Publication du rapport d’activité 2016

rapport d'activité 2016 de l'IfceLe rapport d’activité annuel présente la synthèse des actions réalisées par l’Institut français du cheval et de l’équitation (Ifce) au cours de l’année 2016 en France et à l’international. « L’ambition de l’institut est d’être chaque jour un peu plus au service des acteurs de la filière et de devenir un atout pour son développement » précise Jean Cézard, directeur général de l’Ifce.

Les actions de l’institut

L’Institut français du cheval et de l’équitation (Ifce) s’engage à accompagner la filière équine conformément aux objectifs fixés par les ministères de l’agriculture et des sports pour la période 2014-2017. Parmi les faits marquants en 2016, on retiendra notamment :

  • les performances des athlètes chevaux et cavaliers obtenues aux jeux olympiques de Rio. L’institut a apporté son soutien et ses compétences dans les disciplines du concours complet, du para-équestre et du pentathlon,
  • la production du nouveau spectacle du Cadre noir « Au cœur du grand manège », pour le plaisir des publics spectateurs et amateurs de « belle équitation »,
  • la rénovation des formations et plus particulièrement la mise en place d’une nouvelle formation de « groom de haut niveau » au service des professionnels du cheval. Les formations autour du travail à pied rencontrent par ailleurs un succès croissant,
  • les signatures de nouvelles conventions entre SIRE* et les stud-books des courses, dans le cadre d’une nouvelle réglementation. Conformément à la nouvelle réglementation, elles permettent aux stud-books qui sollicitent un agrément comme organisme de sélection de déléguer une partie de leurs missions au SIRE,
  • le lancement de « web-conférences » pour diffuser les connaissances techniques et économiques qui intéressent la filière équine,
  • la mise en place de la nouvelle mission de contrôles sanitaires sur le terrain afin de renforcer la prévention des maladies, la lutte contre les vols et les trafics d’équidés,
  • enfin, la rédaction par le « comité de la filière équine » d’un état des lieux de la filière et de propositions d’actions.

Consultez le rapport d'activité 2016

 

L’implantation en territoire

En 2016, douze délégations territoriales ont décliné les missions et les objectifs de l’institut en lien avec les services de l’Etat, les collectivités territoriales et les structures professionnelles de la filière équine. Ces délégations ont pour mission : la formation, le conseil, l’information, le contrôle d’identification, l’assistance à projet, l’appui aux acteurs de la filière, la diffusion des résultats de recherche.
Le réseau de sites comprend de nouvelles implantations à Amiens et Bordeaux suite aux déménagement des Haras nationaux de Compiègne et de Tarbes. Par ailleurs, les Haras nationaux de Lamballe et Hennebont vendus en 2016 préserve une représentation de l’Ifce.
Quatre sites ont une vocation nationale : Saumur, Pompadour, Le Pin et Uzès.

Quelques chiffres clés : personnel, budget, activité

785 agents
20,1 M€ de recettes propres
43,6 M€ de subventions
3 518 995 équidés enregistrés dans la base de données Sire
50 000 références bibliographiques
200 000 heures stagiaires de formation dispensé par l’école supérieure du cheval et de l’équitation et sur les sites en territoire
76714 spectateurs aux présentations publiques et galas du Cadre noir de Saumur
1,9 millions de visiteurs sur les sites internet de l’institut
39 200 chevaux contrôlés
27 nouveaux certificat sanitaires mis en ligne (international, Expadon)

(chiffres 2016)

*SIRE : système d’information relatif aux équidés

https://www.ifce.fr/ifce/decouvrir-institut/documents-de-reference/

Sites web référents :
http://agriculture.gouv.fr/
http://www.sports.gouv.fr/

FacebookTwitterGoogle+PinterestTumblrPartager
Cette entrée a été publiée dans IFCE. Ajouter aux favoris permalien.