Lancement du Conseil de l’Emploi et de la Formation

L’IFCE anime, au niveau national, quatre comités de concertation transversaux avec les professionnels dont  le conseil de l’emploi et de la formation.

Ce dernier a des missions élargies par rapport au conseil de la formation initialement créé en 2010.

Composition et présidence du CEF

 

Le CEF est composé de représentants des professionnels et des principaux acteurs de la formation professionnelle dans la filière équine. On y retrouve ainsi des représentants des ministères (Ministère de l’Agriculture et de l’Alimentation – DGPE et DGER, Ministère des sports), des grandes écoles et universités (Université de Caen, Agrosup DIJON)  mais aussi du Conseil de l’ordre des Vétérinaires et de l’INRA ainsi que des représentants de l’AFASEC, de la SFET, de la SHF, de la FFE, de la CPNE-EE et de l’IFCE. C’est un lieu d’expression des besoins de formation de la filière qui représente aujourd’hui plus de 60 000 emplois.

Michel Chauveau a été nommé président du CEF par le Conseil d’Administration de l’IFCE.

Tout au long de sa carrière Michel Chauveau a occupé diverses fonctions liées à l’emploi et la formation. Il a débuté sa vie professionnelle en tant que conseiller d’orientation scolaire et professionnelle. Il a ensuite assuré la fonction d’inspecteur au Ministère chargé de la Jeunesse et des Sports. Nommé directeur de l’INSEP en 1997, il a à cœur de remettre en place le diplôme de l’Institut, tombé en désuétude à cette époque. A la retraite depuis 2015, Michel Chauveau reste actif au sein du Ministère des sports en participants à son Comité d’histoire.

Objectif du CEF

Le travail du CEF est ciblé sur l’analyse des besoins en compétences professionnelles pour le développement de l’ensemble de la filière équine.

La nouvelle forme du conseil de l’emploi et de la formation doit permettre le passage d’une logique d’offre de formation de l’Institut à une logique de réponses aux besoins de compétences professionnelles de la filière. Pour cela, le CEF apporte donc un soutien aux acteurs publics et privés de la formation professionnelle avec une priorité donnée à l’adéquation formation/emploi.

A l’occasion de la première séance du conseil, le 23 septembre 2019, Madame Annie Lambert-Milon représentante du Ministère des sports a expliqué la réforme des formations professionnelles continues. Carole Troy, représentante de l’Omeffe de l’IFCE a apporté les retours sur l’étude prospective du métier de sellier-harnacheur. Céline VIAL représentante de l’INRA a exposé l’étude «  Choix et fidélisation des cavaliers en centre équestre ».

Suite à ce lancement du CEF, la prochaine séance se tiendra courant mars 2020 .