Nominations

Une femme d’expérience pour une direction au périmètre élargi
Docteur en pharmacie, ingénieur de recherche à l’Inra pendant 11 ans, Florence Méa a participé au dépôt de plusieurs brevets dont la mise au point d’un milieu de conservation de la semence d’étalon et exploré des domaines de recherche aussi variés que l’étude de la réduction de la mortalité embryonnaire dans les espèces avicoles ou de la nocivité du téléphone portable sur l’embryon de poulet. Elle est aussi monitrice d’équitation. Entrée aux Haras nationaux en 2008, en tant que déléguée territoriale pour la région Centre, Florence Méa est devenue directrice territoriale des régions Centre et Ile de France lors de la création de l’Institut français du cheval et de l’équitation, puis de la Normandie en 2012. Entre 2010 et 2012, Florence Méa a également mené en partenariat avec l’Inra, l’analyse prospective de la filière équine à l’horizon 2030. Ce qui lui a permis de conjuguer ses trois domaines de prédilection que sont le monde agricole, la recherche et l’univers du cheval. 

La direction de l’appui à la filière et de l’animation territoriale est l’une des trois directions nationales de l’établissement, dont le périmètre a été élargie : elle est chargée d’organiser et d’assurer l’appui aux organisations socioprofessionnelles aux niveaux national et territorial et de développer avec elles et entre elles des synergies. Elle est en contact avec les tutelles pour la conception, l’appropriation et la mise en œuvre de la politique du cheval dont la gestion des encouragements à la filière. La direction anime et coordonne l’activité des unités en territoire en assurant le support marketing et commercial, la programmation et le suivi de la production.


Un athlète et un entraîneur confirmé pour développer les formations et le haut niveau

Jean-Michel Pinel depuis 2010, était en charge de la coordination du réseau national du sport de haut niveau au sein du département de politique sportive à l’Institut national du sport, de l’expertise et de la performance, (INSEP). Il s’occupe de façon transversale de l’accompagnement des athlètes pour les Jeux Olympiques, et de l’animation du réseau national du haut niveau (dont 16 CREPS, 3 écoles nationales du sport, et un GIP). 
Jean-Michel Pinel a commencé la gymnastique à 7 ans, l’équitation à 12 ans, la voile à 13 ans et pratiqué d’autres sports. Il a passé son CAPEPS à 22 ans, titulaire du BEES 3ème degré équitation, du BEES 1 voile, du BEES 1 rugby. Il est professeur d’éducation physique depuis 1978 et CTPS (agrégé sports) depuis 2004.
Il a été entraîneur national de voltige de 1986 à 2004. Durant cette période ont été obtenus : 2 titres de champion du monde, 2 titres de champion d’Europe, 6 médailles de bronze aux championnats d’Europe. En 2005, il devient DTN adjoint chargé de la formation et de l’emploi à la Fédération Française de Badminton

La direction des formations de l’Ifce accompagne la professionnalisation de la filière dans l’ensemble des métiers du cheval et de l’équitation, en déployant ses formateurs et ses chevaux sur le réseau de ses sites. Elle a vocation à développer des projets de formation novateurs avec les fédérations nationales et internationales et à devenir un centre de ressources pour l’ensemble des acteurs du sport de haut niveau dans les disciplines équestres.

Photos : Insep – Ifce 

Retrouvez le communiqué de presse en cliquant ici