Le 1er février 2020, l’IFCE fêtait ses 10 ans

Le 1er février 2010, deux établissements historiques, les Haras nationaux et l’Ecole nationale d’équitation, sont regroupés en une seule entité. C’est la naissance de l’Institut français du cheval et de l’équitation.

Sa création est intervenue par décret du 22 janvier 2010, paru au journal officiel le 24 janvier 2010, pour une entrée en vigueur le premier jour du mois suivant sa publication, soit le 1er février 2010.

Ces dix dernières années ont été marquées par des éléments majeurs, témoignant de la diversité des actions de l’établissement au service de la filière équine, en constante évolution :

Héritier d’un patrimoine équestre unique, l’IFCE est aujourd’hui l’institut d’appui, d’expertise et de recherche appliquée de la filière équine. Au service de ses acteurs, il agit pour cette filière équine d’aujourd’hui et de demain autour de trois axes stratégiques :

  • L’IFCE, l’institut technique de référence au service des acteurs de la filière équine
    • Rechercher, innover, développer, transférer les savoirs
    • Former pour développer les compétences professionnelles
    • Valoriser le patrimoine équestre français
  • L’IFCE, seul opérateur public de l’Etat
    • Assurer l’expertise réglementaire et l’appui à la filière
    • Sécuriser la traçabilité sanitaire et zootechnique des équidés
    • Contribuer aux politiques de soutien des sports équestres
  • L’IFCE, pilote de ses ressources pour anticiper l’avenir

L’année 2020 sera ponctuée d’actions pour illustrer le parcours de l’établissement au cours de ces dix dernières années. Un des moments forts sera la présence au Salon International de l’Agriculture.

L'IFCE au Salon International de l'Agriculture
Cette entrée a été publiée dans IFCE. Ajouter aux favoris permalien.