observatoire

Eclairer les décisions par les observatoires : bilan 2019 – perspectives 2020

L’IFCE organise et met à disposition des acteurs de la filière des données économiques et sociales permettant l’élaboration de stratégies et d’outils d’aide à la décision.

(c) Bruno Jehanne

 

L’Observatoire économique et social du cheval (OESC) et l’Observatoire des métiers de l’emploi et des formations filière équine (OMEFFE) produisent et diffusent des statistiques sur les marchés et les emplois liés au cheval. Ils mènent par ailleurs des études prospectives afin d’anticiper les évolutions de la filière, d’améliorer l’adéquation emploi-formation et d’orienter la production.

Chiffres clés 2019

  • 200 000 pages vues dans l’outil en ligne Stats & cartes,
  • 35 publications économiques,
  • 3 500 abonnés à la newsletter économie,
  • 1 dépliant de comparaison des filières équines allemandes et françaises, publié en juillet 2019, à l’occasion de la présence de la France à Aix-la-Chapelle.

 

 

Points forts 2019

Un comité de pilotage a été créé pour orienter les travaux des observatoires. Ce comité rassemble les sociétés-mères, les partenaires du réseau REFErences – Réseau économique de la filière équine, les principaux fournisseurs de données économiques et les financeurs.

Deux études prospectives ont été réalisées sur :

  • L’avenir du métier de sellier-harnacheur. Les besoins quantitatifs et qualitatifs à l’horizon 2025 des métiers de la fabrication d’articles de sellerie-harnachement en France ont été analysés. Les acteurs de la formation disposent ainsi d’éléments objectifs pour orienter et calibrer un appareil de formation national pertinent.
  • La gestion des chevaux en fin de vie. Face à l’évolution du nombre de chevaux « retraités » d’ici 2030, cette étude analyse les dispositifs d’hébergements actuels et évalue les adaptations nécessaires, compte-tenu du contexte économique incertain et des attentes des propriétaires qui évoluent.

Perspectives 2020

  • Conduire une étude prospective du marché du cheval de selle. Les pratiques équestres et les attentes des acheteurs évoluent : quels besoins en chevaux à l’horizon 2030 ? Cette étude vise à modéliser les possibles évolutions de la demande dans les dix prochaines années et réfléchir aux leviers pour adapter la production. Ce travail s’inscrit dans le cadre d’une étude économique de la filière cheval de sport, qui sera menée avec la SHF.
  • Intensifier la diffusion des données socio-économiques produites