Ifce – Hauts-de-France & Ile de France

Informations

La Délégation territoriale Hauts-de-France & Ile de France met en œuvre ses missions sur les deux régions d’équitation.

Situé à 1 heure au nord de Paris le territoire « Hauts de France » regroupe 5 départements : l’Oise, la Somme, l’Aisne, le Pas de Calais et le Nord.

Avec plus de 3 100 entreprises générant 7 730 emplois, un CA de 405 millions d’€, 1 022 établissements équestres accueillant 67 602 licenciés, 11 sociétés de courses, la région « Hauts de France » où l’on dénombre 53 759 équidés (source OER 2016) est une « terre équine d’excellence ».

En « Hauts de France » les chevaux de sang (chevaux de courses et de selle) sont majoritaires à hauteur de 70%.

Parmi les 9 races de chevaux de trait françaises, 2 d’entre elles y ont leur berceau de race : le Trait Boulonnais et le Trait du Nord.

Le rustique cheval Henson, originaire de la Baie de Somme et reconnu par les Haras nationaux en 2003, a également son berceau de race dans cette région.

La délégation territoriale des Hauts de France est l’un des 10 partenaires du projet européen EQWOS,  programme de coopération transfrontalière Interreg France-Wallonie-Vlaanderen.

DTIDF-logo-EQWOS

Ce projet est parti d’un constat simple : des deux côtés de la frontière, la filière équine dispose d’atouts majeurs, les plus importants étant notre situation géographique au coeur de l’Europe du Cheval et notre savoir-faire reconnu mondialement. Cependant, chaque filière présente sur chaque versant travaille de manière isolée à ce jour. Aujourd’hui, ce projet a pour but de créer un cluster Equin qui contribuera à faire de la Zone FWV un territoire leader en Europe du « cheval toutes disciplines », et de créer une dynamique :

  • Transversale (l’ensemble des sous-filières)
  • Géographique (couvrant les 3 versants)
  • Verticale (de l’éleveur à l’utilisateur final).

La création de ce cluster EQWOS se traduira concrètement en 3 modules de travail :

  • La création d’une entité transfrontalière pour concrétiser et développer les coopérations transfrontalières sur le long terme.
  • La recherche et le développement de nouveaux produits et marchés pour améliorer la compétitivité de nos entreprises dans tous les sous-secteurs.
  • Le renforcement des compétences des acteurs pour une montée en gamme de nos entreprises.

L’Ifce est particulièrement impliquée dans :

  • la promotion de la filière équine
  • l’état des lieux transfrontalier
  • les contrats de progrès
  • les nouveaux marchés
  • la formation continue sur le bien être animal

La région Ile de France regroupe les 8 départements de la région parisienne dont la particularité est d’offrir un grand contraste entre les zones urbanisées et les espaces ruraux.

De ce fait les établissements équestres s’établissent sur une surface moyenne de 6 ha voire de 3 ha en milieu urbain. Une majorité de centres équestres propose des activités sportives et des pensions. Certains se diversifient en accueillant des personnes en situation de handicap physique et mental ou d’isolation sociale.

En IDF plus de la moitié des équidés sont des chevaux de courses, ce segment de l’élevage étant le plus dynamique. Cependant les ¾ des employeurs sont dans le secteur équitation.

La région IDF est une vitrine de l’excellence sportive, étant la 1ère région de France organisatrice d’évènements phares médiatisés et retransmis dans le monde entier véhiculant l’image de la France associée à la performance mais aussi au luxe.

On y trouve les hippodromes emblématiques où sont organisées des courses prestigieuses telles que « Le Grand Prix d’Amérique » ou encore « Le Prix de l’Arc de Triomphe ».

Chaque année « La grande semaine de l’élevage à Fontainebleau » se veut une vitrine de l’élevage français de chevaux de saut d’obstacles.

Le « salon du cheval de Paris », début décembre, regroupe chaque année des très nombreux visiteurs.

La région Ile de France concentre les sièges administratifs des principaux acteurs de la filière : pour les courses « France Galop », « Le Trot », pour les chevaux de sport « la SHF », pour les chevaux de travail « la SFET », la Fédération française d’équitation « la FFE » le relais parisien de l’Ifce ainsi que le bureau cheval du Ministère de l’Agriculture.

Elle accueille également des services équestres de l’Etat tels que « La Garde Républicaine », « La Police Nationale » et les structures d’enseignements militaires.

 

Chiffres clés

Données 2016 ;
Sources : stats et cartes,Equiressources


Secteurs Hauts-de-France Ile de France
Elevage 1 777 éleveurs 938 éleveurs
Cheptel 53 759 équidés 50 000 équidés (dont 50% de chevaux de courses)



Secteurs Hauts-de-France Ile de France
Naissances NR poulains 572 poulains par an
NR naisseurs NR naisseurs



Secteurs Hauts-de-France Ile de France
Commerce NR transactions NR transactions



Secteurs Hauts-de-France Ile de France
Cavaliers 67 602 licenciés 90 000 licenciés sur 150 000 cavaliers



Secteurs Hauts-de-France Ile de France
Courses 11 hippodromes 7 hippodromes



Secteurs Hauts-de-France Ile de France
Activités équestres 1 022établissements affiliés 620 établissements affiliés



Secteurs Hauts-de-France Ile de France
Activités compétitions NR partants NR partants
NR épreuves NR épreuves
NR compétiteurs NR compétiteurs



Secteurs Hauts-de-France Ile de France
Emplois 7 730 salariés élevage 11 000 salariés élevage
NR salariés centre d’entraînement NR salariés centre d’entraînement
NR salariés en établissement équestre NR salariés en établissement équestre

Calendrier des formations

Aucune session n’est actuellement programmée sur cette région, laissez-nous vos coordonnées, nous vous informerons des conditions de la prochaine session.

FacebookTwitterGoogle+PinterestTumblrPartager