de voie pour le commerce de matériel équestre, en y associant la réparation et la confection d’articles en cuir. C’est à Rosières aux Salines auprès de Xavier Bricaire , sellier-bourrelier des Haras nationaux, qu’elle a suivi une formation d’initiation en sellerie (35h).

 

Sabine et son cheval avec son licol réalisé en stage

Sabine a réalisé un licol durant sa formation à Rosières

« Sabine, avant la formation, aviez-vous déjà quelques bases en couture classique ? En travail du cuir ?
– J’avais quelques notions de couture classique textile, mais aucune avec le travail du cuir. Je ne connaissais pas la couture sellier à deux aiguilles que Xavier m’a très bien apprise.

 

– Pourquoi avoir choisi cette formation ? Avez-vous un projet en particulier ?
– Avec le souhait de changer de voie professionnelle, j’ai choisi le stage d’initiation à la sellerie car j’avais besoin d’une formation de courte durée qui me permettait d’avoir des notions de couture sur cuir. En effet, je vais ouvrir un magasin de vente de matériel équestre et je désire y intégrer des petites réparations en sellerie et, s’il y a une demande, la création d’objets de sellerie comme par exemple le licol et sa longe que j’ai fabriqué avec l’aide avisée de Xavier.

 

Ce licol a d’ailleurs eu un grand succès auprès de mes amis cavaliers et de la responsable du centre où je monte à cheval. Tous ont pensé que le licol avait été fait à la machine et non à la main. De ce fait, je suis assez fière de ma création. Merci Xavier !

 

– Comment s’est déroulée la formation ? Que vous a t-elle apportée ?
– La formation suivie avec Xavier a été pour moi un grand moment de bonheur car j’ai pu apprendre sérieusement les gestes simples de la couture du cuir (connaître les différentes parties d’une peau et en choisir les meilleurs morceaux pour chaque pièce du licol, la mesure et le traçage au compas, la découpe, l’utilisation de l’aba-car et du formoir, la couture, le verrage, les épissures pour la longe etc…). Créer un objet de A à Z rien qu’à la main a été pour moi une grande expérience. Elle m’a permise de connaître le métier de sellier en y apprenant tous les gestes qui me serviront pour mon évolution professionnelle.

Cette formation s’est déroulée, de plus, dans le cadre idyllique du Haras de Rosières-aux-salines avec vue sur les magnifiques jardins et écuries entretenus tous les deux avec brio.

 

– Recommanderiez-vous cette formation à votre entourage ?
J’ai tellement apprécié cette formation que j’en ai fait l’éloge autour de moi. Je recommande à tous les amoureux des chevaux et à ceux qui aimeraient connaître le travail de sellier de faire leur formation dans les haras de France. J’espère, si le temps me le permet, faire la formation de 35 heures « Se perfectionner en sellerie » à Rosières-aux salines.
Un grand Merci à Xavier Bricaire ».

 

Retrouvez toutes les dates de formation sellerie en région :

CAP vers l’atelier de sellerie : Accueil de la promotion 2017-2018

 Lundi 21 août, 8h30:  les élèves de la formation CAP sellier – harnacheur 2017-2018 commencent à arriver dans la cour des écuries du bois.

Ce lundi matin, la direction, l’équipe administrative et les formateurs se sont consacrés à l’accueil de cette nouvelle promotion.

Une première journée sous le signe de la découverte.

Les nouvelles recrues de la formation sellerie de l’Ecole supérieure du cheval et de l’équitation ont d’abord été conviées à 9h en salle de conférence pour une brève présentation du domaine du Pin et de l’IFCE par la directrice de l’Ecole en personne, Geneviève Ardaens. Séréna Poucet, la directrice de l’EPA Haras du Pin a également pris le relais afin de présenter l’établissement et les diverses activités touristiques et sportives mises en œuvre par le Haras. Pour clore ce premier rendez-vous plutôt studieux, nos 14 futures selliers ont reçu un pack d’accueil.

FOR acc sellerie

Après ce temps en salle, le groupe a eu l’occasion de visiter :

  • La Jumenterie du Pin
  • les écuries du bois
  • l’Hippodrome du Pin
  • et le Haras du Pin.

Cette matinée d’accueil permet d’intégrer au mieux les nouvelles élèves sur le campus, et de montrer la richesse du site en terme d’infrastructures pédagogiques ainsi que la diversité des activités développées sur les 1500 hectares du domaine du Pin.

Après le premier déjeuner au « petit canter », les 14 stagiaires ont pris possession de leurs nouveaux quartiers : l’atelier de sellerie.

Une nouvelle promotion reprend le flambeau en 21 août 2017.

FOR sellerie 2017 rentrée

Devenir sellier en formation continue ou par la voie de l’apprentissage.

L’ESCE site du Pin propose la formation CAP sellier -harnacheur en formation professionnelle continue.  Via le CFA interregional du cheval et de l’équitation, il est également possible suivre ce cursus en apprentissage. Et c’est la voie choisie par 8 de nos 14 nouvelles stagiaires . Nous vous présentons ci-dessous les profils de ces 6 candidates (qui démontrent qu’il n’y a pas de profil type pour entrer en formation) et les entreprises qui les ont accepté en apprentissage pour la promotion 2017-2018 :

 

  • Julia Steiner, 19 ans, titulaire d’un BEPA cavalier-soigneur et d’un Bac pro CGEH, entre en apprentissage à la sellerie Jacques BECHTOLD
  • Elisa Planchenault, 20 ans et diplômée d’un BAC technologique a choisi de se former en parallèle chez HERMES
  • Alix Massonot, 21 ans, diplômée du Bac S et d’une licence 3 LLCER réalise son apprentissage avec Philippe Roche au Haras national d’Uzès
  • Chloé Danous, 26 ans, diplômée du Bac L en 2009, est en apprentissage chez MACEL
  • Leeloo Chevassus, 18 ans, le Bac technologique en poche, est apprentie chez GASTON MERCIER
  • Flavie Chevalier, 19 ans, Bac S, intègre l’entreprise MAUREL G MAUREL pour son apprentissage

  • Ines Wavrechin, 19 ans, diplômée d’un CAP en maroquinerie-sellerie, entre cette année en apprentissage au sein du groupe VOLTAIRE Design
  • Marine Brossette,22 ans, titulaire d’un BEPA et apprentie cette année au Grand Parc du Puy du Fou

Nous remercions grandement toutes ces entreprises qui accueillent et forment tous les ans des apprentis, en complément du cursus scolaire développé au CFA interrégional du cheval et de l’équitation installé au sein de l’ESCE site du Pin.

 

Toute l’équipe de l’ESCE souhaite donc la bienvenue à nos 14 nouvelles stagiaires qui inaugurent la rentrée 2017!

Les programmes scolaires sont en constante évolution.

Les 22 et 23 juin derniers, l’ifce Auvergne-Rhône-Alpes, a reçu à Chazey sur Ain, deux enseignantes du CFA de Maison-Lafitte qui ont suivi la formation « Se dépanner en sellerie ».

Les programmes scolaires sont en constante évolution et incitent les enseignants à suivre régulièrement diverses formations. C’est dans ce cadre que nous avons accueilli Delphine et Valérie, toutes deux enseignantes au CFA de Maison-Laffite. Cette école propose le CAPA (Certificat d’Aptitudes Professionnelles Agricoles) option palefrenier soigneur. Pour l’obtention de ce diplôme, le module « Entretien du matériel » tient une place très importante. Ces deux enseignantes redevenues élèves pendant deux jours, ont pu bénéficier des explications, des conseils, du savoir-faire et de la pédagogie de notre sellier-formateur Thierry Reveron.

Nous avons recueilli un mot de chacune à la suite de ces 2 jours de formation.
Delphine : « Nous sommes vraiment très satisfaites de l’accueil qui nous a été réservé et de notre formation. C’est très agréable d’avoir un formateur aussi passionné et pédagogue. Et rien que pour nous. Il a toujours été à notre écoute, a su adapter le programme à nos besoins spécifiques et répondre à toutes nos questions. Le fait de pouvoir voir un atelier de sellerie adapté à la réception d’un public extérieur est aussi très intéressant et nous donne des idées pour notre projet futur d’atelier de sellerie à l’école. »

Valérie : « Repartir avec ce que l’on a réalisé nous même est quelque chose de très appréciable. Même s’il y a des petits défauts lié à notre manque de pratique !»

Après avoir été accueillies le premier jour par leur formateur et Jean-Baptiste Lafforgue, ingénieur de projets et développement, responsable des formations que nous organisons dans notre belle région, elles ont regagné l’atelier pour douze heures de formation réparties sur deux jours. Quelques explications sur les bases de la sellerie, les outils et leur utilisation, puis elles sont passées à la pratique, et ce, jusqu’à leur départ.
Ces deux enseignantes qui ont à cœur d’offrir à leurs élèves une formation diversifiée et complète sont reparties ravies. Elles regrettent toutes deux la distance qui les sépare de nos locaux car elles auraient apprécié pouvoir revenir pour se perfectionner. Quand nous leur avons demandé si elles conseilleraient cette formation à d’autres usagers, un grand OUI a été leur réponse.

Ces témoignages confortent le rôle d’institut technique de l’Ifce qui diffuse des connaissances et un réel savoir-faire reconnu, dans des conditions et un cadre appréciés.
Si vous aussi, vous souhaitez vous initier et apprendre à vous dépanner en sellerie, n’hésitez plus, cette formation est ouverte à tous ! Une prochaine session est prévue les 10 et 11 juillet prochain. Nous pouvons en organiser d’autres à la demande et selon les besoins. Celles-ci sont organisées en petits groupes, le plus souvent deux stagiaires par session pour être à leur écoute et dispenser une formation de qualité.

Pour toute information complémentaire, vous pouvez nous contacter par mail formations.rhone-alpes(at)ifce.fr ou par téléphone au 04 37 61 19 19. Vous pouvez également consulter notre calendrier prévisionnel.  Les formations selleries cliquez ICI

En attendant nos prochains stagiaires, nous remercions chaleureusement Delphine et Valérie pour la confiance accordée à l’Ifce et plus particulièrement aux agents Ifce Auvergne-Rhône-Alpes. Nous leur souhaitons de bons débuts en sellerie.

Louison, Top chef de la Sellerie : Deux médailles au concours « Un des Meilleurs Apprentis de France »

Qu’est ce le concours « Un des Meilleurs Apprentis de France » ?

Plus de 6000 jeunes en formation initiale (CAP, BEP et Bac Pro) s’inscrivent chaque année au concours « Un des Meilleurs Apprentis de France » dans plus de 90 métiers.

Ce concours est organisé par la Société nationale des Meilleurs Ouvriers de France sous l’égide du Ministère du Travail et de la Formation professionnelle et du Dialogue Social, et du Secrétariat d’état chargé du Commerce, de l’Artisanat et de la Consommation et de l’Économie Sociale.

logo_mof

Ces jeunes lauréats du concours constitue un réservoir potentiel de futurs Meilleurs ouvriers de France, gardiens du savoir-faire exceptionnels des artisans.

D’après la Société nationale des MOF , de nombreux jeunes ont témoignés après le concours, que la recherche d’un emploi ou d’une formation qualifiante était plus facilement accessible. Une étude récente a démontré que la participation à ce concours s’avère être un outil d’insertion utile dans la difficile compétition de l’accès à l’emploi.

Comment ça marche ?

Le concours est organisé à trois niveaux : A l’échelon départemental, les jurys professionnels attribuent des médailles : Or, Argent, Bronze, puis à l’échelon régional des médailles d’Or et d’argent. Seules les médailles d’Or régionales sont sélectionnées pour participer aux épreuves finales nationales.

Les lauréats nationaux honorés tous les ans :

Les lauréats sont récompensés dans le cadre emblématique de la Sorbonne en présence de MOF et de personnalités du monde politique et économique. Cette cérémonie est l’occasion de rendre hommage aux jeunes lauréats.

 

Qui est Louison notre apprentie sellier – harnacheur lauréate ?

Louison C. Concours un des meilleurs apprentis de France SELLERIE

Louison C. Concours un des meilleurs apprentis de France SELLERIE

Louison CEDRA, apprentie en formation CAP sellier-harnacheur alterne sa formation entre le CFA intérregional du cheval et de l’équitation au Pin-au-Haras et l‘atelier du Bourrelier dans le Loiret.

Cette jeune femme discrète, drôle et pleine d’optimisme est dévouée à sa passion du cuir.

Elle nous raconte son expérience en tant que participante :

«  Je naviguais sur internet, et je suis tombée sur le site du concours. Je ne connaissais pas du tout le concours « Un des meilleurs apprentis de France » et j’ai décidé de m’inscrire immédiatement. Cette compétition m’est apparue comme un challenge personnel , et une bonne initiative pour être reconnue de mes paires si mon dossier était retenu.

C’est ainsi que je me suis retrouvée en avril dernier à commander rapidement le cuir et les boucles nécessaires à la fabrication d’un licol. Le sujet du concours : un licol entièrement en cuir avec des coutures mains et des coutures machines. J’ai du transmettre le licol avec un dossier technique au début du mois de mai.

Et c’est ainsi que quelques semaines plus tard, j’ai appris que j’avais gagné la médaille d’or du concours au niveau départemental, puis la médaille d’argent au niveau de la région Normandie.

Je suis vraiment contente d’avoir participé, et c’est une grande satisfaction de recevoir ces médailles. C’est une belle reconnaissance. Maintenant, il me reste quelques examens à passer en cette fin d’année pour valider mon CAP, et ensuite je souhaiterai continuer à approfondir mes connaissances en sellerie. Je voudrais trouver une place où je puisse me perfectionner techniquement.

J’aimerai également avoir l’opportunité de travailler dans l’univers de la sellerie de luxe pour découvrir d’autres techniques, le marché, les matières etc. Et pourquoi pas un jour ouvrir ma boutique ?»

Nous souhaitons donc bonne chance à Louison pour la validation de son CAP sellier-harnacheur et surtout bonne continuation dans le métier de sellier-harnacheur. Vous aurez peut-être l’occasion de lui commander du matériel prochainement !

Formation CAP Sellier-harnacheur - ESCE LE PIN (61)

 

Equi-paedia : Le métier de sellier

Atelier sellerie au Forum des métiers et des formations de la filière équine

Ce jeudi 18 mai, la cité des métiers de Rouen et équi-ressources organisaient la première édition du Forum des métiers et des formations de la filière équine.

Ce forum était l’occasion pour les Rouennais et les jeunes normands plus généralement de venir s’informer sur l’emploi dans le monde du cheval et affiner ainsi leur projet professionnel.

 

L’ École supérieure du cheval et de l’équitation – Le Pin est allée à la rencontre du public normand. Raphael Rivard, responsable sellerie, Alexandra Cherifi responsable pédagogique des écuries du bois, et Aurore Emo responsable communication ont fait le déplacement.

Trois espaces étaient mis à disposition :

– Un espace Conférences  (deux temps de présentation des formations ESCE de 15 minutes)

– Un espace Métiers pour découvrir les métiers autour du cheval.

– Un espace Formations avec des stands dont le stand de démonstration de l’ESCE

 

for- forum ER FOR- sellerie salon

Animations, démonstrations de sellerie, réponses aux questions, et conférences au programme. Cette première édition s’est parfaitement déroulée, et les visiteurs ont pu trouver les réponses à leur question. L’équipe de l’ESCE a fait face à de nombreuses questions sur le métier de sellier notamment, mais aussi sur les formations autour de l’enseignement et les métiers de la reproduction.

Un grand merci donc à l’équipe d’équi-ressources qui a orchestré ce premier forum à Rouen et qui nous a accueillit dans les meilleures conditions.

Occitanie – Formations professionnelles – Mai/Juin 2017

Veuillez trouver ci-dessous la programmation des formations professionnelles sur la Délégation territoriale Arc méditerranéen en mai et juin. A noter que certaines sessions ont reçu un agrément du fonds de financement VIVEA pour une prise en charge partielle pour les chefs d’exploitation agricole, co-exploitants, conjoints collaborateurs, cotisants solidaires, aides familiaux,… sous réserve d’éligibilité du candidat. Toutes ces sessions sont évidemment ouvertes à d’autres types de financement tels que : FAFSEA via les employeurs pour les salariés agricoles, Pôle Emploi, Autofinancement, autres OPCA… et sont accessibles à tout public.

SELLERIE

– Stage initiation ou perfectionnement Sellerie :

  • du 02/05 au 05/05/2017 à l’Ifce Haras national d’Uzes – Tarif HT : initiation 455€ – perfectionnement 720€
  • du 09/05 au 12/05/2017 à l’Ifce Haras national d’Uzes – Tarif HT : initiation 455€ – perfectionnement 720€
  • du 15/05 au 19/05/2017 à l’Ifce Haras national d’Uzes – Tarif HT : initiation 455€ – perfectionnement 720€
  • du 22/05 au 26/05/2017 à l’Ifce Haras national d’Uzes – Tarif HT : initiation 455€ – perfectionnement 720€

ROD-Ouverture_Ecole_d'attelage_Domaine de Combelles (6)

ATTELAGE

– Journée d’initiation ou perfectionnement à l’attelage en simple :

  • le 05/05/2017 à l’Ecole d’attelage des Haras nationaux au Domaine de Combelles (Rodez Le Monastère) – Tarif HT : 125€ – 4 places (initiation)
  • le 02/06/2017 à l’Ecole d’attelage des Haras nationaux au Domaine de Combelles (Rodez Le Monastère) – Tarif HT : 125€ – 4 places (initiation)

– Stage initiation ou perfectionnement Attelage en simple – 4 jours :

  • du 16/05 au 19/05/2017 à l’Ecole d’attelage des Haras nationaux au Domaine de Combelles (Rodez Le Monastère) – Agrément VIVEA à 50% – Tarif HT : 425€ – 4 places (initiation uniquement)
  • du 27/06 au 30/06/2017 à l’Ecole d’attelage des Haras nationaux au Domaine de Combelles (Rodez Le Monastère) – Tarif HT : 425€ – 4 places (initiation uniquement)

– Stage initiation ou perfectionnement Attelage en paire :

  • du 06 au 10/02/2017 à l’Ifce Haras national d’Uzes – Tarif HT : 500€
  • du 20 au 24/02/2017 à l’Ifce Haras national d’Uzes – Tarif HT : 500€
  • du 27 au 31/03/2017 à l’Ifce Haras national d’Uzes – Tarif HT : 500€

– Mais aussi sur demande et selon vos disponibilités :

  • Carte Attelage 28h en format séances à l’Ecole d’attelage des Haras nationaux au Domaine de Combelles (Rodez Le Monastère) ou à l’Ifce Haras national d’Uzes – Tarif TTC : 510€ (en simple, en paire, à quatre, en tandem)
  • Journée Initiation à la traction animale à l’Ecole d’attelage des Haras nationaux au Domaine de Combelles (Rodez Le Monastère) ou à l’Ifce Haras national d’Uzes – Tarif HT : 125€
  • Stage 2j Initiation à la traction animale à l’Ecole d’attelage des Haras nationaux au Domaine de Combelles (Rodez Le Monastère) ou à l’Ifce Haras national d’Uzes – Tarif HT : 250€

PRATIQUE AUTOUR DU CHEVAL

– Journée d’initiation au travail à pied :

  • le 12/05/2017 à l’Ecole d’attelage des Haras nationaux au Domaine de Combelles (Rodez Le Monastère) – Agrément VIVEA à 50% – Tarif HT : 125€ – 4 places
  • le 09/06/2017 à l’Ecole d’attelage des Haras nationaux au Domaine de Combelles (Rodez Le Monastère) – Tarif HT : 125€ – 4 places
  • Carte Travail à pied 7h en format séances à l’Ecole d’attelage des Haras nationaux au Domaine de Combelles (Rodez Le Monastère) ou à l’Ifce Haras national d’Uzes – – Tarif TTC : 150€ (longe et/ou longues-rênes) – Sur demande
Formation Clicker-Training

Formation Clicker-Training

Manipulation, contention et transport des équidés – Formation préalable à l’obtention du CAPTAV :

  • les 15 et 16/06/2017 à l’Ifce Rodez – Tarif HT : 380€

– Clicker-training : apprentissage chez le cheval

  • les 22 et 23/05/2017 à l’Ifce Haras national d’Uzes – Tarif TTC : 250€

Ne tardez pas à vous inscrire le nombre de places étant limité!

Télécharger le bulletin d'inscription Télécharger le calendrier des formations

Renseignements et Inscription

Pour plus d’informations ou pour une demande de financement individuel, n’hésitez pas à nous contacter. Programmes et devis sur demande.

Rodez : Cécile Pouget au 07 64 57 61 96 – formations.midi-pyrenees(at)ifce.fr
Ifce Rodez
Formations
Bourran
9, Rue de Bruxelles
12000 RODEZ

Uzes : Andréa Bertolino au 04 66 22 98 59 – formations.lrpc(at)ifce.fr
Ifce – Haras national d’Uzes
Formations
Mas des Tailles
30700 UZES

Pour suivre le calendrier des formations en cours et les actualités autour de la filière équine dans votre région, n’oubliez pas de vous abonner au Blog Equi-info Arc méditerranéen : https://chevalarcmediterraneen.wordpress.com/
Suivez-nous aussi sur Facebook : https://www.facebook.com/harasnationalrodez/

Lola, un projet en sellerie au service de sa passion

Le pied à l’étrier, mais pas encore les doigts d’une couturière. Lola Ventura, cavalière de longue date, a décidé de forger son projet professionnel en lien avec sa passion grâce à laquelle elle découvre le métier de bourrelier. Une voie qu’elle a décidé de suivre avec les formations proposées par l’Institut français du cheval et de l’équitation (Ifce).

 

Lola lors de sa formation

Lola a suivi la formation « s’initier en sellerie » à Rosières

Cavalière depuis son plus jeune âge, Lola pratique le horse-ball depuis ses 6 ans et évolue en catégorie Pro élite féminine depuis maintenant 3 ans. Elle découvre la sellerie-bourrellerie grâce à une de ses coéquipière et décide de suivre la formation « s’initier à la sellerie-bourrellerie » à Rosières aux Salines. Pour Lola, c’est une première puisqu’elle n’a jamais manié le fil et l’aiguille.

Avec sa pratique régulière en compétition, Lola a vite compris que la bourrellerie est très utile à sa passion : « En horse-ball, nous avons beaucoup de matériel qui casse ! Pouvoir les réparer soi-même, c’est très utile ». C’est sur ce constat que Lola construit son projet professionnel. Elle souhaite intégrer le CAP sellier-harnacheur au Haras national du Pin et, par la suite, spécialiser son activité dans le matériel de horse-ball.

En attendant les tests d’admission en mai prochain, Lola suit les formations dispensées par Xavier Bricaire, formateur Ifce dans le Grand Est et en Bourgogne Franche-Comté. « Cette formation me plaît énormément et donne vraiment envie d’aller plus loin. Elle me permet également de préparer les tests à venir ! ». Une élève motivée à qui nous souhaitons bonne chance pour la suite !

Retrouvez les formations en sellerie-bourrellerie sur le site internet de l’Ifce.