maréchalerie

Notre offre de formation

INS-Chevaux-dans-les-boxes

L’ESCE – site du Pin délivre plus de 60 000  heures de formation par an et accueille chaque année sur le domaine du Haras national du Pin plus de 700 élèves en formation en apprentissage ou stagiaires en formation continue, français et étrangers.

Se former

Vous souhaitez acquérir une qualification professionnelle, élargir vos champs de compétences, vous remettre à niveau, vous initier à une nouvelle discipline ou gagner en autonomie ? Bénéficiez des conditions d’apprentissage performantes des formations délivrées à l’ESCE- Site du Pin.

Bénéficier d’un accompagnement dans la réalisation de vos projets

Vous souhaitez créer ou faire évoluer votre structure ? Vous avez un groupe ou une équipe à former et souhaitez des formations adaptées à vos objectifs et vos publics ?

Faites appel aux compétences techniques et scientifiques des formateurs Haras Nationaux pour définir et faire avancer votre projet. Nous vous proposons de construire un programme personnalisé sur des domaines d’intervention variés de la définition de votre projet jusqu’à sa mise en œuvre.

© A. Bassaler

Accédez à la foire aux questions des formations

 

Depuis 2012, l’Institut français du cheval et de l’équitation accueille un Centre de Formation d’Apprentis. Accessible aux jeunes de 18 à 25 ans, l’apprentissage fait l’objet d’un contrat de travail à durée déterminée conclu avec un employeur dont l’objectif est la validation d’une qualification professionnelle certifiée par un diplôme ou un titre à finalité professionnelle. Ce type de formation permet d’obtenir une insertion rapide dans le monde professionnel grâce à une formation appliquée.

attelage dans école

Le CFA délivre trois formations en apprentissage :

DEJEPS perfectionnement sportif, mention sports équestres

CAP sellier-harnacheur

CS utilisation et conduite d’attelage de chevaux

L’ESCE – site du Pin est donc éligible à la perception de la taxe d’apprentissage.

Contactez-nous : taxe.apprentissage(at)ifce.fr

© A. Bassaler

L’École supérieure du cheval et de l’équitation – site du Pin propose à l’année et à la carte des stages courts et individualisés. Voici nos thématiques :

FOR-sellerie-couture-2

Se dépanner en sellerie-harnachement

S’initier en la sellerie-harnachement

Se perfectionner en sellerie-harnachement

S’initier à l’attelage à 1 cheval

Se perfectionner à l’attelage à 1 cheval

Approcher la compétition à l’attelage à 1 cheval

S’initier à l’attelage à 2 chevaux

Se perfectionner à l’attelage à 2 chevaux

Approcher la compétition à 2 chevaux

Atteler à 4 chevaux

captav-cheval-descente-camion

Transport, contention et manipulation d’un équidé (préalable au CAPTAV)

étalon sur mannequin

Modules techniques d’élevage (1 semaine) :

Gestion de la jument et de l’étalon reproducteur

Gestion des prairies et du cheval au pâturage

Alimentation et calcul de ration

De la fin de gestation au poulain nouveau-né

Le poulain du sevrage au débourrage

Outil de sélection, caractérisation, jument

poulain qui tète

Stage 1 journée :

Optimiser la gestion de l’étalon reproducteur

Choisir un étalon pour ma jument

Préparer sa jument à la reproduction

Comment agréer son centre de reproduction

Prévention et soins de première urgence

Poulinage et soin au poulain nouveau-né

Limiter la mortalité autour du poulain

Sevrage et éducation du poulain

laboratoire jumenterie

A l’attention des vétérinaires :

Insémination équine

Echographie de la Jument

Jument subfertile

Identification

maréchal posant un fer

Se dépanner en attendant le maréchal-ferrant

© A. Bassaler, E. Knoll, A. Laurioux

L’École d’attelage HN du Pin peut accompagner tous les projets d’attelage quels qu’ils soient en proposant à l’année et à la carte des stages courts : découverte, perfectionnement, préparation à la compétition et en offrant conseils et formations. Du débutant au meneur confirmé, d’une demi-journée à une semaine, l’offre est diversifiée et individualisée selon les besoins, le niveau et les objectifs du stagiaire.

L’Ecole d’attelage HN du Pin propose également une formation professionnelle diplômante : le certificat de spécialisation utilisateur de chevaux attelés (pour devenir meneur professionnel) en formation continue ou en apprentissage.

L’objectif est d’offrir un large panel de formations sur le magnifique site du Haras National du Pin. Il est possible de venir en formation avec son propre attelage, de louer des boxes et d’être hébergé sur place.

formateur et élève attelage devant château du Pin

Cette formation est encadrée par Raphaël Berrard (BPJEPS attelage).

initiation à l'attelage élève et formateur

Nos atouts

Une équipe de formateurs issus de l’expertise et du savoir-faire Haras Nationaux, qualifiés (tous sont diplômés d’état), expérimentés et passionnés tournés vers l’innovation pédagogique notamment par le transfert d’apprentissage. Leurs méthodes d’enseignement sont en prise avec l’actualité et les évolutions de la discipline : remise à niveau régulière auprès de professionnels, sorties en compétition, utilisation des dernières technologies (simulateurs, matériel audio professionnel, visionnage vidéo…). Ce réseau de formateurs permet également l’échange. Ce qu’ils partagent ? Avant tout l’idée que l’apprentissage de toute discipline doit se faire par l’acquisition d’habilités motrices et non pas par l’application d’une technique à une situation.

Une cavalerie diversifiée et de qualité : une vingtaine de chevaux dont plusieurs chevaux de sang et des  chevaux de trait. Ils sont nos meilleurs pédagogues.  © A. Bassaler

Des infrastructures uniques : un des sites les plus connus parmi les Haras Nationaux. Pouvoir arpenter ce site historique n’a pas de prix ! La qualité des infrastructures sécurisées est également un véritable atout : carrières en herbe, manèges, des kilomètres et des kilomètres de pistes, ronds de longe, aires de préparation, marcheurs, écuries couvertes…

Une richesse du réseau ifce indéniable : les équipes sont appuyées par d’autres formateurs aux compétences variées : écuyers du Cadre Noir, experts en reproduction et en conduite d’élevage, cavaliers préparateurs de jeunes chevaux, spécialistes du travail à pied…

© Pixel Visuel

Un patrimoine hippomobile rare : collection de voitures anciennes d’attelage, harnais de tradition… Ce patrimoine est bien sûr complété par du matériel moderne dont certaines pièces sont réalisées par les stagiaires et formateurs sellerie des Haras Nationaux.

© Pixel Visuel, A. Bassaler 

Nos équipements pédagogiques

 

L’Ecole supérieure du cheval et de l’équitation – Site du Pin accueille plus de 700 stagiaires par an. Afin de permettre l’accueil et l’enseignement de nos stagiaires, l’ESCE – site du Pin bénéficie des infrastructures d’exception du Haras national du Pin.

Elle possède également une cavalerie diversifiée et de qualité : du cheval de trait au cheval de selle, du jeune cheval au compétiteur. Une partie de notre cavalerie est née et élevée à la Jumenterie.

L’Ecole supérieure du chevale et de l’équitation – site du Pin possède deux sites de formation :

esce du pin

 

  • La Jumenterie du Pin située à Exmes, à 2 kilomètres du Haras national du Pin

Ce centre de recherche et d’expertise est dédié aux formations aux métiers de la reproduction équine, à la conduite et à la gestion des équidés et forme plus de 150 stagiaires par an.

esce du pin

 

  • Les Écuries du Bois situées face au Haras national du Pin

Ce centre de formation est consacré aux formations aux métiers de l’équitation (Attelage, CSO Jeunes chevaux, Dressage, CCE, et CSO), de la sellerie et de la maréchalerie et forme plus de 550 stagiaires par an.

L’Ecole supérieure du cheval et de l’équitation compte près de 160 chevaux, du cheval de trait au cheval de sport, du jeune cheval au cheval d’instruction…FOR-enph-jc1-61

Pour reproduction et conduite d’élevage

  • 15 étalons toute race
  • 1 troupeau de 60 juments
  • 6 poulains par an

Pour l’équitation

  • 43 chevaux appartenant à l’Institut français du cheval et de l’équitation
  • 29 chevaux de propriétaires et d’éleveurs

Pour l’attelage

  • 12 chevaux de sang
  • 8 chevaux de trait

 

 

 

 

 

 

FOR-enph-attelage-2 ACFOR-attelage-cheval-aux-longues-reines-2FOR-sellerie-atelier

 

attelage en paire

 

 

Aux Écuries des Bois

  • 2 manèges couverts
  • 5 carrières en sable, 2 carrières en herbe et 1 carrière tout temps
  • 1 spring garden
  • 2 ronds de longe
  • 1 marcheur
  • 50 km de pistes et chemins
  • paddocks en sable, paddocks en herbe et herbages
  • 1 forge
  • 1 atelier de sellerie
  • 3 salles de cours
  • 1 salle de restauration et 1 cafétéria
  • 1 médiathèque du cheval et de l’équitationFOR-carrière

 

A la Jumenterie du Pin

  • paddocks en sable, paddocks en herbe et herbages
  • 3 laboratoires
  • 1 salle de monte

laboratoire jumenteriesalle de cours jumenterieFOR-reproduction-insemination-3

 

Notre équipe pédagogique

Informations

L’alliance des savoir-faire en élevage, en reproduction, en équitation, en sellerie, en maréchalerie et en attelage, la richesse et la complémentarité des compétences et des personnalités de l’équipe pédagogique font de l’ESCE – Site du Pin le lieu idéal pour se former, seul ou en groupe restreint, à l’une des techniques ou des disciplines enseignées.

Cette équipe de formateurs aux origines diverses (savoir-faire Haras nationaux, chercheurs, ingénieurs agricoles, professionnels de la filière, vétérinaires, compétiteurs…), qualifiés (tous sont diplômés d’état), expérimentés et passionnés ont en commun leur rigueur scientifique, leur volonté d’innover, leur expertise technique, leur engagement et leur sens pédagogique.

A voir

A la Jumenterie, tous les formateurs détiennent la licence de chef de centre, gage du meilleur niveau technique en matière de reproduction, conduite d’élevage, sélection et choix des reproducteurs, mais aussi d’une capacité avérée à communiquer et encadrer.


DSC_0477

 


Coordinatrice de la formation CHEF DE CENTRE

Docteur vétérinaire, Isabelle BARRIER BATTUT s’est d’abord consacrée à la recherche en reproduction équine, en effectuant une thèse d’Université à l’INRA de Tours-Nouzilly, avant de devenir maître de conférences en Pathologie de la Reproduction à l’Ecole nationale vétérinaire de Nantes. Entrée aux Haras nationaux il y a dix ans, à la Jumenterie du Pin, en tant qu’enseignant-chercheur, elle intervient dans les formations en reproduction et santé des chevaux, ainsi que sur l’expertise et la recherche sur la qualité de semence et la fertilité des étalons. Elle publie régulièrement dans des revues scientifiques et intervient dans des congrès nationaux et internationaux.

Contact : isabelle.barrier(at)ifce.fr


DSC_0494

 


Coordinatrice de la formation INSEMINATEUR EQUIN

C’est Maud CAILLAUD qui, en coordination avec les chercheurs de l’Inra (Institut national de la recherche agronomique), a permis à 4 poulains dont les embryons avaient été cryogénisés, puis transplantés dans des mères porteuses, de naître à la Jumenterie, en 2014. Maud CAILLAUD, titulaire d’un doctorat en Sciences de la vie et de la santé, ingénieur de recherche, est responsable de l’enseignement « transfert d’embryon » et des techniques d’insémination artificielle. Elle publie régulièrement dans des revues scientifiques et intervient dans des congrès nationaux et internationaux.

Contact : maud.caillaud(at)ifce.fr


DSC_0474

 


Frédéric DE GEOFFROY est un homme de terrain, rompu aux techniques d’élevage : jeune cavalier, il crée son propre haras, élève chevaux de sport et de courses, puis développe un centre de reproduction qui deviendra également un centre de transplantation embryonnaire équine. C’est donc tout naturellement qu’il a pris en 2013, avec le professionnalisme qui le caractérise, la responsabilité de la Jumenterie du Haras national du Pin, où il enseigne, et dont il supervise, gère et coordonne l’ensemble des activités.

Contact : frederic.degeoffroy(a)ifce.fr


DSC_0489


Coordinateur des modules Techniques d’élevage et gestion d’équidés

L’élaboration, avec des experts en la matière, d’un logiciel de calcul de rationnement, c’est Alexandre KEMPFER. Chef de centre, il est aujourd’hui le formateur-référent en matière d’alimentation du cheval. Polyvalent, il réalise également l’expertise d’étalons, expérimenté, il a dirigé le centre technique du Haras national du Pin, Alexandre KEMPFER est un véritable pédagogue, un meneur d’équipes et de projet. Toutes les qualités d’un bon chef d’orchestre au service des formations.

Contact : alexandre.kempfer(at)ifce.fr


DSC_0476

 


Coordinatrice de la formation ASSISTANT D’ELEVAGE

Ingénieur agronome, Anne MARGAT fait son stage de fin d’études au domaine expérimental de Chamberet. Anne MARGAT ne quittera plus les Haras nationaux. Dès la création du Centre de formation pour la maîtrise de la reproduction au Haras national du Pin, elle fait partie de l’équipe des formateurs. Elle y forme les personnels des Haras à l’insémination artificielle et à l’échographie où elle excelle. Auteure de plusieurs ouvrages édités par les Haras nationaux, formatrice de vétérinaires, elle fait également profiter les stagiaires de la Jumenterie de son expertise sur la jument.

Contact : anne.margat(at)ifce.fr

Insémination, transfert embryonnaire, suivi de la jument gestante, gestion du poulinage, soins au poulain nouveau-né, sevrage… Estelle PROVOST se consacre depuis plus de 15 ans à la reproduction équine. D’abord au sein du centre technique du Haras national du Pin, puis à la Jumenterie, où depuis 2012, elle transmet aux stagiaires ses multiples connaissances acquises sur le terrain.

Contact : estelle.provost(at)ifce.fr

Cécilia VADON est responsable de la formation des stagiaires DEJEPS de l’ESCE – site du Pin mention sports équestres (pour les trois supports : CSO, CCE, Dressage). Passionnée de sport et du monde sportif depuis toujours, sa formation a été en ce sens. Après avoir pratiqué le CCE et le CSO jusqu’à un niveau pro 2, Cécilia s’est consacrée pendant 10 ans à la formation BEES1 puis BPJEPS. Aujourd’hui, elle coordonne et forme les DEJEPS, ce qui lui permet d’appliquer une pédagogie active avec les stagiaires.

Contact : cecilia.vadon(at)ifce.fr

Alban Notteau en compétition

Diplômé du DEJEPS, Alban NOTTEAU est coordinateur de la formation Cavalier préparateur du jeunes chevaux depuis 2013.
Il transmet ses compétences et ses savoirs, avec toute la détermination et l’efficacité dont il fait preuve en compétition. Alban cumule à la fois de nombreuses victoires sur le circuit professionnel, mais il est également un spécialiste de la valorisation des jeunes chevaux, bien connu des circuits classiques SHF (il a notamment formé Prince de la Mare qui a participé aux Jeux équestres mondiaux 2014 et aux Jeux Olympiques en 2016, et 5e du championnat des 5 ans avec California Roll en 2017).

Principaux résultats en 2018

  • 1er du CSI 2 étoiles – GP 1,45 m du Meeting d’Automne à Saint-Lo, du CSI 2 étoiles  1,40 m au Boulerie Jump – Le Mans , et classé GP du Grand National du Mans avec UPICOR MANATHIS,
  • 1er du GP 145 du Boulerie Jump avec TZARUS DE RIMA

Contact : alban.notteau(at)ifce.fr

DSC_0348-copie_edited_edited v2

Natacha DUMONT a toujours été attachée aux chevaux : elle se forme auprès de grands noms du dressage puis décide d’être formatrice à son tour. Elle obtient en 2013 son diplôme de DEJEPS mention dressage, qu’elle a préparé à l’ESCE du Pin. Cavalière mais pas seulement, Natacha a contribué à plusieurs événements équestres en France depuis 1991. Ses atouts : le management d’équipe, l’organisation logistique mais aussi l’animation et la gestion de partenariats. A l’ESCE du Pin, Natacha est en charge du piquet de chevaux polyvalents. Elle intervient sur les différentes formations équitation en complément des autres formateurs pour le travail sur le plat et le dressage.

Contact : natacha.dumont(at)ifce.fr

1510009_10202886429549918_609793103_n

Adrien MELE est le responsable de la formation Groom International

Contact : adrien.mele(at)ifce.fr

© A. Bassaler

Raphaël BERRARD était parti pour faire du marketing mais il a choisi l’attelage et il a eu raison. Co-équipier de Renaud VINCK lors du championnat mondial d’attelage 2014, Raphaël est lui-même vice-champion de France 2000 et a concouru au Championnat du monde 2002 en attelage à 1. Quinze ans de compétition lui ont inculqué toutes les subtilités du menage et du travail du cheval, à l’attelage comme à pied. Titulaire du BPJeps Équitation mention Attelage, il est aujourd’hui responsable des formations d’attelage à l’école d’attelage des Haras Nationaux sur le site du Pin. Il enseigne avec un enthousiasme communicatif et un sens aigu de l’observation, qui lui permettent de personnaliser son enseignement et ses conseils, et de répondre au mieux aux attentes de chacun, quel que soit son niveau.

Contact : raphael.berrard(at)ifce.fr

 

Raphaël Rivard

Raphaël RIVARD, ancien « Petit Pin » – il a passé son diplôme de sellerie harnachement à l’atelier de sellerie au Pin en 1998- a plus de vingt ans d’expérience en sellerie-harnachement et sellerie-maroquinerie. Il travailla chez Hermès à l’atelier de fabrication de maroquinerie pendant 2 ans puis créera son atelier de fabrication d’articles de sellerie haut de gamme. Il rejoint l’équipe de l’ESCE en tant que responsable des formations CAP sellier-harnacheur et Brevet de sellier-harnacheur en 2011.

Contact : raphaël.rivard(at)ifce.fr

Vincent Dalodier

Vincent DALODIER est un habitué des grandes maisons : il sera sellier-maroquinier chez Louis Vuitton pendant 10 ans puis chez Hermès pendant 10 ans également. En 2008, afin d’apporter son soutien au centre équestre de son épouse, il déménage en Normandie mais continue à réaliser 5 selles par mois pour Hermès pendant 1 année. Ce véritable spécialiste de la selle a rejoint l’atelier du sellerie du Pin en 2014 afin d’apporter son expertise en la matière aux élèves selliers-harnacheurs.

Contact : vincent.dalodier(at)ifce.fr

anna K

 Il y a 12 ans, Anna KOZLOVSKAYA quittait son pays natal, la Russie, pour atterrir à Versailles. Elle intègre alors l’Académie équestre de Versailles, prestigieuse école de dressage dirigée par Bartabas. Elle y travaillera 10 ans en tant qu’écuyère.

En 2007, à l’occasion d’un spectacle donnée dans l’enceinte du Haras du Pin, elle découvre la sellerie et l’atelier de sellerie de l’école. Elle viendra à plusieurs reprises suivre des stages à l’atelier et décide finalement de se reconvertir.

En 2016 , elle décide donc d’intégrer le CAP sellier-harnacheur. Passionnée et motivée, Anna s’engage dans la foulée sur la formation d’Artisan sellier. Durant cette année de formation, elle réalise un stage à Saumur xhez Aulion Sellier. Ce dernier n’hésite pas à lui proposer un poste à l’issue de son cursus de formation.  Après un peu plus d’un an au sein de cette sellerie de renom, Anna a rejoint l’équipe de formation sellerie du Pin à la rentrée 2018.

Contact : anna.kozlovskaya(at)ifce.fr

 

  •  James ETIEMBLE est le dernier arrivant à l’ESCE – Site du Pin mais a déjà conquis l’ensemble de l’équipe. Après avoir obtenu son CAP Maréchalerie en 1991 à Saint-Hilaire du Harcouët (50), il sera artisan à son propre compte dès 1996 et sillonnera toutes les écuries de propriétaires et les centres équestres de Bretagne pendant plus de 15 ans. Fort de ces expériences, James ETIEMBLE a rejoint l’équipe de l’ESCE – Site du Pin en juin 2015 avec pour objectif de développer des formations techniques maréchalerie.Contact : james.etiemble(at)ifce.fr

 

SFC_3700

  •  Personne n’a connu autant de « Petits Pins » à l’ESCE – site du Pin que Valérie MASSINOT. Après un Baccalauréat technologique G1 (secrétariat), elle est reçue au concours de dactylographie (25 mots minutes !) en 1988. Elle devient secrétaire administrative en 1991 à l’Ecole nationale professionnelle des haras et recevra plus d’une vingtaine de promotions dans son bureau. Elle est aujourd’hui assistante administrative des formations CAP sellier-harnacheur, cavalier préparateur de jeunes chevaux et des formations maréchalerie.Contact : valerie.massinot(at)ifce.fr

 

 

  •  Christine BERTRAN est responsable de l’ hébergement et de la restauration. Contact : resa.lepin(at)ifce.fr
  •  Christine LEIRITZ est gestionnaire du site du Pin

 

DSC_0030

Nous remercions notre partenaire Kevin Bacons qui équipe les agents soigneurs – cavaliers et maréchaux-ferrants

Joséphine CARLO – Brice CHABOT- Agnès GRAPIN- Maryline PREVOST

 

Notre offre à l’international

Informations

Tout à la fois école, institut de recherche et écurie de compétition, le site du Pin de l’Ecole supérieure du cheval et de l’équitation est unique en son genre. C’est pourquoi de nombreux stagiaires à l’international font le choix de se former à l’ESCE, seul ou en groupe restreint, afin de bénéficier des conditions d’apprentissage d’exception du site du Pin.

L’ESCE – site du Pin propose à l’année et à la carte des formations individualisées et adaptées toute thématique et tout niveau : équitation, attelage, sellerie, maréchalerie, reproduction, conduite d’élevage, maréchalerie…

Voici quelques exemples de pack de formation que vous pouvez suivre.

Télécharger le catalogue international

Contact

stagiaire mongolien en formation à la jumenterie du Pin
© T. Drouot

 

Objectif : acquérir les connaissances de base pour pratiquer l’insémination artificielle en semence fraîche, réfrigérée ou congelée, et le transfert d’embryon

Niveau demandé : connaissances de base en anatomie, physiologie et manipulation d’équidés

Nombre maximum de stagiaires : 5

Période favorable : de février à octobre

laboratoire jumenterie© A. Bassaler

Jour 1

Matin

  • stratégie de gestion d’un reproducteur
  • présentation des différents types de vagins artificiels
  • préparation de l’étalon
  • démonstration de récolte

Après-midi

  • récolte
  • examen, évaluation de la semence, contrôle de qualité
  • préparation des doses


 

 

Jour 2

Matin

  • Visite du Haras du Pin
    – tour du domaine en attelage
    – visite des écuries
    – visite du château

Après-midi

  • récolte
  • examen, évaluation de la semence, contrôle de qualité
  • préparation des doses
  • réfrigération
  • réalisation d’un spermogramme


 

 

Jour 3

Matin

  • démonstration de congélation de semence

Après-midi

  • congélation de semence


 

 

Jour 4

Matin

  • Visite d’un haras de Pur-sang
    – démonstration de monte en main

Après-midi

  • maîtrise des cycles sexuels chez la jument
  • présentation des maladies transmissibles par le sperme, l’hygiène gynécologique, la prévention  de la métrite


 

 

Jour 5

Matin

  • présentation des différentes techniques d’insémination artificielle
  • détection des chaleurs
  • passage à la barre

Après-midi

  • insémination des juments


 

 

Jour 6

Matin

  • comportement
    – le groupe à l’état naturel
    – les notions de leader et de dominant
    – se comporter avec un étalon

Après-midi

  • visite de la ville d’Alençon
    – dîner au restaurant Rive Droite


 

 

Jour 7
Temps libre
Pour ceux qui le souhaitent, équitation, initiation à l’attelage, à la sellerie location de vélos…


 

Jour 8 

Matin

  • calcul de fertilité
  • congélation de semence

Après-midi

  • décongélation de la semence et contrôle de la qualité


 

 

Jour 9

Matin

  • équipement et l’entretien d’un laboratoire de mise en place de semence
  • gestion d’un stock de semence congelée

 

Après-midi

  • maîtrise des cycles sexuels de la jument
  • gestion d’un planning de monte


 

Jour 10

Matin

  • visite du site des Ecuries du Bois de l’Ecole supérieure du cheval et de l’équitation
    – tour des Ecuries du Bois
    – démonstration et initiation au point sellier
    – démonstration entraînement jeunes chevaux
    – démonstration et initiation aux longues rênes

Après-midi

  • présentation de transfert embryonnaire
  • manipulation d’embryons


 

Jour 11

Matin

  • manipulation d’embryons

Après-midi

  • point sur la recherche en reproduction
    intervenant extérieur Inra

© A. Laurioux

Objectif : être autonome dans le suivi de la fin de la gestation et du poulinage, les premiers soins au nouveau-né, la manipulation du poulain et le suivi de la jument suitée

Niveau demandé : connaissances de base en anatomie, physiologie et manipulation d’équidés

Nombre maximum de stagiaires : 5

Période favorable : de mars à juin

© A. Laurioux

Jour 1 :
– matin
→ rappels sur l’anatomie et la physiologie de la jument en gestation
→ surveillance de la fin de la gestation
– après-midi
→ présentation des méthodes de prédiction du poulinage et les outils de surveillance
→ déroulement du poulinage

Jour 2
– matin
→ présentation de la trousse de poulinage
→ premiers soins à la mère et au nouveau-né : transfert de l’immunité, l’utilisation d’un tire-lait, contrôle de la qualité du colostrum et contrôle de l’immunité
– après-midi
→ visite d’un haras d’élevage équin de la région
→ présentation des bonnes pratiques d’élevage et des erreurs à éviter

Jour 3
– matin
→ présentation des indicateurs de bonne santé
→ comportement et manipulation du poulain
– après-midi
→ présentation des complications de la fin de la gestation et du poulinage
→ observation d’une délivre

Jour 4
– matin
→ présentation des affections du jeune poulain de la naissance au sevrage : diarrhées du poulain,  affections respiratoires, affections de l’appareil locomoteur
– après-midi
→ gestion du poulain orphelin : l’allaitement artificiel et l’adoption
→ visite d’un haras spécialisé dans l’adoption

Jour 5
– matin
→ gestion de la jument suitée : soins à la mère et au poulain et alimentation de la jument allaitante
→ sevrage
– après-midi
→ sevrage et éducation du poulain par la méthode Blondeau

floconnés dans seau

Objectif : être autonome dans la gestion de l’alimentation du cheval

Nombre de stagiaires maximum : 10

Période favorable : toute l’année

© A. Laurioux

Jour 1 :
– matin
→ présentation de l’anatomie de l’appareil digestif du cheval et des conséquences pratiques

– après-midi
→ présentation des différents aliments : les fourrages, les aliments concentrés simples et composés.
→ évaluation de la qualité de différents aliments

Jour 2 :
– matin
→ présentation des besoins spécifiques : alimentation du jeune en croissance, de la poulinière et de l’étalon, alimentation du cheval au travail

– après-midi
→ observation et analyse du comportement du cheval en individuel et en groupe, aborder la notion de compétition alimentaire

Jour 3 :
– matin
→ la vérification, le calcul et la comparaison de rations
→ l’approche économique : comparaison de coûts de rations et moyens d’optimisation

– après-midi
→ appréciation de l’état corporel du cheval : estimations barymétriques, pesées et notes d’état
→ visite d’un haras de la région

Jour 4 :
– matin
→ présentation des principales affections liées à l’alimentation
→ les coliques : quelle conduite tenir ?
→ Auscultation d’un cheval

– après-midi
→ la prévention du parasitisme digestif
→ travaux pratiques de coprologie

Jour 5 :
– matin
→ savoir gérer et optimiser ses pâtures
→ visite d’une ferme avec séchage de foin en grange

– après-midi
→ la dentition et la prévention des problèmes dentaires
→ observation de soins dentaires

explication du barrage formateur cavalier jeunes chevaux

Objectif : perfectionner sa pratique pour monter en compétition en épreuves de saut d’obstacles de 1 m à 1,20 m

Niveau demandé aux stagiaires : confirmé en équitation

Nombre de stagiaires maximum : 8

Période favorable : toute l’année (concours possible à certaines dates seulement)

Cavalerie : personnelle possible, chevaux d’instruction de l’école

© A. Cherifi

Jour 1
– matin
→ visite des Ecuries du Bois
→ présentation de la méthodologie de travail
→ évaluation du niveau technique des participants et du niveau de dressage des chevaux (si chevaux personnels)
– après-midi
→ séance de saut d’obstacles
– gymnastique spécifique du cheval pour l’obstacle
– travail sur barres au sol et obstacles isolés

Jour 2
– matin
→ séance de saut d’obstacles
– enchaînements d’obstacles
– debriefing vidéo
– après-midi
→ choisir embouchures et enrênements
→ travail à la longe et aux longues rênes

Jour 3
– matin
→ séance de saut d’obstacles
– enchaînements d’obstacles
– debriefing vidéo
– après-midi
→ séance de dressage
– changement de pied et travail sur 2 pistes
→ se dépanner en sellerie-harnacherie

Jour 4
– matin
→ trotting dans les allées du domaine du Haras national du Pin
→ séance de saut d’obstacles
– entraînement sur des tracés de parcours plus complexes
→ debriefing vidéo
– après-midi
→ inititiation à la méthode Blondeau
– embarquer et débarquer un cheval facilement
→ se dépanner en maréchalerie

Jour 5
– matin
→ séance de saut d’obstacles
– bien mener une reconnaissance
– bien mener et gérer une détente
→ la réglementation et les règles de sécurité des concours de saut d’obstacles

Jour 6
– matin
→ séance de saut d’obstacles
– parcours à 1,10 m + chrono-barrage
– débriefing vidéo
– après-midi
→ préparation mentale du cavalier avant l’épreuve

Jour 7 (si possible selon la période)
→ sortie en concours ou séance de sauts d’obstacle à 1,20 m
→ debriefing

Jour 8
→ récupération balnéo à la plage
→ définition d’un programme individualisé de progression

Deux à trois chevaux seront mis à disposition des cavaliers
Niveau Galop 7 demandé

Marathon attelage

Objectif : perfectionner sa pratique pour mener un attelage à 1 cheval en compétition sur les épreuves de dressage, maniabilité et marathon

Niveau demandé aux stagiaires : confirmé en attelage

Nombre de stagiaires maximum : 2

Période favorable : toute l’année

Cavalerie : personnelle possible, chevaux d’instruction de l’école

© Pixel Visuel

Jour 1 :
– matin
→ visite des Ecuries du bois
→ présentation de la méthodologie de travail
→ évaluation du niveau technique des participants et du niveau de dressage des chevaux (si chevaux personnels) en attelage
– après-midi
→ debriefing & diagnostic des points clés à améliorer pendant la formation
→ travail sur le plat en attelage

Jour 2 :
– matin
→ travail aux longues rênes
– locomotion du cheval
→  travail attelé
– dressage et transfert du travail aux longues rênes une fois attelé
– après-midi
→ aborder l’épreuve de maniabilité et faire la reconnaissance
→ travail attelé : maniabilité

Jour 3 :
– matin
→ travail aux longues rênes
– locomotion du cheval
→  travail attelé
– dressage et transfert du travail aux longues rênes une fois attelé
– après-midi
→ aborder l’épreuve de marathon et faire la reconnaissance
→ travail attelé : marathon

Jour 4 :
– déplacement à Saumur
→ présentation du travail des écuyers
→ visite de l’Ecole nationale d’équitation – Cadre Noir
→ travail aux longues rênes avec un écuyer du Cadre Noir
→ Dîner et gala du Cadre Noir

Jour 5 :
– matin
→ travail aux longues rênes
→ dressage attelé
– après-midi
→ maniabilité
→ debriefing de la formation
→ définition d’un programme individualisé de progression

attelage longues rênes manègeObjectif : perfectionner sa pratique de l’équitation, s’initier au travail à pied et à l’attelage, acquérir les connaissances de base nécessaires à la possession d’un équidé.

Niveau demandé aux stagiaires : intermédiaire en équitation

Nombre de stagiaires maximum : 12

Période favorable : toute l’année

Cavalerie : chevaux d’instruction de l’école

Jour 1 :
– matin
→ visite de l’Ecole nationale supérieure des Haras/Ecole supérieure du cheval et de l’équitation
– les Ecuries du Bois
la forge
les écuries
manège et carrières
– la Jumenterie
→ cours d’équitation

– après-midi
→ la digestion du cheval et les différents aliments : les fourrages, les aliments concentrés simples et composés.
→ évaluation de la qualité de différents aliments

Jour 2 :
– matin
→ cours d’équitation
→ travail en longe
– après-midi
→ visite du Haras national du Pin
les écuries
le musée
l’hippodrome
le Vieux Pin
le centre de recherche de l’Inra
→ observation et analyse du comportement du cheval en individuel et en groupe, notion de  compétition alimentaire

Jour 3 :
– matin
→ cours d’équitation
→ initiation à la voltige
– après-midi
→ appréciation de l’état corporel du cheval : estimations barymétriques, pesées et notes d’état
→ visite du haras de la Reboursière et de Montaigu

Jour 4 :
– matin
→ cours d’équitation
→ travail en longues rênes

– après-midi
→ toilettage

Jour 5 :
– matin
→ cours d’équitation
→ initiation à l’attelage
– après-midi
→ la prévention du parasitisme digestif
→ les coliques : quelle conduite tenir ?
→ travaux pratiques : ausculter un cheval

Jour 6
→ visite du Mont-Saint-Michel

Jour 7
→ courses de plat à Argentan

Jour 8
– matin
→ Entretien des boxes
→ équitation
– après-midi
→ se dépanner en maréchalerie

Jour 9
– matin
→ équitation
→ voltige
– après-midi
→ les principales maladies et affections du cheval
→ travaux pratiques : soigner une plaie

Jour 10
– matin
→ visite de la clinique vétérinaire équine du Livet
– après-midi
→ Maison du cheval à Caen
intervenant Conseil des chevaux de Basse-Normandie
intervenant pôle Hippolia

Jour 11
– matin
→ équitation
→ travail à pied
– après-midi
→ modèles et allures

Jour 12
– matin
→ attelage
– après-midi
→ les différentes causes de boîterie
→ détecter une boîterie et savoir quelle conduite tenir

Jour 13
→ visite de Deauville
Hipprodrome
Arqana
Pôle européen du cheval

Jour 14
→ concours CSO avec les Cavaliers jeunes chevaux

Jour 15
→ matin
→ équitation
→ entretien du matériel de sellerie-harnacherie
→ après-midi
– se dépanner en sellerie

Jour 16
– matin
→ séance sur cheval mécanique à Vimoutiers
– après-midi
→ démonstration débourrage

Jour 17
– matin
→ équitation
→ travail en liberté
– après-midi
→ embarquer et débarquer un cheval
→ atteler et conduire un van
Jour 18
– matin
→ équitation
– après-midi
→ bilan personnalisé des acquis

Vie à l’école

Vivre à l’école

Pour une journée, une semaine ou une année, profitez de ce site exceptionnel.

Comment se déroule la vie quotidienne sur le domaine du Haras national du Pin ?

Comment financer votre formation ?

Comment vous loger et vous restaurer et à quel coût ?

Quels services offrons-nous ?

Comment visiter l’Ecole supérieure du cheval et de l’équitation ?

Que voir et faire en Normandie ?

Financer sa formation

Possibilité de financement de la formation par la Région Normandie et l’Union européenne (pour les candidats répondant aux conditions).

Autre financement : Salarié pouvant bénéficier d’un Congé Individuel de Formation (CIF), VIVEA, FAFSEA…

N’hésitez pas à nous contacter pour plus d’information : esce(at)ifce.fr

L’ESCE-site du Pin propose hébergement et restauration sur place.

Un bâtiment est disponible avec des chambres individuelles et parties communes : salle de restauration, salle de repos/TV, cafétéria, buanderie.

  • restauration en self service
  • hébergement en chambres individuelles avec salle d’eau et connexion internet

Informations et réservations:

Tel : 02 33 35 02 99

Mail : resa.escelepin@ifce.fr

La Médiathèque du cheval est libre d’accès. Elle compte plus de 26 000 références et met à disposition plus de 50 revues spécialisées françaises et étrangères. Il est également possible d’utiliser les ordinateurs mis à disposition.

DIF-mediatheque-consultation-equivod

Médiathèque

Horaires : 9h – 12h et 14h – 17h.

Tel : 02 33 12 12 20

Mail: mediatheque.lepin(at)ifce.fr

Equi-ressources a son siège au Haras national du Pin. C’est idéal pour les stagiaires désireux de s’orienter ou de trouver un emploi. Ses missions sont les suivantes : collecter les offres en ayant un rôle de conseil vis-à-vis des employeurs, répondre aux demandes d’emploi, accueillir et conseiller les personnes, informer sur les métiers et les formations de la filière équine et mettre en place et animer un observatoire de l’emploi, des métiers et des formations de la filière équine en collaboration étroite avec l’ensemble des acteurs de la filière et des partenaires publics et privés.

Equi-ressources

Tel : 02 33 39 58 57

Site : Equi-ressources

Mail : info(at)equiressources.fr

Le Haras national du Pin, domaine de plus de 1000 hectares, édifié au début du XVIIIème siècle, mérite son surnom de Versailles du cheval. Premier dépôt d’étalons de l’histoire de France, dédié à l’amélioration de la race équine dès sa création, l’un des plus célèbres Haras du monde est resté au service de l’élevage du cheval pendant 300 ans. C’est aujourd’hui un haut lieu du sport, qui a accueilli les épreuves de dressage et de cross des Jeux équestres mondiaux 2014. Chaque année, les jeunes chevaux y font leurs premières armes dans les concours d’élevage, les amateurs et professionnels du saut d’obstacles se mesurent à leurs pairs dans des compétitions à tout niveau, les meilleurs cavaliers de complet s’affrontent au Grand Complet du Pin, les meneurs brillent au Concours international d’attelage de tradition. Toutes les disciplines y trouvent des infrastructures et des installations à la mesure des plus grandes ambitions.

Suivez-nous

Télécharger le Calendrier 2017

Site web : Haras national du Pin

Réseaux sociaux : Facebook

La Normandie est la patrie du cheval par excellence, une grande productrice de champions et une véritable terre d’accueil de grands événements équestres. Pour les passionnés du cheval sous toutes ses facettes, la Basse-Normandie est LE terreau fertile de la filière équine :

  • Plus de 90 000 chevaux
  • Plus de 10 000 naissances par an
  • Près de 1 000 étalons assurant la moitié des saillies françaises des races Pur-Sang, Trotteur français, et Selle-Français
  • Plus de 7500 épreuves organisées, toutes disciplines confondues, par an
  • Plus de 1000 journées de manifestations équestres par an
  • 31 hippodromes
  • 1 aéroport spécialisé dans le transport des chevaux

Enfin, la Basse-Normandie séduira les amoureux de la nature, de la mer, du patrimoine et de l’histoire. Visitez le Mont Saint-Michel, les plages du débarquement, le Mémorial de Caen, Honfleur …

mont saint michelplage du débarquement

 

Découvrez la basse normandie

Le site du COREN.

Site web : Région Basse-Normandie

Tourisme : Normandie Tourisme

honfleur

 

Formations

Vous souhaitez apprendre un métier, élargir vos champs de compétences, vous remettre à niveau ou tout simplement découvrir de nouvelles disciplines ?

L’École supérieure du cheval et de l’équitation (ESCE) et son réseau développent et proposent un large éventail de formations diplômantes et qualifiantes pour vous aider à construire et à faire évoluer votre projet professionnel ou vos pratiques.

http://www.grand-insep.fr/

Découvrez notre offre de formation et notre catalogue de compétences selon votre domaine d’activité privilégié.

Télécharger le catalogue

Se dépanner en attendant le maréchal-ferrant

Objectif : Acquérir les notions essentielles, déferrer et remettre un fer, afin de se dépanner avant l’arrivée du maréchal-ferrant

Public : tout public : éleveurs, jeunes en phase d’installation, responsables de centres et structures équestres, soigneurs, cavaliers, propriétaires, détenteurs d’équidés…

Durée : 1 journée (7h)