Haras national de Montier en Der

Le Haras national de Montier en Der ouvre ses portes

Ce dimanche 8 novembre 2015, le Haras national de Montier en Der ouvre ses portes de 13h à 17h, une occasion donnée au public de (re)découvrir gratuitement la filière équine et l’école d’attelage.

Affiche de la journée portes ouvertes au Haras national de Montier en Der

Copyright IFCE Montier

Un programme riche en animations et démonstrations a été concocté pour l’occasion. L’école d’attelage du Haras national de Montier vous proposera des baptêmes d’attelage et à cheval, des promenades en calèche, des démonstrations de maniabilité sportive et le travail à pied aux longues rênes. Vous découvrirez également le cheval de trait et son utilisation.

La sellerie et la forge du Haras vous accueillent également pour des démonstrations de travail du cuir et de maréchalerie. Un stand et des ateliers d’informations seront également à votre disposition.

Rendez-vous ce dimanche à partir de 13h pour une après-midi consacrée au cheval

Plus d’informations : Haras national de Montier en Der – Rue Saint Berchaire – 52220 MONTIER EN DER – Tel. : 03 25 04 22 17

Régis Drouaillet, en route pour la finale de Lignières

Responsable et formateur à l’Ecole d’Attelage du Haras national de Montier en Der, Régis Drouaillet participera à la finale nationale d’attelage les 10 et 11 Octobre prochain, avec Quartz du Carel HN. Il revient pour nous sur sa saison en tant que compétiteur, mais aussi enseignant.

« Tout d’abord, peux-tu nous retracer ton parcours en quelques mots ?

Régis Drouaillet et Quartz du Carel HN

Régis Drouaillet et Quartz du Carel HN
(C) IFCE Montier

Je suis entré au Haras nationaux en 1977, comme cavalier pour le centre de remonte de Montier-en-Der. Comme beaucoup de mes collègues mon parcours a évolué au gré des différentes restructurations de l’établissement. J’ai eu la chance de pouvoir me former tout au long de ma carrière et ainsi obtenir un BPJEPS AE mention attelage qui m’a permis de me tourner vers l’enseignement de cette discipline et prendre en charge l’activité de l’école d’attelage de Montier-en-Der.

– L’enseignement, pourquoi ?
La transmission des savoirs et savoirs faire est très importante. Voir progresser les apprenants, qui bien souvent sont totalement novices à leur arrivée, procure beaucoup de satisfaction.
Et pour apporter encore un plus à nos stagiaires sur la qualité de la relation homme-cheval quelle que soit la discipline équestre pratiquée, je vais prochainement animer des formations spécifiques travail à pied (longe, longues rênes) sur le territoire Alsace, Lorraine, Champagne-Ardenne.

– Entre enseignement, formations, préparation des concours … Le planning semble chargé ! Comment gères-tu tout cela au quotidien ?
La priorité est bien entendu donnée à l’enseignement et aux formations. J’ai la chance de pouvoir compter sur mes collègues pour l’entraînement quotidien des chevaux de l’école, notamment sous la selle pour les deux chevaux de sang Quartz du Carel et Pacha de la Cense.

– Comment s’est déroulée cette saison de compétition avec ce cheval cette année ?
C’est la 2ème saison de compétition avec ce cheval. Quartz a gagné en sérénité et progressé en dressage, ce qui lui a permis d’obtenir de bons résultats lors de ses sorties.

– Cette saison de termine plutôt bien puisque tu figures parmi les 20 premiers qualifiés de cette finale nationale (dans les 3 premiers par le nombre de points). Dans quel état d’esprit l’abordes-tu ?
C’est un vrai plus d’être qualifié pour cette finale nationale, qui clôture la saison de compétition Je suis confiant car je connais les capacités de Quartz mais la concurrence sera rude avec 23 engagés dans notre catégorie. Terminer dans le top 10 serait déjà très bien. Il me faut mener Quartz au mieux dans chacune des épreuves : dressage, marathon, maniabilité et représenter dignement l’ifce et l’école d’attelage de Montier-en-Der.

Il ne reste plus qu’à souhaiter bonne chance à Régis et son équipe pour cette finale, point d’orgue de cette année de concours 2015 !