organisation

Maîtriser les charges alimentaires et sanitaires ( performance économique : module 1 )

Maîtriser les charges alimentaires et sanitaires de mon entreprise

FFE_FFE_3COUL logoB

Depuis 2015, l’Institut français du cheval et de l’équitation, la Fédération Française d’Equitation et le Groupement Hippique National s’associent pour vous proposer une nouvelle offre de formation autour des sujets économiques en réponse à un appel à projet du VIVEA. En 2016, le taux de satisfaction de cette formations est de 100%.

Ce cycle de formations se compose de 4 modules indépendants.

Objectif : Optimiser des dépenses et maîtriser les charges dans un souci d’amélioration de la compétitivité et les performances économiques de l’entreprise et dans le respect du bien être animal

Public : Eleveurs, dirigeants de fermes et centres équestres et salariés agricoles

Durée : 2 jours

Prestations à l’international

Prestations à l’international

L’institut français du cheval et de l’équitation est en mesure de proposer un certain nombre de prestations à l’international dans des domaines variés.

Une offre de formations particulièrement riche pour vous aider à développer ou renforcer vos compétences dans les domaines de l’équitation, des métiers autour du cheval ou encore des techniques de reproduction, s’appuyant sur une longue expérience et des savoir-faire reconnus. Chaque formation est adaptée spécifiquement à vos besoins. Les interventions sont assurées par les formateurs de l’ifce et par des professionnels et experts spécialisés et reconnus dans chacune des disciplines.

En plus de la formation l’ifce peut vous apporter son expertise dans l’évaluation de projets, l’étude de filière, l’élaboration de projets stratégiques de développement hippique pour un pays, un territoire, une race…

N’hésitez pas à consulter notre offre de formations à l’international

Retrouvez l’offre de formations à l’international proposée par l’école nationale professionnelle du Pin :

Formations ESCE Le Pin

 

L’ifce est également partenaire d’Equiressources, qui propose des offres d’emploi en France et à l’international et dont les missions sont :

  • relatives à l’emploi et aux stages
  • relatives aux métiers et à la formation
  • relatives à l’Observatoire métiers, emploi, formation de la filière équine (OMEFFE) d’équi-ressources 

Pour plus d’informations sur Equiressources cliquez ici :

Equiressources

 

Coopération internationale

Valoriser la filière équine française

L’établissement public contribue au développement des relations bilatérales de la France dans le domaine du cheval et de l’équitation. Il apporte son expertise aux pays étrangers qui souhaitent développer leurs projets dans les domaines du cheval et de l’équitation. De nombreuses actions de coopération ont ainsi abouti.

MI_signature_convention_algerie_mars2013_BLacroix

L’ifce participe à la promotion et au développement de la filière équine française au niveau européen et international lors de déplacements à l’étranger (assemblées générales des réseaux, demandes d’expertise…) et en accueillant régulièrement sur ses sites des délégations étrangères envoyées par les ministères, l’UNIC, Hippolia ou encore par les collectivités régionales. Pour chaque délégation, l’établissement public établit un programme de visite spécifique en fonction du motif de leur venue. Les écuyers du Cadre noir, quant à eux, contribuent activement au maintien et au rayonnement de l’équitation française en illustrant et en transmettant ses principes lors de présentations publiques à l’étranger.

L’ifce est également membre de l’UNIC, dont les missions pour la filière, à l’international, sont de :

  • Prospecter
  • Promouvoir
  • Accompagner
  • Coordonner

Site internet de l'UNIC

MI_Logo-Unic

L’ifce forme  via le Cadre noir  les futurs enseignants des pays qui s’engagent dans la voie du développement équestre, et organise des sessions de perfectionnement et d’entraînement pour les compétiteurs étrangers.  L’école reçoit et entraîne régulièrement des équipes sportives étrangères (Qataris, Chinois) pour des échéances telles que les Jeux Asiatiques. Elle a notamment accueilli SAR la Princesse Sirivannavari Naritana de Thaïlande au sein de la formation internationale de moniteur d’équitation (FIME).

L’ifce possède un réseau de partenaires internationaux dans plusieurs domaines. Les échanges au sein de ces différents réseau permettent à l’ifce de participer à l’élaboration de projets européens (type Erasmus+), d’animer un réseau autour de l’identification et des échanges de données (WHIRDEC), d’être membre de comités exécutifs au sein de certaines instances internationales dans le secteur de l’élevage de chevaux de sport ou de courses (WBFSH ou WAHO). L’ifce rayonne au-delà des frontières de la France et resserre les liens avec les écoles et les académies d’équitation européennes par des actions de coopération et de partenariat. L’ifce est aussi membre du réseau des écoles d’équitation (Equestrian Educational Network = EEN). Ce réseau favorise la mobilité et les échanges entre formateurs et stagiaires de différentes nations par le partage d’expériences (ateliers, rencontres, démonstrations et échanges).

  • WBFSH : World Breeding Federation for Sport Horses
  • WAHO : World Arabian Horse Organisation
  • ISBC : International Stud Book Committee
  • CIAA : Conférence Internationale de l’Anglo Arabe
  • ECAHO : European Conference Arabian Horse Organisations
  • OMCB : Organisation Mondiale du Cheval Barbe
  • ESSA : European States Stud Association
  • EEN : Equestrian Educational Network

L’institut français du cheval et de l’équitation est en mesure de proposer un certain nombre de prestations à l’international dans des domaines variés.

Une offre de formations particulièrement riche pour vous aider à développer ou renforcer vos compétences dans les domaines de l’équitation, des métiers autour du cheval ou encore des techniques de reproduction, s’appuyant sur une longue expérience et des savoir-faire reconnus. Chaque formation est adaptée spécifiquement à vos besoins. Les interventions sont assurées par les formateurs de l’ifce et par des professionnels et experts spécialisés et reconnus dans chacune des disciplines.

En plus de la formation l’ifce peut vous apporter son expertise dans l’évaluation de projets, l’étude de filière, l’élaboration de projets stratégiques de développement hippique pour un pays, un territoire, une race…

N’hésitez pas à consulter notre offre de formations à l’international

Retrouvez l’offre de formations à l’international proposée par l’école nationale professionnelle du Pin :

Formations ESCE Le Pin

Veille réglementaire

Intervention au niveau européen

L’ifce exerce une veille réglementaire européenne dans une perspective de défense des intérêts de la filière équine.

REC-europe

Second pilier de la PAC tout au long de l’année 2015

Le fond européen agricole pour le développement rural (FEADER) constitue le second pilier de la PAC. Il est nouvellement géré par les régions sur la période 2014-2020. Les plans de développement rural sont actuellement en cours de validation à la Commission européenne. L’exploitant désireux d’accéder à une mesure du FEADER dans sa région doit se rapprocher du service instructeur du Conseil régional. Des appels à projets seront publiés par les régions  tout au long de l’année 2015.

  • 24/07/15 - - détails Fiche PAC 2014-2020

    Fiche PAC 2014-2020

    4 pages les informations sur : – Parmi les exploitants équins, qui peut bénéficier des aides PAC ? – Êtes vous éligibles ? – Les aides du premier pilier, en bref – Les conditions pour bénéficier des aides du premier pilier – Que faire si vous êtes nouveau déclarant – Des exemples d’exploitants éligibles – Les aides du second pilier, en bref

    Le 24/07/2015 par Ifce - 1.84M

Veille réglementaire européenne

L’ifce effectue un travail de veille générale sur les sujets qui peuvent atteindre l’économie du secteur équin (TVA, bien-être et statut du cheval, questions zootechniques et sanitaires, transport des équidés, identification, intégration du cheval dans la future PAC, fin de vie, échanges de semences et de reproducteurs, etc). Cette veille est réalisée en étroite coopération avec l’ensemble du réseau constitué par les organisations représentant les différentes branches de la filière.

Les notes de conjoncture « Europe », téléchargeables sur le lien ci-dessous, sont destinées à tenir informés les responsables de la filière équine et tous ceux qui souhaitent suivre les questions européennes des projets de règlement ou de directive en cours ainsi que des thématiques faisant l’objet de discussions à Bruxelles.

Défense des intérêts de la filière cheval française

L’ifce apporte son expertise tant à ses ministères de tutelle qu’aux organismes représentant la filière équine (FFE, Maison mère du Trot et du Galop, SHF, ASFET, Syndicats d’éleveurs, GESCA, FNC etc.) afin de les aider dans leurs actions de défense des intérêts du secteur équin français. Il intervient également au sein d’organismes internationaux (WBFSH, ECAHO, WAHO, CIAA, OMCB) avec les associations nationales de races agréées pour y défendre les intérêts français et entreprend des négociations bilatérales lorsque nécessaire.

Espace entreprises

Espace entreprises

Informations

Entreprises, associations, collectivités et établissements publics et territoriaux, vous souhaitez permettre la transmission de savoir-faire et participer au dynamisme de la filière cheval ?

Dans le cadre de ses missions, l’Ecole supérieure du cheval et de l’équitation conduit une réflexion sur les besoins de formation des acteurs économiques de la filière équine et propose une réponse structurée aux besoins des entreprises.

Associez-vous à l’ESCE pour un partenariat innovant qui vous permettra de gagner en efficacité et en visibilité en investissant dans la formation d’excellence des futurs professionnels de la filière.

Contact

Pour plus d’information :

Maud Dupuy D’Uby

Tél : 06.46.65.24.58

Mail : maud.dupuy-duby(at)ifce.fr

Télécharger Taxe d'apprentissage

La taxe d’apprentissage, la marque de votre engagement

Fondé sur l’expérience des Haras nationaux et du Cadre Noir, l’Institut français du cheval et de l’équitation a pour principale mission la formation et la professionnalisation des acteurs de la filière équine grâce à l’Ecole supérieure du cheval et de l’équitation et son réseau. De par le développement de ses activités, l’ESCE site du Pin, l’ESCE site du Saumur et l’Ecole d’attelage HN d’Uzès sont aujourd’hui éligible à l’ensemble de la perception de la taxe d’apprentissage. Cette ressource propre est aujourd’hui indispensable au bon fonctionnement de l’ESCE.

Qu’est-ce que la taxe d’apprentissage ?

La taxe d’apprentissage est un impôt obligatoire versé par les entreprises, avant le 1er mars de chaque année, elle a pour but de soutenir les organismes de formation.

La taxe d’apprentissage est le seul impôt dont vous avez la libre affectation. Chaque entreprise désigne le (ou les) organismes de formation bénéficiaire(s) de son versement, dans son secteur d’activité ou non. Le paiement de la taxe d’apprentissage se fait obligatoirement auprès d’un OCTA qui sert d’intermédiaire et reversera l’impôt à l’organisme de formation.

Pourquoi nous verser votre taxe d’apprentissage ?

ifce-enph-dejeps-17Notre projet de formation au service de la filière équine doit permettre d’adapter l’offre de formation aux évolutions des métiers et favoriser l’émergence d’un secteur de plus en plus professionnel. Verser votre taxe à l’Institut français du cheval et de l’équitation, c’est participer concrètement au développement de formations d’excellence et contribuer à la qualité de l’enseignement dans les métiers de la filière équine.

Votre taxe d’apprentissage va contribuer à :

  • Créer de nouveaux cursus de formation,
  • Accentuer la formation de formateur (équitation et sciences équines),
  • Répondre à la demande et aux besoins des professionnels en terme de formation,
  • Développer et maintenir un équipement pédagogique de pointe,
  • Innover dans les enseignements et la pédagogie, notamment la formation à distance,
  • Continuer le déploiement de formation en région.

Nos réalisations 2014 :

  • achat et réactualisation du matériel : achat d’un robot-caméra et d’écouteursélève travaillant sur selle
  • intervention de professionnels : expert en préparation mental, en motricité, en relation homme/cheval, avocat spécialisé, professeur d’éducation sportive, professeur de théâtre, sellier-harnacheur d’entreprises réputées
  • organisation de voyages pour une immersion dans les filières équines étrangères

Devenir partenaire de l’Institut, c’est aussi bénéficier de relations durables privilégiées

Investir dans la formation d’excellence de vos futurs partenaires et collaborateurs,

Participer au dynamisme de la filière cheval, à des événements sportifs, culturels et professionnels,

Pouvoir s’appuyer sur le spécialiste du recrutement et de l’orientation professionnelle dans la filière équine pour vos recherches de salariés, d’apprentis et de stagiaires.

Comment nous verser votre taxe d’apprentissage ?

Cette démarche consiste tout d’abord à choisir votre organisme collecteur de la taxe d’apprentissage (OCTA), calculer les versements pour effectuer les répartitions et remplir l’annonce de versement de l’Institut français du cheval et de l’équitation.

Télécharger Taxe d'apprentissage

Pour plus d’informations sur la démarche, contactez-nous : taxe.apprentissage(at)ifce.frMissions de l'Ifce, photo : A. Laurioux

CN-formation-FI

L’ESCE offre un large choix de formations et de profils d’étudiants qualifiés pour votre entreprise.

Nos équipes vous accompagnent dans l’identification des compétences et ressources nécessaires à votre entreprise ou à la mise en œuvre d’un projet spécifique et vous mettent ainsi en relation avec les équipes pédagogiques afin de définir conjointement les modalités de collaboration.

 

 

 

 

Les diplômes et qualifications délivrés à l’ESCE :

 

Nos formations en apprentissage

Depuis 2012, l’Ecole supérieure du cheval et de l’équitation – site du Pin accueille un centre de formation en alternance. Accessible aux jeunes de 18 à 25 ans, l’apprentissage fait l’objet d’un contrat de travail à durée déterminée conclu avec un employeur dont l’objectif est la validation d’une qualification professionnelle certifiée par un diplôme ou un titre à finalité professionnelle. Ce type de formation permet d’obtenir une insertion rapide dans le monde professionnel grâce à une formation appliquée.

Le CFA interrégional du cheval et de l’équitation propose trois formations en apprentissage :attelage en paire devant école

 

Si vous souhaitez recruter un apprenti et connaître les conditions, contactez :

Pour le DEJEPS perfectionnement sportif et le Certificat de spécialisation utilisateur de chevaux attelés,

Fabienne Legeard

Mail : fabienne.legeard@ifce.fr

Tel : 02 33 12 12 18

Pour le CAP sellier-harnacheur,

Valérie Massinot

Mail : valerie.massinot@ifce.fr

Tel : 02 33 12 12 10

L’ESCE – site du Pin est éligible à la perception de la taxe d’apprentissage.

Pour en savoir plus, contactez-nous : taxe.apprentissage(at)ifce.fr

équi-ressources, pôle emploi formation 

equiressourcesDéposez vos offres de stage et d’emploi sur cette plate-forme performante et innovante.

Ses missions sont les suivantes : collecter les offres en ayant un rôle de conseil vis-à-vis des employeurs, répondre aux demandes d’emploi, accueillir et conseiller les personnes, informer sur les métiers et les formations de la filière équine et mettre en place et animer un observatoire de l’emploi, des métiers et des formations de la filière équine en collaboration étroite avec l’ensemble des acteurs de la filière et des partenaires publics et privés.

Rendez-vous sur leur site : équi-ressources

Contact : Tel : 02 33 39 58 57 / E-mail : info(at)equiressources.fr

Les interactions de l’ESCE avec le monde socio-économique sont multiples et nécessaires car nos stagiaires et étudiants sont vos futurs collaborateurs formés à des savoirs et des techniques à la pointe.

L’ESCE et entreprises partenaires s’associent afin de développer les relations entre l’école et les entreprises, et ce, au bénéfice des étudiants, des jeunes diplômés et des entreprises. Ces partenariats sont essentiels à l’amélioration de la qualité des formations délivrées. En échange de donation, tarif préférentiel, matériel ou de service, nous vous proposons les prestations suivantes pour faire la promotion de votre entreprise : espaces publicitaires, nos équipes à vos couleurs sur les terrains de compétition, présence sur notre site web…

L’ESCE peut également devenir votre partenaire privilégié pour innover en développant ou en améliorant des produits ou procédés. Vous pouvez ainsi profiter du formidable potentiel de recherche de nos centre de recherche et d’expertise au service du développement de votre innovation et de votre compétitivité.

Découvrez nos entreprises partenaires :

logo freejump

logo nord attelage

Free-jump équipe la formation cavalier préparateur de jeunes chevaux de l’ESCE site du Pin en tapis de concours et sweat aux couleurs Haras nationaux / Freejump.

Nord attelage fournit une voiture d’attelage utilisée par les stagiaires de l’Ecole d’attelage HN du Pin.

FOR-technibelt

FOR-Cryodiffusion

Située à Argentan dans l’Orne (61), en Basse Normandie, TECHNIBELT propose matériel d’élevage et de reproduction à la Jumenterie du Pin. Ensemble, ils créent du matériel.
Egalement située en Normandie, l’entreprise Cryo Diffusion fournit l’ensemble du matériel de cryogénie notamment l’azote à la Jumenterie du Pin.

FOR-IMV

Leader mondial en biotechnologie de la reproduction implanté en Normandie, IMV fournit du matériel et envoie leur stagiaire se former à la Jumenterie du Pin.

ifce-hn-attelage-rassemblement-75Nos équipes pédagogiques sont à votre disposition pour vous aider à identifier les formations les plus pertinentes, en fonction de vos besoins. Elles vous accompagnent dans le développement des compétences et de la carrière de vos personnels.

Evolutif, notre large catalogue des formations proposées s’adapte à vos besoins et vos contraintes.

En savoir plus

 

© Crédits photos : A. Bassaler, R. Rivard

Premières tendances de la filière cheval 2015

Tendances filière cheval, note de conjoncture début 2015

Tendances filière cheval, note de conjoncture début 2015, © Alain Laurioux

L’Observatoire économique et social du cheval de l’Ifce a réalisé en juin 2015 une nouvelle note de conjoncture. Ce document informe les acteurs de la filière cheval sur les tendances de ce début d’année 2015. Les statistiques concernent l’élevage, les marchés du cheval et les utilisations. Dans l’ensemble, les statistiques semblent suivre les évolutions de 2014, excepté pour l’élevage où le nombre de naissances déclarées est en hausse depuis le début de l’année.

Note de conjoncture : informer les acteurs sur les tendances de la filière cheval

Les notes de conjoncture informent les acteurs sur les tendances de la filière cheval. Elles paraissent 4 fois par an et analysent les évolutions des différents domaines de la filière. La note publiée en juin analyse les premières tendances de l’année 2015. Les statistiques concernent trois domaines principaux : l’élevage, les marchés et les utilisations.

L’analyse des tendances de la filière équine au premier semestre 2015

Pour l’élevage, les naissances de chevaux de courses, de sport et de trait semblent en hausse, même si les chiffres sont à manipuler avec précaution, car peu de naissances sont enregistrées à cette date. En volume d’achat, on observe une amélioration des transactions de chevaux et poneys de sport sur le marché intérieur, tandis que l’importation des équidés de sport-loisirs continue à ralentir. En ce qui concerne l’utilisation des équidés, le nombre de licenciés semble à nouveau diminuer en 2015, pour la 3è année consécutive. La pratique de la compétition augmente au contraire, ce qui était déjà la tendance en 2014.

Pour chaque domaine, les indicateurs et les chiffres sont illustrés, commentés et comparés avec ceux de la période précédente.

Pour accéder à la note de conjoncture, cliquez ICI

Une source d’information accessible

Les travaux de l’Observatoire s’inscrivent au sein des actions du réseau REFErences, le Réseau économique de la filière équine. Ce réseau est un partenariat entre l’Institut français du cheval et de l’équitation, l’Institut de l’élevage, les Chambres d’agriculture et les Conseils des chevaux. Il s’agit de produire des outils de connaissance et de pilotage économique et de les transmettre aux acteurs de la filière.

Pour cela , l’Observatoire réalise un travail de collecte, de gestion et d’analyse de données chiffrées issues de différents organismes. Les partenaires institutionnels et les socioprofessionnels des différents secteurs de la filière bénéficient de la diffusion de ces indicateurs économiques et statistiques.

Pour consulter toutes les informations économiques disponibles :
Les statistiques de la filière équine, cliquez ICI
Les publications du Réseau économique de la filière équine (REFErences), cliquez ICI

Les écuyers du Cadre noir, qui sont-ils ?

Les écuyers du Cadre noir, qui sont-ils ?

 

Le Cadre Noir de Saumur regroupe l’ensemble du corps des professeurs de l’École Nationale d’Équitation. Véritables experts dans leur discipline, les écuyers ont pour mission principale de transmettre un savoir technique et théorique aux élèves venus chercher une solide formation professionnelle à l’École Nationale d’Équitation. Ils contribuent aussi activement au maintien et au rayonnement de l’équitation française en illustrant et en transmettant ses principes lors de présentations publiques en France et à l’étranger. Ils ont également pour mission de préparer les chevaux pour la formation des élèves, chevaux qu’ils valorisent lors des compétitions nationales et internationales.
Le Cadre noir de Saumur compte aujourd’hui 35 professeurs : 8 militaires, dont l’Écuyer en chef, mis à disposition du directeur de l’école par le Ministère de la Défense et 34 civils parmi lesquels des professeurs de Sport du Ministère de la Santé, de la Jeunesse et des Sports. Parmi les écuyers, les femmes ont tout autant leur place que les hommes.

 

La journée d’un écuyer, entre formation, compétition et présentation.

Enseignants avant tout, les écuyers du Cadre noir ont pour mission principale de transmettre un savoir technique, théorique et pédagogique aux stagiaires de l’école : futurs cadres de l’équitation, managers et enseignants des centres équestres. De plus, ils passent de longues heures au dressage des chevaux de l’école, effectuent des travaux de recherche et d’approfondissement des connaissances équestres et se préparent aux compétitions.
La journée d’un écuyer pourrait donc se résumer ainsi : l’écuyer commence sa journée de travail vers 7h30. Chaque écuyer travaille quotidiennement entre 45 minutes et une heure chacun des quatre à six chevaux dont il est directement responsable du dressage et de l’entraînement. Ces séances de travail s’échelonnent ainsi tout au long de la journée. Dans le même temps, l’écuyer délivre son enseignement. S’il est sportif de haut niveau, son emploi du temps doit lui permettre de se préparer aux compétitions. Les répétitions collectives en vue de la préparation des présentations et des galas du Cadre noir se déroulent quant à elles plusieurs fois par semaine en matinée.
Si chaque écuyer doit être capable d’assurer toutes les missions de l’école, certains peuvent se consacrer de façon prioritaire à une mission particulière.

L’écuyer en chef

Responsable du Cadre noir, issu traditionnellement du corps militaire, l’écuyer en chef est appelé « Grand Dieu« . Il est avant tout le directeur technique, adjoint du directeur de l’école. Garant de l’éthique du Cadre noir et de sa doctrine, il dirige la formation des écuyers et veille à la qualité de l’enseignement dispensé à l’école. Brillant cavalier de compétition dans l’une au moins des trois disciplines olympiques, il possède une culture étendue et une connaissance des milieux équestres qui lui reconnaissent une grande autorité.

Le Colonel Patrick Teisserenc, 37ème Écuyer en chef

Le Colonel Patrick Teisserenc a été nommé écuyer en chef du Cadre noir de Saumur à l’institut français du cheval et de l’équitation par un arrêté du 6 juin 2014 et publié au Journal officiel le 24 juin 2014. Il a pris ses fonctions le 1er novembre 2014 en succédant au Colonel Jean-Michel Faure, 36ème écuyer en chef du Cadre noir de Saumur depuis 2006. La passation de cravache entre les deux écuyers en chef a eu lieu lors du gala des Musicales du Cadre noir le samedi 18 octobre 2014. Le Colonel Teisserenc a été écuyer du Cadre noir entre 1989 et 1992.

Le Colonel Patrick Teisserenc est diplômé de l’Ecole Spéciale Militaire de Saint Cyr Coetquidan en 1985. Il est aussi breveté de l’Ecole de Guerre (collège interarmées de Défense) et possède un diplôme d’ingénieur, option maitrise des systèmes d’information de l’Ecole Nationale Supérieure des Techniques Avancées (Paris). De 1982 à 1985, il est élève officier puis sous-lieutenant à l’Ecole Spéciale Militaire de Saint Cyr dont une période de huit mois comme chef de peloton au 13ème régiment de Dragons Parachutistes à Dieuze. En 1985 et 1986, il devient lieutenant à l’Ecole d’Application de l’Arme Blindée et de la Cavalerie. De 1986 à 1988, il est chef de peloton au 501 régiment de char de combat à Rambouillet. En 1988, il est élève puis écuyer du Cadre noir de Saumur à l’Ecole nationale d’équitation. En 1992, il commande le troisième escadron de char du 6/12 régiment de Cuirassiers à Olivet. En 1994, il prend le commandement de la compagnie des élèves de classe préparatoires au Prytanée National Militaire de La Flèche. En 1996, il devient élève à l’Ecole Nationale Supérieure des Techniques Avancées (ENSTA) puis stagiaire à l’Ecole de Guerre jusqu’en 1999. Il travaille ensuite à l’État-major des Armées comme chef du centre de l’administration de d’interopérabilité opérationnelle des systèmes d’information. En 2002, il est officier rédacteur au bureau plan de l’Etat-major de l’Armée de Terre à Paris. En 2006, il devient expert français auprès de la délégation permanente de la France a l’OTAN à Bruxelles. En 2009, il est nommé directeur adjoint du Centre de Normalisation de la Défense à Arcueil.
Depuis 2011, il sert au Combined Arms Center (Fort Leavenworth, Kansas, USA) en tant que chef des officiers de liaison des forces terrestres françaises aux USA. Il est également officier de liaison auprès du CAC, organisme de l’US Army en charge de la doctrine, de l’entrainement et de l’enseignement supérieur de l’armée de terre des Etats-Unis.  

Le Colonel Teisserenc a toujours possédé au moins un cheval personnel depuis 1983. A partir de 1988, il rentre comme stagiaire à l’Ecole nationale d’équitation, où il passe son instructorat en 1989. Il devient ensuite écuyer du Cadre noir de Saumur et s’occupe notamment, comme instructeur, du cours de perfectionnement équestre puis du CFI (Cours de Formation des Instructeurs) jeunes chevaux dressage. Il participait à la reprise de manège et des sauteurs. Enfin, il participait à des compétitions de dressage (jusqu’en Intermédiaire I).
Entre 1994 et 1996, il est directeur de la section équestre militaire du Prytanée National Militaire. Il sort son cheval Hector en Prix Saint Georges.
Entre 2006 et 2011, il a participé à de nombreuses compétitions avec des chevaux personnels, en particulier son cheval Sander, dressé par ses soins, et présenté dans les reprises FEI en Belgique et en France. Ils ont atteint et participé à l’épreuve du Grand Prix Spécial. A partir de 2011, sa nouvelle jument « Simply Pretty » a été qualifiée aux Finals (championnat des Etats-Unis) en premier niveau après une place de troisième au Regionals (huit états du Mid-west). Il a suivi les conseils de nombreux maîtres. En 2009, il a participé à la rédaction de l’ouvrage « Mécanique équestre et équitation » avec le docteur vétérinaire Pierre Pradier. Il a également travaillé avec André Van den Boogaard à Bruxelles. Le Colonel Patrick Teisserenc, décoré de la Légion d’Honneur, est père de deux enfants

 

Qualité

Qualité et certification

La qualité et la certification au sein de l’Institut français du cheval et de l’équitation se définissent par une démarche d’amélioration continue des résultats et performances des services rendus par l’établissement public. L’engagement de l’institut, dans une démarche qualité vis-à-vis de la satisfaction de ses publics, est évalué à l’aide d’indicateurs et s’inscrit dans la continuité de référentiel, norme reconnus (référentiel Marianne, ISO 9000).

Bilan qualité de l’Ifce

Présentation de la démarche qualité de l’institut

Qualité SIRE

La relation à l’usager est un enjeu fondamental pour la qualité du service rendue par le SIRE. En tant qu’administration au service de la filière, il doit tenir compte des exigences accrues de ses utilisateurs (simplicité, rapidité, efficacité et personnalisation des échanges) et des évolutions majeures de leurs usages (Internet, smartphones, tablettes…). Pour impulser et optimiser cette relation client, le SIRE a initié depuis 2009 l’élaboration d’une démarche qualité selon la norme ISO 9001. Elle consiste à :

  • consolider des indicateurs de suivi de productivité et de qualité client,
  • formaliser et optimiser les procédures,
  • travailler sur la recherche d’amélioration continue.

Cette démarche s’est également orientée vers la mise en place du référentiel Marianne : socle d’engagement interministériel en matière de qualité d’accueil.

Certification sur la qualité des formations

Dans le cadre du décret du 30 juin 2015 relatif à la qualité des actions de la formation professionnelle continue, l’institut a mené une réflexion pour répondre aux critères de la réforme de la formation professionnelle continue.

En effet, la loi du 5 mars 2014 oblige les acheteurs de formation que sont l’État, les Régions, les Opca-Opacif, Pôle emploi et l’Agefiph à s’assurer de la “capacité des prestataires de formation à dispenser une formation de qualité”. Le décret relatif à la qualité des actions de la formation professionnelle continue précise cette obligation au travers de sept critères de qualité. Le Cnefop était chargé d’établir une liste de certifications ou labels dont les exigences sont conformes à ces critères. Le prestataire de formation bénéficiant d’une de ces certifications ou labels sera ainsi présumé satisfaire aux obligations dont les financeurs doivent s’assurer. L’Ifce est certifié qualité depuis septembre 2018.

Qualité sur les sites en territoire

L’historique de la démarche qualité dans les sites s’est construit sur l’activité de reproduction des équidés, plus récemment sur le développement de projets, etc. L’homogénéisation s’est orienté dans la mise en œuvre de protocoles, la consolidation des processus de production, l’évaluation « post événementielle » des projets, l’évaluation de la satisfaction des clients.

Au sein de l’Institut, le site de Saumur a obtenu en 2016 le label Qualité Tourisme pour une durée de 5 ans. Il s’agit d’une marque nationale destinée à labelliser les différents acteurs œuvrant dans le secteur du tourisme. Il permet d’identifier les professionnels engagés dans une démarche constante d’amélioration et proposant des services de qualité. Par ailleurs, le certificat d’excellence décerné par les membres du site internet Tripadvisor en 2015 récompense également la politique d’accueil des visiteurs mise en œuvre sur le site de Saumur.

Chiffres clés – Résultats

Afin d’optimiser les produits et prestations (services) proposés, l’évaluation de la satisfaction client est un outil stratégique essentiel pour l’Institut français du cheval et de l’équitation. L’établissement, au cours de ses évolutions, a tenu à renforcer l’écoute de ses différents publics cibles afin de répondre au mieux à leurs besoins en cohérence avec les missions qui lui sont dévolues.

Depuis 2007, un outil barométrique annuel permet de suivre :

  • le ressenti des clients et usagers,
  • son évolution au travers d’enquêtes de satisfaction sur différentes prestations majeures.

Cette démarche permet à l’institut d’évaluer la valeur perçue de ses prestations et d’avoir un meilleure idée des attentes de chaque public visé. L’institut travaille également à la pertinence de ses interventions auprès de chaque public de la filière équine en mettant en place des actions correctives plus ciblées et donc plus efficaces.

Valeurs

Des valeurs communes


L’héritage des hommes et des femmes de cheval issus des entités fondatrices, les Haras nationaux et le Cadre noir – Saumur, se conjugue autour d’une plate forme de valeurs communes.

Présentation des valeurs

Quatre valeurs fondamentales fondent l’Institut français du cheval et de l’équitation. Fédératrices pour les comportements des personnels, porteuses de cohésion dans la construction du nouvel établissement, ces valeurs ont été définies en cohérence avec la mémoire, les compétences et l’évolution des missions du nouvel établissement.

Ces valeurs forment le socle de l’Institut français du cheval et de l’équitation :

  • Excellence : rechercher un haut niveau de qualité
  • Engagement : se mobiliser, être moteur pour servir les objectifs
  • Impartialité : objectivité, pas d’intérêt personnel dans les actions menées, offrir un service identique en toutes circonstances et partout
  • Innovation : agir dans un esprit de créativité, de modernité.