Ifce, le rapport d’activité 2017

Rapport d'activité de l'Ifce 2017

Dans son rapport d’activité 2017, l’Institut français du cheval et de l’équitation (Ifce) présente l’évolution de ses missions par métier, en territoire et ses actions. Une ambition : servir les acteurs de la filière équine, c’est cette volonté que l’institut a exprimé au cours de l’année 2017.

Agir pour le développement de la filière

La production de la connaissance par la recherche et l’innovation, la transmission des savoirs par la formation et le développement, la valorisation du patrimoine constituent le cœur de métier que l’Ifce continue à développer en s’attachant à répondre rapidement aux demandes des acteurs dans la diversité et les particularités liées aux activités équestres.

Encourager la concertation

L’établissement a pour vocation d’être un lieu de dialogue pour aider les acteurs de la filière à développer leurs activités en générant de la valeur ajoutée. C’est le sens donné aux différents comités (filière, scientifique, SIRE et formation) qui permettent de donner la parole aux acteurs socio-professionnels et de leur procurer de l’expertise scientifique et technique.

L’Ifce, l’institut technique de la filière équine

L’enjeu associé au statut d’un institut technique de référence conduit l’Ifce à passer d’un mode productif à un mode de relation plus ouvert et collaboratif avec les acteurs de la filière. L’établissement doit développer les partenariats, conforter son rôle d’accompagnement, de conseil, de veille, d’éclairage et de soutien au développement économique.

Anticiper les évolutions

Le rapport de la mission interministérielle sur l’évolution de l’Ifce commandé par les ministères a permis de préparer le futur Contrat d’objectifs et de performance (COP) 2018-2022 de l’Ifce. Un chantier important qui mobilise les tutelles, les membres du conseil d’administration de l’Ifce et les principaux professionnels de la filière. Ce nouveau COP confortera l’établissement dans ses missions :

  • régaliennes : traçabilité, contrôle, expertise technique de la réglementation,
  • de développement du sport de haut niveau et de valorisation du patrimoine, en particulier l’équitation de tradition française,
  • ou d’expertise : recherche & développement, appui technique, formation.

 

Une version électronique du rapport d’activité 2017 de l’Ifce est disponible ci-dessous

 

Pour en savoir plus sur les documents de références de l’Ifce

 

FacebookTwitterGoogle+PinterestTumblrPartager
Cette entrée a été publiée dans IFCE. Ajouter aux favoris permalien.