Diversifier les activités du centre équestre avec un entraîneur spécialisé en équitation Western

L’équitation de loisir est un secteur concurrentiel. Dans ce contexte, l’IFCE, en tant qu’institut technique, s’efforce de développer des formations professionnelles qui répondent aux besoins de la filière et accompagnent ainsi le développement des structures équestres.

La concurrence entre les établissements équestres est forte.

La baisse du nombre de licenciés à la FFE depuis 2013 (-11% entre 2014 et 2019 d’après l’Annuaire ECUS 2018), et la hausse du nombres d’établissements équestres ou d’enseignants indépendants contribuent à cet état de forte concurrence. La crise sanitaire du Covid-19 qui a amené la fermeture des ERP rend la situation économique des dirigeants d’établissements équestres encore plus compliquée (sachant que plus de 40% de ces derniers déclaraient déjà en 2014* que leur situation économique s’était dégradée au cours des 3 dernières années).

*Ifce-OESC, Note de conjoncture Filière Cheval N°22, Mars 2016, d’après 1069 enquêtes régionales OER menées en 2014-2015 auprès de dirigeants d’établissements équestres

Un nouveau marché pour se démarquer

Une des solutions envisageables pour développer son entreprise consiste à diversifier les activités proposées. Cela permet de se différencier des concurrents. Des disciplines souvent méconnues attirent de plus en plus les équitants. L’équitation Western fait partie de ces nouvelles tendances. Ces activités permettent de découvrir de nouvelles sensations et d’aborder les équidés autrement.

Lors de la 12ème journée REFErences organisée le 26 mars 2019, des nouvelles tendances de l’équitation ont été exposées pour la diversification des activités des établissements équestres. La discipline de l’équitation Western ressort de cette journée comme une activité ludique très demandée.

L’équitation Western, nouvelle tendance sportive

copyright: IFCE – A.Laurioux

Le territoire de la délégation Arc Méditerranéen (Occitanie, PACA et corse) bénéficie d’une dynamique intéressante dans le milieu de la compétition en équitation Western qui pourrait faciliter l’activité professionnelle d’entraîneurs dans ce milieu. En effet, on dénombre pas moins de 157 épreuves en 2019 pour un total de 526 engagés (source: FFE) .

Une étude menée par l’Observatoire métiers emploi formations filière équine (OMEFFE) d’équi-ressources en juin 2016 auprès de diplômés du BPJEPS et du DEJEPS sur la période de 2010 à 2014, a montré que les diplômés du BPJEPS privilégiaient la création d’entreprise au salariat et que « l’activité d’entraîneur est souvent une activité complémentaire pour un chef d’entreprise, un cavalier professionnel ou un enseignant-animateur souhaitant se spécialiser dans une discipline. »

L’IFCE, en tant qu’institut technique de la filière équine, souhaite offrir cette possibilité de diversification aux chefs d’établissements équestres et aux enseignants-animateurs de la filière équestre . C’est pourquoi le site du Haras national d’Uzès propose désormais une formation professionnelle continue spécialisée en équitation Western : le DEJEPS perfectionnement sportif mention sports équestres support équitation Western.

De la construction à l’habilitation pour la formation DEJEPS support Western

L’équipe pédagogique de l’IFCE s’est appuyée pour la conception de cette formation sur un expert fédéral, M. François Guyot, président de la commission fédérale Western et membre de la commission Western au CRE Occitanie, afin que le parcours de formation proposé soit cohérent et adapté à la discipline et au public visé.

Cette action de formation reçoit, le soutien du Président de la commission Western du CRE Occitanie, qui y voit une réelle opportunité de structurer, dynamiser et développer l’équitation Western en région.

Informations pratiques

En savoir +

copyright: IFCE – L. Gérard

Durée

Le parcours complet dure 12 mois, du 23 novembre 2020 au 19 novembre 2021 et comprend :

  • 560 h en centre de formation
  • 1001 h en entreprise

Tarif

Le coût d’un tel parcours est de 8000,00 €TTC.

Selon votre profil (au regard de votre expérience professionnelle et personnelle, vos compétences et connaissances, vos résultats en compétition…) et après positionnement, un parcours de formation INDIVIDUALISE pourra être proposé.

Prérequis et sélection

Niveau d’entrée demandé : Amateur 2

Les tests d’entrée en formation DEJEPS support Equitation WESTERN seront organisés au Haras national d’Uzès en 2 sessions (sous réserve de modifications):

– Les 28 et 29 juillet 2020

– Les 10 et 11 septembre 2020

Ces tests se dérouleront en 2 étapes :

  1. La vérification des exigences préalables à l’entrée en formation (tests entrée Jeunesse et Sport : obstacle, dressage et pédagogie)
  2. La sélection interne à l’IFCE :
  • Test technique : effectuer un pattern (parcours) avec difficultés, la notation s’effectue selon la grille de score du règlement fédéral. Le candidat devra obtenir à minima 65 points. Ce test sera suivi d’un entretien portant sur l’analyse de la prestation.
  • Test de sélection pédagogique (pour les titulaires d’un BPJEPS ou BEES 1°) : le candidat conduira une séance pédagogique auprès de 2 cavaliers minimum de niveau galop 3 à galop 7. Le thème de séance est tiré au sort, il disposera de 40 min pour concevoir sa séance, et aménager l’espace de pratique. La séance durera 20 min (hors détente et retour au calme). Elle sera suivie d’un entretien de 10 min max portant sur l’analyse de sa prestation.
  • Entretien de motivation