Rencontre du soigneur d’un crack du complet

A l’occasion des Jeux Équestres Mondiaux de Tryon et des Championnats du Monde d’attelage solo de Kronenberg, nous avons interviewé les agents Ifce au service de la filière équine et plu pour en connaitre davantage sur leur rôle. Yann Devanne, soigneur attitré de Qing du Briot*ENE-HN, est très impliqué dans son rôle à l’Ifce. Il s’est livré à nous pour l’occasion pour vous dévoiler son parcours et son métier auprès d’un roi du complet.

 

dav

 » Quel est votre parcours ?
– J’ai commencé par travailler dans le monde des courses de trot. J’ai notamment travaillé dans l’écurie d’Henri Cogné depuis 9 ans en tant que lad-driver, puis je suis parti travailler un an dans l’écurie Bigeon. Ensuite, un changement s’imposait, c’est pourquoi j’ai postulé pour rentrer à l’Ifce. Cela fait maintenant neuf ans que je suis soigneur au sein de cette établissement et que je suis en charge de Qing du Briot*ENE-HN, le cheval de concours complet de Thibaut Vallette.

 

– Quel est votre métier au sein de l’Ifce / votre rôle au Pôle ?
– Comme dit précédemment, je suis le soigneur attitré de Qing du Briot. Je dois donc gérer ses soins divers et variés, son transport lors de compétition, et m’occuper du cheval pour qu’il soit le mieux possible dans sa tête et son corps. Avec Qing, j’ai, entre autre, été : aux Championnats d’Europe de concours complet de Blair Castle en 2015 où il a terminé sur la 3ème marche du podium en individuel et par équipe ; aux Jeux Olympiques de Rio de Janeiro en 2016 où il a surement fait l’une de ses plus belles performances avec Thibaut Vallette puisqu’ils ont finis 1er par équipe !

Je les ai aussi accompagnés sur les championnats d’Europe de Strzegom (POL) et à de gros concours internationaux tel que Bramham (GRB) où j’ai pu y aller deux fois, et à Badminton (GBR) où se court le fameux CCI4*.

 

– Comment vivez-vous cette sélection ?

– Je le vis assez sereinement puisque le cheval va bien, il est prêt et son cavalier aussi. Je pense que, du fait de l’expérience de Thibaut et de la mienne, nous savons à quoi nous attendre ou presque.

 

– Comment préparez-vous cette échéance ?
-Avec le staff fédéral, les autres membres de l’équipe de France et un réserviste, nous suivons un stage préparatoire qui a lieu à Saint Martin de Bréhal près de Granville.
Le but est de préparer au mieux les chevaux aux efforts physiques qu’ils auront à faire lors de ces Jeux Equestres Mondiaux à Tryon. Le programme consiste à faire trois galops sur la plage pour tous les couples et faire le check-up avec le médecin et kiné pour les cavaliers. Pour les chevaux, ils s’entrainent sous l’œil attentif du staff, de l’entraineur et du vétérinaire de l’équipe de France. En plus des galops, les couples ont des séances de dressage encadrés par Serge Cornut, Entraineur National Adjoint au Dressage, et des séances à l’obstacle coachés par l’entraineur National Adjoint au CSO : Thierry Pomel. Rien n’est laissé au hasard pour finaliser la préparation des athlètes qui s’envoleront pour les Etats-Unis la semaine prochaine !

 

– Un mot d’encouragement pour vos athlètes ?
-Allez les bleus ! »

 

Retrouvez toutes les autres interviews sur notre site.

Cette entrée a été publiée dans IFCE. Ajouter aux favoris permalien.