Témoignages de Karim Laghouag et Ludovic Henry au Haras du Pin

Préparation mentale et physique : témoignages de deux athlètes avec leurs préparateurs

La journée performance de l’Ifce – site du Pin s’appuie sur le partage d’expériences et transmission de connaissances avec une approche vers le haut-niveau.

Le site du Pin a reçu le 26 mars 2018 deux cavaliers olympiques accompagnés de leurs préparateurs mental et physique, pour une journée axée sur la performance. Ludovic Henry et Karim Laghouag étaient respectivement accompagnés de Blandine Bousquet et de Guy Bessat.

LE PIN JPERF

80 personnes étaient réunis pour une journée placée sous le signe du partage. Entraîneurs, enseignants, cavaliers amateurs, élèves du Pôle formation du Pin ont pu assister aux conférences données dans le manège d’Aure au Haras du Pin.

Pour cette première édition, chaque cavalier allait de paire avec son préparateur et les interventions ont donc été réalisées en deux parties.

Préparation mentale :

Ludovic Henry cavalier olympique de dressage et Blandine Bousquet préparatrice mentale ont donné le ton. De l’autonomie du cavalier à la notion cruciale de l’équipe en passant par la confiance en soi mais aussi la relation qui lie entraîneur, préparateur et cavalier, les émotions et la concentration de ce dernier : la matinée a permis de recentrer les idées préconçues sur la préparation mentale, mais aussi de répondre à certaines interrogations du public sur l’utilité de cette pratique émergente en France. Ludovic Henry a pu partager son expérience sur cette préparation de plus en plus utilisée par les cavaliers, notamment lorsqu’on parle de grandes échéances. La matinée a donc été riche en réflexion, sur la remise en question de soi mais aussi sur l’importance de l’entourage et l’éloignement des distractions qui peuvent provoquer des bruits parasites.

LEPIN- L HENRY

Préparation physique :

Karim Laghouag, cavalier olympique de concours complet et Guy Bessat, préparateur physique ont pris le relais. L’adage « un esprit sain dans un corps sain » prend ici tout son sens : pas de résultats si ces deux facettes n’ont pas le voyant allumé au vert. Des exercices physiques mais aussi des conseils simples à appliquer ont été donnés tout au long de ces deux heures et demies d’échange. Les deux hommes se sont prêtés au jeu et ont échangé avec le public tout au long de l’intervention : des retours d’expérience, de la mise en pratique grâce à des exercices réalisés par le public ou des élèves à cheval ont été abordés, et des questions/réponses avec le public.

LEPIN journée perf

Les quatre experts ont su captiver l’auditoire avec leurs retours d’expérience, leurs conseils et surtout les réponses aux interrogations du public. Des diffusions de vidéos et des exercices en direct réalisés par les membres du public et certains élèves à cheval ont complété cette journée riche en apprentissage et en transmission de connaissances.