Hypnose : une nouvelle recrue prometteuse, « Espoir du complet » !

Hypnose Grez Neuville vient d’intégrer le piquet d’Arnaud Boiteau en cette fin octobre 2020 après avoir passé la visite vétérinaire menée par l’équipe de la clinique de l’IFCE site de Saumur. Née au Haras de Grez Neuville chez Didier Dupeyrat, elle a hypnotisé tout le monde à la finale des Espoirs du Complet pendant le Mondial du Lion  2020.

 

Cette fille de Rue de l’étoile (Pur-sang) et de l’étalon Taalex (DEU) avait été repérée quelques mois plus tôt par le responsable des moyens équestres de l’IFCE, Patrick Pratlong. Ce dernier nous explique pourquoi le choix s’est porté sur cette jument.

« Arnaud et moi-même avions repéré Hypnose lors des sélections qui s’étaient déroulées à Saumur, et lors desquelles elle s’était qualifiée pour le championnat.

La jument s’est particulièrement bien présentée lors de la finale des Espoirs du complet qui a eu lieu au Lion d’Angers à l’occasion du Mondial du Lion. Elle remporte ce championnat des Espoirs dans lequel pas moins de 20 chevaux Selle Français et Anglo-Arabe étaient au départ des trois ateliers (saut en liberté, modèle et allures et le saut monté) sous le regard des juges : Jean-Pierre Cosnuau, Serge Cornut, Olivier Couve et Henry Brugier, tous juges référents.

Hypnose est issue d’un croisement d’une mère pur-sang, une vraie plus-value d’avoir conçu un cheval spécifiquement construit pour la discipline du CCE.

Cette jument prometteuse, présente de réelles qualités à l’obstacle, et une excellente locomotion. Tous ces critères nous permettent d’envisager l’avenir avec beaucoup d’espoir, de sérénité et d’espérer la voir concourir sur les plus belles compétitions internationales dans quelques années. Nous avons décidé de l’acheter afin d’étoffer le groupe des jeunes chevaux prometteurs destinés à la compétition de haut-niveau. »

Didier Dupeyrat : un naisseur attaché à ses poulains et à la discipline

Bien que sa jument ait attiré de nombreux acheteurs français et étrangers, Didier Dupeyrat, très attaché à la jeune Hypnose qu’il a fait naître sur ses terres à Grez Neuville, a préféré attendre la proposition de l’IFCE pour s’assurer de suivre de près sa protégée.

« Mon Haras est situé à 2km seulement de la maison du père d’Arnaud Boiteau. Savoir que la jument partait sous sa selle est rassurant, je le connais depuis toujours en tant que voisin de ses parents. De plus, je sais qu’en intégrant le piquet de chevaux de l’IFCE, Hypnose va rester ainsi en France, et je pourrais donc suivre son évolution en concours. C’est très important pour moi de suivre mes chevaux et de voir le résultat de mon travail de naisseur et de mes choix de croisement. »

 

 

Un croisement réfléchi à 200% pour la discipline du CCE

« Rue de l’étoile, la mère d’Hypnose, a été achetée lors d’une vente aux enchères. Lorsque je l’ai vu au saut en liberté, elle était pleine de volonté, elle avait vraiment envie de bien sauter. C’était une vraie guerrière.

J’ai décidé alors de la croiser avec un étalon qui pourrait apporter du cadre. J’ai choisi un étalon avec un super mental, froid dans sa tête avec de la force qui permettrait ainsi de produire un poulain parfaitement adapté aux exigences du concours complet.

Hypnose a un demi-frère Darmani Grez Neuville, qualifié pour la finale de la Grande Semaine de Pompadour à 5 et 6 ans qui tourne en concours complet sous la selle d’Helène Vatier.

Ce croisement avec Taalex m’a été inspiré par ma fille Lise Dupeyrat qui est groom internationale. Elle travaillait à ce moment chez Gregory Whatelet et elle m’a alors parlé de cet étalon qui correspondait aux critères recherchés.

Hypnose a été débourrée et préparée avant les sélections et la finale des espoirs du complet par Orlane et Matthieu Nadot,un choix de cavalier judicieux au dire d’Arnaud Boiteau. Nous avons tout de suite vu que, cette jument si tranquille en amont et durant le voyage, se transformait une fois en piste et devenait une guerrière. Elle est assez intelligente pour ne pas s’user avant le concours, pour ne pas dépenser toute son énergie avant d’entrer en piste, c’est très plaisant. Cela est aussi lié à la préparation et au travail de formation réalisé par Orlane et Matthieu qui ont parfaitement respecté l’intégrité physique et morale de la jument.

Je suis heureux de voir Hypnose intégrer le piquet d’Arnaud aujourd’hui. Je sais qu’elle sera très bien à l’IFCE et y fera, je le souhaite une belle carrière sportive avant de regagner sa terre natale en fin de carrière sportive. »