élevage

Carnet rose : bien préparer le poulinage et le sevrage

FOR- poulain galop

Le poulinage est un moment important pour tout éleveur, qui concrétise ainsi des mois de préparation. Des formations thématiques avec des intervenants spécialisés sont organisées à la journée ou à la semaine.

Le poulinage : un moment important pour tout éleveur, qui concrétise des mois de préparation

C’est une étape clé pour la poulinière et son poulain. Afin d’optimiser le poulinage, il faut adopter la bonne attitude face aux différentes situations qui peuvent se présenter, et avoir les bons gestes envers le poulain nouveau-né. De la même façon , il est indispensable de bien connaître et maitriser les méthodes de sevrage afin de limiter les impacts sur les juments et les poulains, et favoriser le bon développement de ces derniers. La transition alimentaire ainsi que le mode d’hébergement sont des facteurs importants à prendre en compte.

 

Pour vous préparer au mieux à la saison de poulinage, nos formateurs vous accompagne sur tous les terrains avec :

  • Des formations à destinations des éleveurs, étalonniers, entrepreneurs et salariés d’un élevage ou d’un centre équestre sont organisées au premier trimestre 2019
  • De nombreuses fiches équi-paedia sur ce sujet à consulter sur le site
  • Des interventions à visionner sur la chaîne youtube Ifce
  • Des ouvrages sur le poulain et les techniques d’élevage.

A la journée ou à la semaine, des formations thématiques avec des intervenants spécialisés

Toutes les formations sur le poulain et les techniques d'élevage

Poulinage et soins au poulain nouveau-né (notions de base)

Durée : 1 journée (7h)

Prochaine session: le 12 janvier 2019 à la Jumenterie du Pin

Tarif : 156 € TTC

Ce module d’une journée ( 7h) permet de s’initier aux notions de base en poulinage. Les stagiaires apprennent les bases techniques et pratiques pour gérer au mieux la fin de la gestation, le poulinage, le poulain et la période néo-natale.

Contenus théoriques

  • Suivi de la gestation, prophylaxie de la jument pleine
  • Méthodes de prédiction du poulinage
  • Déroulement du poulinage, quand faut-il intervenir ?
  • Premiers soins au poulain nouveau-né
  • Indicateurs de bonne santé

Démonstrations et travaux pratiques

  • Trousse de poulinage et matériels de surveillance
  • Observation d’une délivre
  • Transfert de l’immunité :
    • contrôle de la qualité du colostrum
    • utilisation d’un tire-lait
    • Réaliser sa banque de colostrum
    • Utilisation du snap-foal

De la fin de gestation au poulain nouveau-né

Durée : 4 jours (28h)

Prochaine session: le 25 mars 2019 à la Jumenterie du Pin

Tarif : 660 € TTC

Ce module s’une semaine permet d’acquérir toutes les bases techniques et pratiques pour optimiser la fin de la gestation, le poulinage, le poulain et la période néo-natale.

Contenus théoriques et pratiques

  • Éléments de physiologie de la gestation
  • Méthodes de prédiction du poulinage et outils de surveillance
  • Déroulement du poulinage
  • Premiers soins au poulain nouveau-né : trousse de poulinage, suivi du transfert de l’immunité, indicateurs de bonne santé et conduite à tenir, comportement et manipulation du poulain
  • Prophylaxie de la jument et du poulain
  • Complications de la fin de gestation et du poulinage
  • Gestion du poulain orphelin
  • Affections du jeune poulain de la naissance au sevrage :diarrhées du poulain, affections respiratoires, affections de l’appareil locomoteur

Gestion du poulain au sevrage

Durée : 4 jours (28h)

Tarif : 660 € TTC

Cette formation vise à appréhender la gestion du poulain et de la jument autour du sevrage, la prophylaxie et les soins, les points clés de la préparation à la vente ou aux concours de modèles et allures.

  • Méthodes de sevrage, infrastructures et impacts sur les animaux
  • Réalisation pratique : chaque jour au fil de la semaine sur des poulains nouvellement sevrés : chronologie des exercices, points clé et écueils rencontrés
  • Gestion de la poulinière autour du sevrage
  • Transition alimentaire et alimentation du jeune cheval
  • Prophylaxie et soins au jeune cheval du sevrage au débourrage
  • Troubles de la croissance et affections du jeune cheval
  • Rôle et particularités des concours de modèles et allures
  • Réalisation pratique et discussion : préparation et toilettage, présentation en main et à l’obstacle en liberté de jeunes chevaux
  • Éléments de jugement du modèle des chevaux
  • Rencontres/échanges avec des professionnels dans des structures voisines

Le coordinateur des formations « poulains »

DSC_0489

 

Chef de centre, Alexandre KEMPFER est un formateur-référent au sein de la Jumenterie du Pin en matière de reproduction et de techniques d’élevage . Véritable pédagogue, meneur d’équipes et de projet, il est notamment à l’origine de l’élaboration, avec des experts en la matière, d’un logiciel de calcul de rationnement.

 

 

 

Librairie, fiches équi-paedia et webconférences

Le-Poulain_Couv1

Librairie

Le guide pratique pour suivre la gestation et les premiers pas de son poulain :

Achetez moi ICI

 

 

 

 

Fiches pratiques

Complétez vos connaissances avec l’ensemble des fiches sur la thématique du poulinage, du poulain nouveau-né et de l’éducation du poulain : des informations fiables et certifiées par les agents référents de l’Ifce.

Fiches équi-paedia Poulinage Fiches équi-paedia Education du poulain

Webconférences

Vous pouvez visionner l’ensemble des webconférences déjà diffusées sur la thématique Reproduction & élevage sur notre site ou sur la chaîne YouTube de l’Ifce.

Visionnez les webconférences sur le poulinage et le poulain

 

Assistant d’élevage équin : une personne clé, une formation adaptée

L’assistant d’élevage est la personne clé sur laquelle repose le soin, le suivi et l’entretien des chevaux et des infrastructures de l’élevage. Pour répondre aux besoins des élevages, et plus spécifiquement dans le domaine des chevaux de courses, l’École supérieure du cheval et de l’équitation site du Pin développe une formation d’assistant d’élevage équin s’adressant à un public de professionnels de la filière équine, demandeurs d’emploi, ou salariés en reconversion professionnelle.

FOR-Poulain

Une formation complète théorique et pratique, avec la préparation au CAPTAV et au CAFTI.

La formation d’assistant d’élevage équin se déroule sur 9 mois (de mars à novembre) et comprend
• 720 heures en centre de formation ( ESCE site du Pin, et centre INRA du Pin)
• 420 heures soit 12 semaines de stages (poulinage, préparation aux ventes et élevage)

Cette formation professionnelle aborde toutes les activités de l’assistant :

  • Manipulation des équidés en sécurité
  • Gestion de la reproduction de l’étalon et de la jument (récolte de l’étalon, monte naturelle, insémination de la jument…)
  • Alimentation des équidés
  • Gestion des prairies
  • Conduite et gestion des chevaux d’élevage
  • Soins et suivi sanitaire d’un élevage équin
  • Préparation et présentation d’un équidé en vue de sa commercialisation

Les plus:

La préparation au CAPTAV et au certificat d’aptitudes aux fonctions d’inséminateur équin

Ces deux certificats sont un atout indéniable pour un poste au sein d’un élevage.

Les pré-requis :

Conditions d’inscription :
  • Être âgé(e) de 18 ans au moins à la date d’entrée en formation
  • Être titulaire d’un diplôme du ministère de l’agriculture de niveau IV minimum
OU justifier de 3 ans d’expérience en élevage équin (contrôle de connaissances obligatoire)
OU être titulaire d’une licence d’inséminateur artificiel dans une autre espèce (contrôle de connaissances obligatoire )

Sélection sur dossier
+contrôle de connaissances en juin
+ entretien de motivation

Les missions de l’assistant d’élevage

  • Soigner, surveiller, manipuler et entretenir le cheptel de l’élevage  : juments et étalons et notamment des poulains de la naissance jusqu’à leur commercialisation en vue de garantir l’état physique, de santé et de bien-être des animaux
  • Assurer le suivi du cycle de reproduction  : chaleurs, poulinage…
  • Gérer l’entretien des bâtiments, des pâturages et des espaces verts

La Jumenterie du Pin : un lieu unique, au coeur de l’élevage équin

laboratoire jumenterie

© A. Bassaler

 Frédéric De Geoffroy , responsable de la Jumenterie : «  Nos formations sont uniques en France et au sein de l’Union européenne comme le certificat d’aptitude aux fonctions d’inséminateur équin. Notre équipe est constituée de véritables experts car la Jumenterie du Pin est un centre de recherche et d’innovation en partenariat avec les plus grands laboratoires (Inra, IMV…) et un centre d’expertise et d’expérimentation. Tous les formateurs détiennent la licence de chef de centre, gage du meilleur niveau technique en matière de reproduction, conduite d’élevage, sélection et choix des reproducteurs. Ils ont aussi la capacité avérée de communiquer et d’encadrer. Ils sont expérimentés, passionnés et ont en commun rigueur scientifique, volonté d’innover, expertise technique, engagement et sens pédagogique. Deux sont titulaires d’un doctorat d’université.

Enfin, nous bénéficions d’une cavalerie et d’outils pédagogiques d’exceptions : un troupeau de 60 juments, une quinzaine d’étalon, des salles de cours, 4 laboratoires, une salle de monte, du matériel de pointe : analyseur automatisée de mobilité, microscope à fluorescence, cryobanque….»

 

En savoir plus :

Dossier de candidature 2019 (date limite de retour : 16 novembre 2018)

Télécharger le dossier de candidature

Découvrir la fiche métier équi-ressources:

équi-ressources : assistant d'élevage

Les offres d’emplois et évolutions possibles

110 offres ont été diffusées sur équi-ressources en 2017.

L’assistant peut devenir responsable d’une équipe de palefreniers ou responsable d’un élevage. Il peut s’orienter vers un poste d’étalonnier ou d’inséminateur.

 

Plateau technique de Saumur

Le plateau technique de Saumur

Au service de l’équitation et de la performance

Informations

Ce plateau technique est situé au siège de l’Ifce et dans le berceau du Cadre Noir. Il dispose d’infrastructures et d’équipements adaptés à la formation d’excellence, à l’accueil d’équipes de haut niveau et aux présentations du Cadre noir.

Il est le support chaque année d’une dizaine de protocoles de recherche ou d’innovation.

Contact

Visite ou projet, prenez rendez-vous :

Plateau technique de Saumur
Ecole Nationale d’Equitation
49 411 Saumur Cedex
Tel : 02 41 53 51 05
Mail : patrick.galloux(at)ifce.fr – sophie.biau(at)ifce.fr

Plaquette de présentation à télécharger

 

Ce site dispose de :

  • 3 ingénieurs ou chercheurs spécialisés dans l’analyse du mouvement, la physiologie de l’entraînement et la santé du cavalier et 3 vétérinaires spécialisés en médecine sportive ;
  • 35 écuyers ou enseignants de niveau DES et supérieur;
  • 270 chevaux de formation, de sport ou dédiés aux présentations du Cadre noir ; c’est le seul site en France mettant à disposition de la recherche un panel de chevaux de sport à l’entraînement aussi important et diversifié ;
  • 7 manèges, 8 carrières, des pistes de galop et de trotting, deux terrains d’extérieur… ;
  • Des simulateurs équestres interactifs (3) et des moyens de mesure dédiés au cheval et au cavalier (accéléromètre, centrale inertielle…) ;
  • Une clinique vétérinaire ;
  • Une médiathèque spécifique aux arts et sports équestres ainsi qu’aux fonds patrimoniaux du Cadre noir et des Haras nationaux.
  • Des salles de cours et un amphithéâtre ;
  • Une cafétéria ouverte le midi (hébergement possible à proximité).

Vue aérienne Saumur

Vue aérienne du site de Saumur – © Ifce

DIFF photo persival1

Simulateur Persival – © Ifce

Tous les programmes de recherche entrepris sont validés par le conseil scientifique de la filière équine, instance de concertation qui regroupe professionnels de la filière et experts scientifiques.

  • Planification et profil énergétique
  • Indice de forme et de récupération
  • Développement de la musculation

REC-entrainement cheval de sport

  • Effet de l’ostéopathie, des contentions souples (physio tape), de la relaxation mandibulaire…
  • Effet de la fatigue sur la locomotion

REC-santé cheval sport

  • Dissymétrie et accord des aides du cavalier en lien avec la locomotion
  • Fonctionnement du cavalier

Mesure des aides du cavalier - © Ifce

Mesure des aides du cavalier – © Ifce

  • Évaluation des pathologies liées à la pratique,
  • Mesure des contraintes dans sa pratique

REC-rachialgies

  • Facteurs d’amélioration des conditions de vie du cheval au box
  • Evaluation du bien être

REC-Paddock SaumurREC-pacefeeder Saumur

 

 

 

 

 

 

 

 

REC-ASP SaumurSur ce site dédié à la formation professionnelle et centre d‘entraînement des équipes de France, une des missions du plateau est d’accompagner la performance sportive, qu’elle concerne le haut niveau ou les stagiaires en formation. Cette action prend la forme d’un «Accompagnement Scientifique de la Performance» (ASP).
Il concerne d’un part la préparation physique du cheval et d’autre part l’évaluation du cavalier dans sa préparation physique, son fonctionnement et sa technique, que ce soit sur le plat ou à l’obstacle. L’outil MAZARIN de mesure des aides, développé avec le Centre d’analyse de l’Image et de la performance sportive (CAIPS) de Poitiers, est particulièrement dédié à cet usage.

Les travaux conduits participent à la mise en application pratiques dans différents domaines

Module de selle hippolib

Module de selle Hippolib

Hippolib est un module de selle spécifiquement conçu pour les cavaliers handicapés, s’adaptant à tous les types de selle (mixte, obstacle, dressage…).

Financée par le Ministère des sports, cette étude est le fruit d’une collaboration entre l’Ecole Nationale d’Equitation et le CREPS de Poitiers. L’objectif du projet, lancé en 2006, était de concevoir une selle adaptée à toutes les formes de handicap, aux différentes morphologies et permettant d’optimiser la relation mécanique du couple cavalier/cheval, dans le confort et la sécurité.

Après six années de recherche, Hippolib est commercialisé par la société G2M. Il a été récompensé au salon du cheval en 2012 en recevant le trophée de l’innovation et le trophée coup de cœur.

Pour en savoir plus

Analyse cinématique des sauts d'école

Une première étude a dégagé des pistes d’évaluation objective des sauts d’école réalisés par le Cadre Noir, avec une liste de paramètres biomécaniques au travers de la littérature. L’étude suivante a contribué à quantifier ces paramètres à partir d’une analyse cinématique et à les comparer à la description historique et actuelle.
Les résultats ont permis de caractériser des paramètres biomécaniques discriminants de la performance de la courbette, croupade et cabriole, et ainsi d’enrichir la connaissance de ce patrimoine inscrit à l’Unesco.

 

 

 

 

© Ifce

Cette étude de type épidémiologique a interrogé les douleurs du cavalier professionnel, en particulier les rachialgies. Le nombre de lombalgies des cavaliers professionnels (75%) n’est pas plus élevé que dans la population générale. Mais ce n’est pas le cas des cervicalgies (67%) et des dorsalgies (59%). Les prévalences des rachialgies de plus de 1 mois et permanentes sont particulièrement élevées.

Les résultats de notre étude ne justifient pas le lien entre « le mal au dos » et la pratique de l’équitation. Ils mettent en évidence un lien entre le mal au dos et les postures, les gestes et les efforts des tâches à pied que le métier impose. Ces douleurs, en accord avec la bibliographie, ne sont pas invalidantes pour le travail à cheval.  Ces douleurs identifiées ne sont pas le fait d’accident, mais le fait de l’activité de travail principalement hors monte, ce qui permet d’interroger les conditions du travail liée à la présence du cheval comme animal d’élevage et non uniquement les conditions d’entrainement et de compétition.  Il est intéressant de rechercher des aménagements organisationnels.

 

Pour en savoir plus, téléchargez ce poster

Cette étude a été réalisée conjointement par l’Institut Français du Cheval et de l’Equitation (IFCE) et le Laboratoire d’Ergonomie et d’Epidémiologie en santé au travail (LEEST) de l’Université d’Angers.

 

 

Découvrez :
– toutes les thématiques de recherche de l’Ifce
– les autres plateaux techniques de l’Ifce
– les résultats des projets dans les fiches équipédia et les articles équ’idée

Concours d’élevage, première étape pour les élèves de l’ ESCE : le local du Pin

Cheval Normandie, association représentant l’ensemble des éleveurs normands de chevaux de sport, organisait le 26 juin, le concours local des 2 et 3 ans au Haras national du Pin.

cheval normandie

Ce concours d’élevage est un passage obligatoire en amont du concours régional (prévu le 11 juillet) qui ouvre les portes de la finale des 3 ans organisée au Pôle Hippique de Saint Lô fin octobre 2018. La journée a été consacrée au jugement des 3 ans (saut en liberté, modèle et allures) ainsi que des 2 ans mâles suivi des pouliches.

Les stagiaires cavaliers jeunes chevaux de l’Esce – site du Pin présentaient 7 jeunes chevaux de 3 ans en liberté et à cheval. Ces chevaux sont confiés par des propriétaires de la région, ou propriétés de l’ Ifce. Le débourrage, la préparation et enfin la présentation de ces équidés font partie intégrante de la formation. C’est un exercice et un passage obligatoire pour de futurs professionnels de l’élevage de chevaux de sport.

En parallèle, ils ont aidé les organisateurs pour les présentations au saut en liberté.

Cette journée s’est parfaitement déroulée pour les élèves, comme le démontrent les excellents résultats :

  • Juments et hongres de petite taille ( moins de 1, 65 m)

6 ème FABLE DU PIN

7ème FLORE ( propriété de Serge MESNIL)

9ème FIRST LADY DU PIN

  • Juments et hongres de grande taille ( plus de 1,65m)

1er FRUIT DE CORDELLES ( propriété de Ludovic PICARD) avec une excellente moyenne de 16,39

4ème FITNESS DU ROUMOIS ( propriété de Sébastien FERIAL )

5ème FIRST KISS DE CORDELLES ( propriété de Ludovic PICARD)

8ème FURIOSO DU PIN

9ème FLEURON DU PIN

Prochain rendez-vous le 11 juillet au Haras du Pin .

 

Sélections pour la rentrée 2018 : 6 août . Plus d’informations : Fiche formation      / Contact : esce(at)ifce.fr

Plateau technique de la Jumenterie du Pin

Le plateau technique de la Jumenterie du Pin

Au service de la reproduction équine et de l’élevage

Informations

Au cœur de la Normandie, sur environ 60 ha du site historique du Haras National du Pin, l’IFCE met à disposition de la recherche ses infrastructures, équipements pédagogiques et une cavalerie diversifiée dans les domaines de l’élevage, de la reproduction et du comportement.

Ce site, principalement dédié à la formation professionnelle en reproduction et en élevage équin, accueille chaque année des protocoles sur les techniques nouvelles de reproduction et la gestion des reproducteurs.

Ce site est un établissement d’expérimentation animale agréé.

 

Contact

Visite ou projet, prenez rendez-vous :

Jumenterie du Pin

61310 Exmes
Tel : 02 33 12 12 00
Mail : jumenterie(at)ifce.fr

Plaquette de présentation à télécharger

 

Ce site dispose de :

  • 13 personnes spécialisées dans la recherche, la formation, le développement ou l’appui à la filière dont 2 vétérinaires, une équipe de 4 soigneurs ;
  • 110 équidés de type sport : 12 étalons, environ 70 juments d’élevage et 25 poulains de 1 à 3 ans ;
  • Stabulations avec aires stabilisées, paddocks, prairies, boxes dont certains sous vidéosurveillance ;
  • Un complexe de reproduction complet : salle de collecte de semence, deux laboratoires avec matériel de traitement de la semence réfrigérée ou congelée, analyseur de mobilité HTM IVOS, cytomètre en flux, quatre salles d’échographie et d’insémination, un laboratoire de transfert d’embryons avec hotte à flux laminaire, micromanipulateur, matériel de ponctions folliculaires et incubateur tri-gaz;
  • 1 box social (2 boxes séparés par un système permettant des interactions sociales en toute sécurité) et systèmes de slow-feeders ;
  • Installation de stockage cryogénique pour la conservation de semence ou d’embryon, dont une cuve est dédiée au site secondaire de la cryobanque nationale des équidés ;
  • Une salle de cours et une salle de réunion, des logements pour l’accueil de stagiaires

Jumenterie du Pin : stabulations

Jumenterie du Pin : stabulations avec aires stabilisées – © Ifce

Jumenterie du Pin : paddocks et batiments

Jumenterie du Pin : paddocks et bâtiments – © Ifce

Laboratoire de la jumenterie du Pin

Laboratoire de la jumenterie du Pin – © Ifce

Tous les programmes de recherche entrepris sont approuvés par un comité d’éthique et validés par le conseil scientifique de la filière équine, instance de concertation qui regroupe professionnels de la filière et experts scientifiques.

REC-Embryon avant Aspi

Embryon maintenu avant aspiration, étape préalable à la cryoconservation – © Ifce

Les thématiques principales de recherche sur la reproduction de la jument s’articulent, sur le plateau technique de la Jumenterie du Pin, autour des problématiques en lien avec :

  • La vitrification des embryons : l’objectif est de pouvoir les vitrifier en paillette haute sécurité
  • La fécondation in-vitro (ICSI : Intra-Cytoplasmic Sperm Injection)

 

 

 

Analyse automatisée de mobilité des spermatozoides

Analyse automatisée de mobilité des spermatozoïdes

 

Concernant la voie mâle, la recherche s’oriente aujourd’hui vers 2 axes :

 

  • L’évaluation de la qualité du sperme de l’étalon
  • La conservation des spermatozoïdes

 

 

 

 

La Jumenterie du Pin travaille actuellement, en collaboration avec l’INRA du Pin sur le pâturage mixte équins-bovins. L’objectif de ce projet est d’objectiver les bénéfices supposés de cette pratique à la fois sur le plan alimentaire et parasitaire.

Poulains et génisses pâturant ensemble

Poulains et génisses pâturant ensemble – © Ifce

Les travaux conduits participent à la mise en application pratiques dans différents domaines

PascalineSery(46)

Poulain (poney) issu d’embryon cryoconservé et sa mère porteuse © P. Sery

Quatre poulains issus d’embryons cryoconservés sont nés à la Jumenterie en mai 2014, de mères porteuses Selle français avec lesquelles ils ne partagent aucune génétique : ces quatre poulains de type Welsh sont issus d’un transfert d’embryons cryoconservés dans l’azote liquide à – 196 °C. Cette première en Europe, fruit de dix années de recherche menées à l’Institut national de la recherche agronomique (Inra) en partenariat avec l’ifce ouvre bien des perspectives à la filière équine. Le génotypage d’embryons prélevés in vivo, puis conservés au froid et réimplantés sur une autre jument, peut non seulement permettre de maintenir des races à petits effectifs, mais aussi faciliter l’essor du transfert d’embryons.

 

Pour en savoir plus, téléchargez le communiqué de presse : CP_poulains_ifce_Inra

En 2017, deux poulains issus d’embryons vitrifiés en 2016 sont également nés. Ces poulains sont à l’élevage et sont inscrits au Stud-book Selle Français. Ils entreront dans la formation des cavaliers jeunes chevaux à partir de 3 ans.

cryobanque

Cuve de la cryobanque – © Ifce

Créée en 1999, la « Cryobanque nationale » est un groupement d’intérêt scientifique constitué de 12 partenaires dont l’IFCE et regroupant 13 espèces animales dont les chevaux et les ânes. L’objectif de la Cryobanque nationale est de préserver et pérenniser la diversité génétique de nos races françaises. La technique utilisée est la cryoconservation dans l’azote liquide de matériel biologique. Pour les équidés, ce sont actuellement des paillettes de semence et récemment quelques embryons qui sont ainsi conservés.

La congélation d’embryon d’équidés s’inscrit dans un important projet de recherche (CRB-anim : Centre de Ressources Biologiques pour les Animaux domestiques) lancé en 2012 et financé par l’Agence Nationale de la Recherche dans le cadre des investissements d’avenir. L’objectif est double :

  • Consolider la Cryobanque et ainsi permettre d’augmenter les collections des races d’équidés les plus menacées
  • Lever les verrous techniques de la congélation de la semence de baudet et celle des embryons d’équidés.

Actuellement, la Cryobanque équidés, localisée sur le site de la Jumenterie du Pin depuis le 11 mars 2015, contient un peu plus de 7500 doses, issues principalement d’étalons appartenant au stud-book Selle français ainsi que 5 embryons de race Cob (3), Boulonnais (1) et Poitevin (1). Ces travaux sur la vitrification et la congélation de l’embryon sont menés par Maud Caillaud de la Jumenterie du Pin avant transfert vers le terrain. Le travail sur les collections est traité par Margot Sabbagh grâce aux outils de gestion de la variabilité génétique développés par l’IFCE et l’INRA.

Cytomètre en flux

Cytomètre en flux – © Ifce

Pour adapter la monte en fonction de la fertilité du mâle, encore faut-il connaître avec précision la qualité de sa semence. Le cytomètre en flux est un appareil permettant de développer de nouvelles techniques d’analyse grâce à un panel de tests évaluant chacun une fonction différente du spermatozoïde. L’équipe de la Jumenterie, sous la houlette d’Isabelle Barrier-Battut, docteur vétérinaire, a réussi à définir deux protocoles d’évaluation de la qualité des spermatozoïdes de l’étalon, l’un pour le sperme frais, l’autre pour le sperme congelé. Ces deux protocoles associent la cytométrie aux analyses classiques de mobilité et de morphologie. Ils permettent de prédire de façon plus fiable la fertilité de la semence par rapport à une analyse classique seule.

 

 

spermatozoides

Spermatozoides – © Ifce

Le sperme de l’étalon doit-il être obligatoirement transporté à 4°C si l’insémination est réalisée dans la journée au-delà d’une heure après la collecte ? C’est une des questions souvent posées par les éleveurs et à laquelle l’équipe de la Jumenterie, également sous la houlette d’Isabelle Barrier-Battut, a essayé de répondre. L’étude en cours teste 3 conditions de conservation du sperme : au réfrigérateur, en boîte réfrigérée où à température ambiante dans deux dilueurs différents : INRA96® ou lait écrémé avec antibiotiques. Les premiers résultats suggèrent que le sperme dilué en INRA96® peut être conservé à température ambiante pendant au moins 6 heures, voire 24 heures quand la température est stable entre 17° et 20°C sans que la mobilité des spermatozoïdes et leur production d’énergie soient entachées. Reste à tester la fertilité de la semence sur les juments et l’influence des variations de température ambiante. Affaire à suivre !

 

 

 

 

Découvrez :
toutes les thématiques de recherche de l’Ifce
les autres plateaux techniques de l’Ifce
– les résultats des projets dans les fiches équipédia et les articles équ’idée