Promouvoir la tradition équestre

Du 23 au 26 avril 2014, le Cadre noir de Saumur reçoit l’Ecole Royale Andalouse d’Art équestre à l’occasion du Printemps des écuyers. 

Dix ans après leur première rencontre, pour le printemps des écuyers 2014, la prestigieuses Ecole Royale de Jerez est l’invitée du Cadre noir. Le programme permettra à chacun d’apprécier le contraste entre les deux écoles : la tradition ibérique mettant en valeur la beauté et les qualités individuelles de chaque cheval, alors que la tradition française met en valeur l’harmonie d’ensemble qui s’illustre au travers des reprises des sauteurs en main ou en liberté, ou lors de la reprise de manège conduite par l’écuyer en chef.

L’Europe peut s’enorgueillir d’une tradition équestre vivante qui s’exprime à travers quatre écoles de renommée mondiale. Chacune a sa particularité et a la volonté de perpétuer les éléments symboliques de son pays et de son histoire. Toutes se retrouvent dans le respect des chevaux et dans les fondements de l’art équestre. Ces écoles aiment à se rencontrer, pour partager avec le public, leur savoir-faire et mêler le temps d’un spectacle leurs traditions pour former un tableau de ce qui symbolise l’origine de la culture équestre européenne.

Cette entrée a été publiée dans IFCE. Ajouter aux favoris permalien.