Pâturage, la mixité équin-bovin : où en est-on ?

Programme de recherche sur la mixité équin-bovin

 

Une première année de pâturage sur le site du Pin s’est achevée pour le projet PAMIEBO qui compare les effets d’un pâturage mixte équin – bovin avec ceux d’un pâturage mono-spécifique équin ou bovin.

 

Cette première année de protocole expérimental a permis d’acquérir un ensemble de données sur le comportement alimentaire des animaux, les caractéristiques du couvert prairial (structure, valeur alimentaire, biodiversité) et l’évolution du parasitisme gastro-intestinal des deux espèces qui seront complétées en 2019.

Un autre projet sur la mixité équin-bovin, le projet Equibov (2015 – 2019), est en cours de dépouillement et laisse présager des résultats positifs en faveur du pâturage mixte, notamment sur le volet parasitaire. En effet, les résultats issus d’analyses coproscopiques effectuées en systèmes mixte équin-bovin et en systèmes spécialisés équins montrent que les chevaux conduits en pâturage mixte avec des bovins sont moins infestés par les strongles que les chevaux conduits seuls en systèmes spécialisés (Forteau et al. 2018).

Affaire à suivre …

 

Forteau L, Dumont B, Sallé G, Bigot G, Fleurance G. 2018.

 

Références: 

Mixed grazing systems with horses and cattle : an alternative to control nematode infection. In : Advances in Animal Biosciences, Proceedings of the 10th International Symposium on the Nutrition of Herbivores, Herbivore nutrition supporting sustainable intensification and agro-ecological approaches, 2 to 6 September 2018, Clermont-Ferrand, France, p. 673

 

Tout savoir sur ces projets

 

FacebookTwitterGoogle+PinterestTumblrPartager