élevage

Plateau technique du Pin

Le plateau technique du Pin

Au service de la reproduction équine et de l’élevage

Informations

Au cœur de la Normandie, sur environ 60 ha du site historique du Haras National du Pin, l’IFCE met à disposition de la recherche ses infrastructures, équipements pédagogiques et une cavalerie diversifiée dans les domaines de l’élevage, de la reproduction et du comportement.

Ce site, principalement dédié à la formation professionnelle en reproduction et en élevage équin, accueille chaque année des protocoles sur les techniques nouvelles de reproduction et la gestion des reproducteurs.

Ce site est un établissement d’expérimentation animale agréé.

 

Contact

Visite ou projet, prenez rendez-vous :

Jumenterie du Pin

61310 Exmes
Tel : 02 33 12 12 00
Mail : jumenterie(at)ifce.fr

Plaquette de présentation à télécharger

 

Ce site dispose de :

  • 13 personnes spécialisées dans la recherche, la formation, le développement ou l’appui à la filière dont 2 vétérinaires, une équipe de 4 soigneurs ;
  • 110 équidés de type sport : 12 étalons, environ 70 juments d’élevage et 25 poulains de 1 à 3 ans ;
  • Stabulations avec aires stabilisées, paddocks, prairies, boxes dont certains sous vidéosurveillance ;
  • Un complexe de reproduction complet : salle de collecte de semence, deux laboratoires avec matériel de traitement de la semence réfrigérée ou congelée, analyseur de mobilité HTM IVOS, cytomètre en flux, quatre salles d’échographie et d’insémination, un laboratoire de transfert d’embryons avec hotte à flux laminaire, micromanipulateur, matériel de ponctions folliculaires et incubateur tri-gaz;
  • 1 box social (2 boxes séparés par un système permettant des interactions sociales en toute sécurité) et systèmes de slow-feeders ;
  • Installation de stockage cryogénique pour la conservation de semence ou d’embryon, dont une cuve est dédiée au site secondaire de la cryobanque nationale des équidés ;
  • Une salle de cours et une salle de réunion, des logements pour l’accueil de stagiaires

Jumenterie du Pin : stabulations

Jumenterie du Pin : stabulations avec aires stabilisées – © Ifce

Jumenterie du Pin : paddocks et batiments

Jumenterie du Pin : paddocks et bâtiments – © Ifce

Laboratoire de la jumenterie du Pin

Laboratoire de la jumenterie du Pin – © Ifce

Tous les programmes de recherche entrepris sont approuvés par un comité d’éthique et validés par le conseil scientifique de la filière équine, instance de concertation qui regroupe professionnels de la filière et experts scientifiques.

REC-Embryon avant Aspi

Embryon maintenu avant aspiration, étape préalable à la cryoconservation – © Ifce

Les thématiques principales de recherche sur la reproduction de la jument s’articulent, sur le plateau technique de la Jumenterie du Pin, autour des problématiques en lien avec :

  • La vitrification des embryons : l’objectif est de pouvoir les vitrifier en paillette haute sécurité
  • La fécondation in-vitro (ICSI : Intra-Cytoplasmic Sperm Injection)

 

 

 

Analyse automatisée de mobilité des spermatozoides

Analyse automatisée de mobilité des spermatozoïdes

 

Concernant la voie mâle, la recherche s’oriente aujourd’hui vers 2 axes :

 

  • L’évaluation de la qualité du sperme de l’étalon
  • La conservation des spermatozoïdes

 

 

 

 

La Jumenterie du Pin travaille actuellement, en collaboration avec l’INRA du Pin sur le pâturage mixte équins-bovins. L’objectif de ce projet est d’objectiver les bénéfices supposés de cette pratique à la fois sur le plan alimentaire et parasitaire.

Poulains et génisses pâturant ensemble

Poulains et génisses pâturant ensemble – © Ifce

Les travaux conduits participent à la mise en application pratiques dans différents domaines

PascalineSery(46)

Poulain (poney) issu d’embryon cryoconservé et sa mère porteuse © P. Sery

Quatre poulains issus d’embryons cryoconservés sont nés à la Jumenterie en mai 2014, de mères porteuses Selle français avec lesquelles ils ne partagent aucune génétique : ces quatre poulains de type Welsh sont issus d’un transfert d’embryons cryoconservés dans l’azote liquide à – 196 °C. Cette première en Europe, fruit de dix années de recherche menées à l’Institut national de la recherche agronomique (Inra) en partenariat avec l’ifce ouvre bien des perspectives à la filière équine. Le génotypage d’embryons prélevés in vivo, puis conservés au froid et réimplantés sur une autre jument, peut non seulement permettre de maintenir des races à petits effectifs, mais aussi faciliter l’essor du transfert d’embryons.

 

Pour en savoir plus, téléchargez le communiqué de presse : CP_poulains_ifce_Inra

En 2017, deux poulains issus d’embryons vitrifiés en 2016 sont également nés. Ces poulains sont à l’élevage et sont inscrits au Stud-book Selle Français. Ils entreront dans la formation des cavaliers jeunes chevaux à partir de 3 ans.

cryobanque

Cuve de la cryobanque – © Ifce

Créée en 1999, la « Cryobanque nationale » est un groupement d’intérêt scientifique constitué de 12 partenaires dont l’IFCE et regroupant 13 espèces animales dont les chevaux et les ânes. L’objectif de la Cryobanque nationale est de préserver et pérenniser la diversité génétique de nos races françaises. La technique utilisée est la cryoconservation dans l’azote liquide de matériel biologique. Pour les équidés, ce sont actuellement des paillettes de semence et récemment quelques embryons qui sont ainsi conservés.

La congélation d’embryon d’équidés s’inscrit dans un important projet de recherche (CRB-anim : Centre de Ressources Biologiques pour les Animaux domestiques) lancé en 2012 et financé par l’Agence Nationale de la Recherche dans le cadre des investissements d’avenir. L’objectif est double :

  • Consolider la Cryobanque et ainsi permettre d’augmenter les collections des races d’équidés les plus menacées
  • Lever les verrous techniques de la congélation de la semence de baudet et celle des embryons d’équidés.

Actuellement, la Cryobanque équidés, localisée sur le site de la Jumenterie du Pin depuis le 11 mars 2015, contient un peu plus de 7500 doses, issues principalement d’étalons appartenant au stud-book Selle français ainsi que 5 embryons de race Cob (3), Boulonnais (1) et Poitevin (1). Ces travaux sur la vitrification et la congélation de l’embryon sont menés par Maud Caillaud de la Jumenterie du Pin avant transfert vers le terrain. Le travail sur les collections est traité par Margot Sabbagh grâce aux outils de gestion de la variabilité génétique développés par l’IFCE et l’INRA.

Cytomètre en flux

Cytomètre en flux – © Ifce

Pour adapter la monte en fonction de la fertilité du mâle, encore faut-il connaître avec précision la qualité de sa semence. Le cytomètre en flux est un appareil permettant de développer de nouvelles techniques d’analyse grâce à un panel de tests évaluant chacun une fonction différente du spermatozoïde. L’équipe de la Jumenterie, sous la houlette d’Isabelle Barrier-Battut, docteur vétérinaire, a réussi à définir deux protocoles d’évaluation de la qualité des spermatozoïdes de l’étalon, l’un pour le sperme frais, l’autre pour le sperme congelé. Ces deux protocoles associent la cytométrie aux analyses classiques de mobilité et de morphologie. Ils permettent de prédire de façon plus fiable la fertilité de la semence par rapport à une analyse classique seule.

 

 

spermatozoides

Spermatozoides – © Ifce

Le sperme de l’étalon doit-il être obligatoirement transporté à 4°C si l’insémination est réalisée dans la journée au-delà d’une heure après la collecte ? C’est une des questions souvent posées par les éleveurs et à laquelle l’équipe de la Jumenterie, également sous la houlette d’Isabelle Barrier-Battut, a essayé de répondre. L’étude en cours teste 3 conditions de conservation du sperme : au réfrigérateur, en boîte réfrigérée où à température ambiante dans deux dilueurs différents : INRA96® ou lait écrémé avec antibiotiques. Les premiers résultats suggèrent que le sperme dilué en INRA96® peut être conservé à température ambiante pendant au moins 6 heures, voire 24 heures quand la température est stable entre 17° et 20°C sans que la mobilité des spermatozoïdes et leur production d’énergie soient entachées. Reste à tester la fertilité de la semence sur les juments et l’influence des variations de température ambiante. Affaire à suivre !

 

 

 

 

Découvrez :
toutes les thématiques de recherche de l’Ifce
les autres plateaux techniques de l’Ifce
– les résultats des projets dans les fiches équipédia et les articles équ’idée

Pâturage mixte équin bovin : un atout pour valoriser l’herbe et limiter le parasitisme gastro-intestinal ?

Dif actu recherche equibovLe pâturage mixte consiste à conduire différentes espèces d’herbivores sur une même surface à l’échelle d’une saison de pâturage. De par les différences de sélectivité alimentaire des espèces, la ressource végétale est utilisée plus complètement. Cette pratique est classiquement rencontrée dans les bassins herbagers comme la Normandie. Or, les références permettant d’objectiver ses bénéfices supposés font défaut.

Le projet PAMIEBO, coordonné par la Jumenterie du Pin (IFCE) et l’INRA du Pin et en collaboration avec plusieurs équipes scientifiques de l’INRA de Theix, de Nouzilly et de l’école vétérinaire de Nantes ONIRIS, propose ainsi de fournir des références en prairies normandes pour objectiver les bénéfices supposés liés à l’association des chevaux avec les bovins au pâturage, comparativement à une conduite séparée de chacune des deux espèces.

Les bénéfices du pâturage mixte équin bovin seraient donc :
– une optimisation de l’utilisation de la ressource végétale et une limitation de la compétition alimentaire conduisant à un couvert plus homogène et de meilleure valeur alimentaire;
– une limitation de l’infestation par les strongles des animaux dû à un effet dilution des parasites (il n’existe que très peu de parasites communs entre les deux espèces);
– des performances animales ainsi améliorées.

Ce projet sur 2 ans (2018 et 2019) vient compléter, dans d’autres conditions pédoclimatiques, les références en cours d’acquisition à la station expérimentale de Chamberet en Corrèze (programme Equibov : comparaison d’un pâturage mixte équin bovin et d’un pâturage équin).

Le projet PAMIEBO inclut ici trois lots d’animaux : un lot équin, un lot bovin et un lot mixte équin bovin qui seront conduits à chargement et surface égale. Il intègre des mesures sur le comportement alimentaire des deux espèces, sur les caractéristiques du couvert, des coproscopies et coprocultures, des prises de sang, des pesées de l’ensemble des animaux ainsi que des mensurations sur les poulains.

Fort ou faible excréteur, comment vermifuger intelligemment votre cheval ?

DIF couv_DEPLIANT_Vermifugation_2018 WebVermifuger les équidés est un acte indispensable à leur bonne santé. Cependant les parasites ont développé des résistances aux vermifuges. Pour limiter l’apparition de ces résistances il est indispensable de pratiquer une vermifugation raisonnée.

Pour connaître les principaux parasites des équidés et comprendre les bases de la vermifugation raisonnée, un petit guide est à votre disposition.

 

Télécharger le dépliant Vermifugation raisonnée

 

Le choix du vermifuge dépend notamment de la saison et de l’âge du cheval. Une coproscopie individuelle est recommandée avant la vermifugation afin de cibler les équidés excrétant beaucoup d’œufs dans leurs crottins.

Le parasitisme est un sujet complexe : le protocole de vermifugation doit être adapté aux caractéristiques de l’écurie et aux objectifs du détenteur et doit être élaboré avec le vétérinaire traitant.

 

Retrouvez le document et plus d’information sur équi-paedia, dans la fiche : Soins et prévention > Prévention > Vermifugation

Tout savoir sur la vermifugation ICI

 

 

 

Prochaine formation Poulinage en Occitanie

ROD-FORMATION POULINAGE

Une nouvelle session de formation

« Fin de gestation, poulinage et soins au poulain »

est programmée

le Vendredi 23 mars 2018

au Domaine de Combelles – Rodez

Cette formation Poulinage s’adresse aux particuliers comme aux entrepreneurs et salariés d’élevage ou centre équestre, ainsi qu’aux porteurs de projet en phase d’installation ou de modernisation de leur entreprise.

Elle a pour objectif d’acquérir les bases techniques et pratiques pour gérer la fin de la gestation, le poulinage et la période post-natale.

 

Si vous êtes intéressé par cette session, il reste des places!

 

Pour toute inscription, il vous faudra retourner votre dossier d’inscription complet pour prendre en compte votre candidature, par mail ou par courrier :
bulletin d’inscription : ROD – DTAm-Bulletin d’inscription formations courtes – 2018
réglement intérieur : ROD – Réglement intérieur Ifce
une attestation d’assurance responsabilité civile en cours de validité
l’attestation originale en parcours d’installation agricole, si vous êtes concerné
une autorisation d’exploiter votre image (facultatif) : ROD – Autorisation exploitation image d’une personne adulte

 

Cette session Poulinage a fait l’objet d’une demande d’agrément auprès du fond de financement VIVEA : réponse de la commission d’agrément attendue le 15/02.

D’autres financements sont possibles (Pole Emploi, FAFSEA pour les salariés agricoles, autres OPCA, et financement propre). Devis sur demande.

 

Programme Calendrier des formations

 

Renseignements et Inscription

Pour plus d’informations, consultez la page du site internet qui lui est dédiée : https://www.ifce.fr/haras-nationaux/formations/gestion-conduite-equides/poulinage-et-soins-au-poulain-nouveau-ne/

Ifce Site de Rodez
Formations
Bourran
9, Rue de Bruxelles
12000 RODEZ
07 64 57 61 96
formations.midi-pyrenees(at)ifce.fr

 

Suivez le blog Equi-info Arc méditerranéen : https://chevalarcmediterraneen.wordpress.com/ mais aussi Facebook : https://www.facebook.com/harasnationalrodez/

Engagez- vous pour des formations de qualité supérieure grâce à la taxe d’apprentissage

Pourquoi devenir partenaire de l’Ifce ?

Notre mission soutenir le développement des activités de la filière équine. A travers une offre complète de formation sur deux sites principaux : Saumur et le Pin ( Haras national du Pin).
Chaque année, plus de 210 000 heures de formation sont dédiées aux métiers de l’élevage et de la reproduction, de l’équitation, de la sellerie, de l’attelage et de la maréchalerie. Le réseau formation de l’Ifce dispense ainsi des formations réparties sur l’ensemble du territoire français.

george morris 1

Péda_BPJEPS_Eloïse_Legengre_20-11-2015_©K-Renard

formation esce du pin

 

 

 

 

 

En savoir plus sur l'ESCE !

Les stagiaires  bénéficient d’un enseignement à la pointe des connaissances dans les domaines de la pédagogie, du sport, de la performance et de l’élevage.

Découvrez les formations de l'ESCE

En nous versant votre taxe d’apprentissage, vous contribuez à accroître la qualité de notre enseignement, mais également à renforcer nos actions pédagogiques.

FOR-ActiontypeFOR-ENE hartpury rugbyJudo

En soutenant nos missions, vous devenez partenaires privilégiés de nos stagiaires.

 

 

 

 

 

Pour vous remercier de cet engagement, nous nous engageons à vous tenir informé à travers les actualités des formations :

  • envoi de la lettre d’information Formation
  • invitation aux événements : journées portes ouvertes, rentrée des stagiaires…
  • organisation de rencontres entre les partenaires et les stagiaires pour trouver vos futurs collaborateurs…

Comment soutenir les outils pédagogiques et les stagiaires de nos formations?

L’Institut français du cheval et de l’équitation, par ses diplômes préparés en formation initiale ou en apprentissage est habilité à percevoir l’ensemble de la taxe d’apprentissage.

Vous pouvez soutenir les formations de l’Ifce via différentes structures .

QUOTA ET CSA

Le site du Pin accueille le CFA interrégional du cheval et de l’équitation , qui dispense trois formations en apprentissage: le DEJEPS ( équitation) , le CS utilisateur de chevaux attelés (attelage) et le CAP sellier – harnacheur ( sellerie) et forme ainsi une vingtaine d’apprentis par an.

CFA Interregional du cheval et de l’équitation

Les écuries du bois

61310 Le Pin au Haras

Numéro UAI : 0611294A

HORS QUOTA A

IFCE- Haras national d’Uzes

677 Chemin du Mas des Tailles, 30700 Uzès

OU

Ecole supérieure du cheval et de l’équitation – Site de Saumur

IFCE – Rue de Terrefort BP 207

49400 SAUMUR

  Numéro UAI : 0492087C

HORS QUOTA B

Ecole supérieure du cheval et de l’équitation – Site de Saumur

IFCE – Rue de Terrefort BP 207

49400 SAUMUR

  Numéro UAI : 0492087C

Comment verser votre taxe d’apprentissage ?

La taxe d’apprentissage est un impôt obligatoire versé chaque année par les entreprises avant le 1er mars. Toutes les entreprises soumises à l’impôt sur le revenu ou sur les sociétés sont concernées quel que soit le statut (hormis les entreprises employant des apprentis et dont l’ensemble des rémunérations ne dépasse pas 6 fois le Smic annuel, soit 105 596,40 € pour la taxe due en 2017 au titre de 2016).

  • Choix de votre organisme collecteur :

Votre versement s’effectue par l’intermédiaire  d’un Organisme Collecteur de la Taxe d’Apprentissage (OCTA) agrée, comme par exemple FAFSEA, AGIRES, SYNTEC, UNIPE, CCI, etc.

  • Calcul de votre Taxe d’Apprentissage:

Confiez ce calcul à votre expert-comptable ou rapprochez-vous de votre organisme collecteur (OCTA)

  • Affectation :

Sur le bordereau de votre OCTA, dans la partie «Reversement aux établissements bénéficiaires de la taxe d’apprentissage», notez le nom, l’adresse exacte et l’UAI de l’établissement .

Dans la partie «Sommes à affecter» renseignez le montant ou le % du versement que vous souhaitez affecter.

Renvoyez-nous ce bordereau de promesse de soutien afin que nous puissions vous compter parmi les Entreprises Partenaires Taxe 2017 , vous tenir informés du versement et vous remercier.

Télécharger l'annonce de versement 2018

Assistant d’élevage

Objectif : Devenir assistant d’élevage

Public :Tout public majeur

Durée : Formation sur 7 mois (d’avril à novembre)

Sélection : courant Février 2019