économie

Formation Découverte du cheval médiateur

Une nouvelle session de formation sur la médiation équine sera programmée :

le Lundi 9 mai 2016

au Haras national de Rodez

« Découverte du cheval médiateur »

dispensée par Monique Le Bon, Titulaire du BEES1 : Brevet d’État Éducateur Sportif Équitation, spécialisation BF Equi-Handi et BF Équitation Éthologique -Titulaire du DU Ethologie du cheval de l’Université de Rennes 1
Cette session est ouverte à tous professionnels du secteur éducatif, socio-éducatif, médical, médico-éducatif, médico-social qui ont pour projet ou idée d’intégrer le cheval médiateur dans leurs activités proposées à leurs patients en partenariat avec des professionnels de l’enseignement à l’équitation, ainsi qu’aux responsables de structures équestres qui souhaitent développer l’accueil de personnes en difficultés. L’objectif étant de découvrir le cheval et les différentes pratiques de médiation équine au travers d’apports théoriques et d’aborder le cheval.

« L’utilisation du cheval médiateur et sa valorisation comme outil thérapeutique et/ou pédagogique constitue un axe de développement pour la filière équine. Il s’agit d’une ouverture innovante en direction des publics les plus divers, de l’enfant à l’adulte qu’il soit ou non intégré scolairement et/ou socialement, quelle que soit sa situation de handicap : physique, mental ou social. Le développement de ces activités est souvent freiné par une méconnaissance du cheval qu’il engendre chez les personnels soignants et encadrants. Il est alors indispensable pour un responsable de structure équine de pouvoir se positionner comme référent pour présenter les atouts du cheval et garantir la sécurité du public.

Suite à des rappels à des comportements du cheval, différentes techniques d’approche du cheval seront expérimentées afin de pouvoir s’adapter au public et au projet d’accompagnement. Les atouts de la médiation équine seront présentés pour permettre aux professionnels de la filière équine de devenir force de proposition dans l’élaboration de séance de médiation en collaboration avec le personnel soignant. »
Vous trouverez ci-joints le programme : Programme Formation Cheval médiateur Rodez 2016.pdf et le dossier d’inscription : Dossier inscription Formations 2016.pdf, et nous restons à votre disposition pour plus de renseignement
N’hésitez pas à nous demander un devis si besoin.

▷ Tarif : 220€ la journée de formation /personne (repas en supplément)

 

Renseignements et Inscription

Retourner la fiche d’inscription :

– par mail à l’adresse suivante : formations.midi-pyrenees@ifce.fr
– par fax au : 05 65 68 29 07
– par courrier à : IFCE – Haras national de Rodez
Formations Midi-Pyrénées
Rue Eugène Loup
12000 RODEZ

– tel : 05 65 73 84 17

Formation groom international

Objectif: Devenir groom concours responsable et autonome en France ou à l’étranger

Le groom international travaille dans une écurie de compétition de haut-niveau. Il est en charge de la préparation des chevaux de sport, des soins, de l’échauffement et de la récupération, du transport, etc. Il se déplace  pour accompagner les chevaux en compétition.

Pour pouvoir assurer le transport des chevaux, la formation comprend : le passage du CAPTAV, de la FIMO et du permis poids lourds.

Sélections 2019 :

  • Vendredi 13 septembre

  Dossier de candidature 2019

L’Ifce coordonne le plus gros congrès européen de maréchalerie

Equimeeting maréchalerie 2015Les 25 et 26 septembre dernier, 600 personnes étaient présentes à l’équi-meeting maréchalerie au Haras national du Pin.
300 professionnels, maréchaux-ferrants et vétérinaires, 200 étudiants et 100 exposants se sont rencontrés, ont écouté des conférences plénières de haut-niveau et assisté à des démonstrations de produits innovants.

Les 3 sessions de conférences ont fait salle comble. Les questions et discussions à l’issue de chaque présentation étaient si nombreuses que le programme des interventions a été difficile à respecter. La richesses des échanges a été très appréciée par les participants.

 

Des intervenants renommés internationalement.
Notons la présence d’intervenants étrangers spécialistes :
– Lorenzo d’Arpe, venu d’Italie présenter sa technique de phlebogramme,
– Claude Lortie, venu du Québec proposer sa technique d’amélioration de la tournure de fer,
– Simon Curtis, venu d’Angleterre exposer les spécificités du ferrage des galopeurs,
– Florian Hafner, venu d’Allemagne donner les résultats de ses études sur l’influence des types de fers sur les antérieurs.

La tente des exposants s’était encore agrandie pour accueillir 18 entreprises. Chacune bénéficiait d’un espace d’exposition et d’un temps de démonstration de leurs produits innovants. Les retours sont très positifs et de nombreuses entreprises ont annoncé leur souhait de revenir dans deux ans.
Outre la qualité des interventions, qui chaque année fidélise les participants, l’intérêt d’équi-meeting maréchalerie est également de permettre aux professionnels de partager et échanger sur leurs pratiques et expériences.

 

L’aventure a débuté en 2009, par la mise en place, à la demande des professionnels de la maréchalerie, d’un évènement leur permettant de se mettre à jour en termes d’innovations et d’évolution de leur métier. C’est ainsi que le comité organisateur composé des Haras nationaux, l’Institut de la Maréchalerie – Compagnons du devoir, l’Union française des maréchaux et le CFPPA de Saint-Hilaire-du-Harcouët a organisé la 1ère édition de l’équi-meeting maréchalerie, grâce au soutien du pôle de compétitivité filière équine. Les éditions suivantes, 2011 et 2013, ont vu progressivement s’accroître le nombre de participants et d’exposants. Cette édition 2015, qui a intégré deux vétérinaires au comité organisateur, avec ses 600 personnes, se positionne comme le plus gros congrès européen de maréchalerie.

 

Rendez-vous fin septembre 2017 pour la 5ème édition, avec d’ors et déjà de nombreuses nouveautés envisagées.
En attendant, vous pouvez télécharger le compte-rendu des interventions de la journée sur www.equimeeting.fr et dès la mi-novembre, retrouvez les vidéos des interventions et démonstrations sur www.equivod.fr.

Vers la performance économique des entreprises équines


Découvrez le nouveau cycle de formations performance économique proposé par l’Ifce en partenariat avec la FFE et le GHN.

Un dispositif de formation inédit pour la compétitivité économique des entreprises équines

En réponse à l’appel à projet du VIVEA, l’Ifce, la FFE et le GHN ont développé une nouvelle offre de formation à destination des éleveurs et dirigeants de structures équestres. Ces formations visent à appuyer la pérennité et le développement économique des entreprises de la filière équine.

L’Ifce en partenariat avec la FFE et le GHN mobilise intervenants spécialisés et experts reconnus pour renforcer les compétences en matière de maitrise des charges, de gestion et de stratégie commerciale des dirigeants d’entreprise.

Ce nouveau cycle de formations «  Performance économique » se compose de 4 modules indépendants d’une durée de 2 jours financéspar le VIVEA pour les profils éligibles.
maîtriser les charges alimentaires et sanitaires de son entreprise
raisonner ses coûts de production : analyse technico-économique.
identifier son potentiel de développement et mieux commercialiser son offre.
maitriser les bases de comptabilité et de gestion de son entreprise

Un accès facilité à l’offre de formation

Pour en faciliter l’accès, ces modules de formation sont proposés dans toute la France dès septembre sur les sites de :

  • Antenne parisienne de l’Ifce (75 – 13ème arrondissement),
  • Parc équestre fédéral à Lamotte-Beuvron (41),
  • Toulouse (31) et Mirande (32),
  • Parc du Cheval à Chazey sur Ain (01),
  • Haras national d’Hennebont (56).

Comment s’inscrire ?

Contactez-nous à formations(at)ifce.fr
Pour en savoir plus
 

logo VIVEA

 

Prestations à l’international

Prestations à l’international

L’institut français du cheval et de l’équitation est en mesure de proposer un certain nombre de prestations à l’international dans des domaines variés.

Une offre de formations particulièrement riche pour vous aider à développer ou renforcer vos compétences dans les domaines de l’équitation, des métiers autour du cheval ou encore des techniques de reproduction, s’appuyant sur une longue expérience et des savoir-faire reconnus. Chaque formation est adaptée spécifiquement à vos besoins. Les interventions sont assurées par les formateurs de l’ifce et par des professionnels et experts spécialisés et reconnus dans chacune des disciplines.

En plus de la formation l’ifce peut vous apporter son expertise dans l’évaluation de projets, l’étude de filière, l’élaboration de projets stratégiques de développement hippique pour un pays, un territoire, une race…

N’hésitez pas à consulter notre offre de formations à l’international

Retrouvez l’offre de formations à l’international proposée par l’école nationale professionnelle du Pin :

Formations ESCE Le Pin

 

L’ifce est également partenaire d’Equiressources, qui propose des offres d’emploi en France et à l’international et dont les missions sont :

  • relatives à l’emploi et aux stages
  • relatives aux métiers et à la formation
  • relatives à l’Observatoire métiers, emploi, formation de la filière équine (OMEFFE) d’équi-ressources 

Pour plus d’informations sur Equiressources cliquez ici :

Equiressources

 

Observatoire Economique Régional : filière équine Provence-Alpes-Côte d’Azur Edition 2012

Cet observatoire économique régional permet de mieux connaître les entreprises équines de Provence-Alpes-Côte d’Azur. Il est un des outils indispensables à toute politique générale concernant la filière équine.

Ce travail met donc en avant les évolutions principales depuis le précédent observatoire dont les données datées de l’année 2006. Il permet aussi de comparer la région PACA aux autres régions.

Les entreprises équines ont été interrogées sur les résultats de l’année 2009. 435 entreprises réparties en 8 groupes (éleveurs, centres équestres, entraîneurs de chevaux de courses, cavaliers professionnels-marchands, société de courses, vétérinaires équins, maréchaux ferrants, fournisseurs d’équipements et d’aliments, ont répondu aux questionnaires.

Nous les remercions pour leurs participations!

Pierre PETIT

Président de la Filière Cheval PACA

 

La filière équine en Poitou-Charentes (2015)

La filière équine Poitou Charentes a pour particularité d’être reconnue comme agricole seulement depuis 2005. C’est pourquoi, en tant que représentant de l’ensemble de la filière dans la région, et conscient des problèmes économiques rencontrés depuis plusieurs années, nous avons souhaité faire un état des lieux de la filière équine en Poitou Charentes. […] La région Poitou Charentes est une région attractive, dynamique et compétitive grâce à l’implication de chacune des filières qui la compose. Alors continuons tous ensemble…

Jacques Robin

Président du Conseil des Equidés de Poitou Charentes

Le cheval en Picardie 2011

Depuis 2003, le Conseil Inter-régional du Cheval (C.I.C) Nord – Pas de Calais – Picardie réalise tous les 3 ans un état de la filière équine régionale.

En cette année 2011, nous vous proposons ce nouvel état des lieux qui montre que le cheval, comme tous les autres secteurs économiques et peut être plus, a subi la crise de plein fouet, ce qui a provoquée une diminution des entreprises de la filière équine.

Lors de notre précédent état des lieux nous avions insisté sur la fragilité des entreprises équestres du fait que leur statut ne leur permettait pas de bénéficier des mêmes aides que les autres entreprises agricoles.

Il convient aujourd’hui de penser que le danger n’est pas écarté même si la reprise actuelle sera présente également dans notre filière.

En effet, l’élevage qui était un pilier important de filière équine en Picardie est aujourd’hui menacé par la conjonction de plusieurs facteurs à savoir :

  • Le désengagement de l’état par le biais des Haras Nationaux dans l’encouragement des races.
  • Un marché actuel du cheval déphasé par rapport à la demande des utilisateurs finaux.

Nous souhaiterions aujourd’hui répondre de manière dynamique à cette double problématique par la mise en place d’actions spécifiques à la filière équine. la première action à mettre en place serait l’aide à la valorisation.

Cet accompagnement permettrait aux éleveurs de vendre mieux et plus facilement leurs produits et dans le même temps, cela donnerait du travail aux cavaliers et entraîneurs pour le débourrage des chevaux.

La deuxième action concerne la mise en place des contrats de progrès afin d’accompagner les professionnels de la filière équine dans leur développement.

Enfin, pour terminer sur une note positive, il convient de souligner que le nombre de licenciés en équitation a lui progressé de façon conséquente avec une hausse de 20%, la Picardie étant la région « championne de France » avec un taux de 14.6 licenciés FFE pour 1000 habitants.

Hervé DELLOYE

Président

La filière équine Midi-Pyrénées

Le Conseil du Cheval, un rôle stratégique

Outil fédérateur de la filière équine, en Midi-Pyrénées, comme dans chacune des régions, le Conseil du cheval est avant tout un outil de structuration de la filière équine.

Il a une compétence transversale; il peut intervenir dans chacune des disciplines de la filière équine et dans chacun des secteurs économiques.

Le Conseil du Cheval anticipe afin de répondre à l’évolution sociétale, aux besoins identifiés d’un marché en croissance ; Il apporte stratégie et synergie pour mettre en œuvre des dispositifs d’action et d’animation en partenariat et cohérence avec les politiques territoriales.

De nombreuses associations existent avec des acteurs, des interventions et des finalités différentes, mais aujourd’hui, les réflexions stratégiques dépassent le seuil des associations locales.

Le Conseil du Cheval Midi Pyrénées est un atout pour des échanges constructifs nécessaires à la prospérité des entreprises et au développement économique équilibré et durable. Il est la bonne échelle de réflexion régionale.

Construisons ensemble le paysage équin de demain !

La Présidente