Le prix spécial Cadre noir 2015

Le Prix spécial Cadre noir de l’Académie Pégase a été attribué le 10 septembre à l’ouvrage « La grande guerre à cheval, le rêve brisé de la cavalerie française » de Jean-Louis Andreani, coédité par l’Ifce et les éditions du Trotteur ailé.

Ce livre très original a été publié fin 2014 à l’occasion de la commémoration des 100 ans de la guerre 14-18. L’auteur éclaire un aspect méconnu du conflit en s’intéressant à l’action de la cavalerie française, restée en grande partie à cheval en 1914-1918. Un chapitre spécifique est consacré à la souffrance des chevaux qui, aux côtés des hommes, sont morts par centaines de milliers pendant les combats.

Depuis sa parution, cet ouvrage, enrichi d’une iconographie abondante, a reçu un accueil très favorable. Cavalier, longtemps journaliste au Monde, l’auteur, Jean-Louis Andreani, met sa plume et son expérience à la fois de l’écriture et du monde du cheval au service d’un récit prenant et très documenté. La qualité du style, sa précision, sa vision d’ensemble le rendent accessible à de nombreux publics.

L’Ifce, l’opérateur public de la filière équine, a souhaité soutenir l’ouvrage de Jean-Louis Andreani, pour rendre hommage aux équidés, partie prenante de l’effort militaire français. L’établissement, issu de la fusion des Haras nationaux et du Cadre noir de Saumur, participe ainsi dans son domaine au centenaire de la Grande guerre.

Le prix sera remis à l’occasion des Musicales le 17 octobre 2015 dans le grand manège du Cadre noir de Saumur, par Christian Vanier, directeur général de l’Institut français du cheval et de l’équitation, en présence du jury.

L’Académie Pégase récompense depuis 1989 les ouvrages qui contribuent à une large diffusion de la culture équestre, à travers deux prix, le prix Pégase et le prix spécial Cadre noir. Cette année, le prix Pégase a été attribué à Alexandra Besson pour le « Traité d’équitation pour ma bien-aimée », de R. Binding, publié par les Editions du Rocher.