Deux sites de l’IFCE sont officiellement centres de préparation pour les jeux olympiques et paralympiques de Paris 2024

Le 30 novembre 2019 se clôturait la phase de candidature pour les sites sportifs français souhaitant être reconnus comme centre de préparation aux Jeux Olympiques, qui auront lieu du 26 juillet au 11 août 2024. Plus de 600 centres se sont portés candidats, 415 collectivités territoriales ont été retenues. Parmi les centres, deux sites de l’Institut français du cheval et de l’équitation : le Cadre noir de Saumur et le Haras national de Pompadour.

Ces centres de préparation seront principalement ouverts aux délégations étrangères. « Véritable base arrière, permettant aux athlètes de s’imprégner de l’ambiance du pays hôte et de se projeter dans l’aventure des Jeux trois ans à l’avance, les centres de préparation aux Jeux jouent un rôle déterminant dans la préparation des performances sportives » explique Paris 2024.

La liste des centres de préparation sera mise à la disposition des 206 comités nationaux olympiques et des 182 comités nationaux paralympiques dans le courant du premier trimestre 2021. Ces comités choisiront ensuite les lieux les plus adaptés pour leurs équipes.

Deux sites déjà activement sportifs

(c) IFCE / A. Azzos

Le site IFCE – Cadre noir de Saumur, pourra accueillir des équipes en préparation pour les jeux sur ses deux emplacements, à Terrefort et Verrie (49). C’est sur ces sites que l’IFCE accueille déjà les pôles France FFE et met à disposition ses installations dans le cadre de sa mission de soutien au sport de haut-niveau :

  • les pôles France jeunes et seniors de concours complet d’équitation,
  • le pôle France voltige,
  • le centre d’expertise de para-dressage.

L’IFCE privilégiera donc les demandes de la fédération française d’équitation pour la préparation des équipes de France en vue des JOP de Paris 2024.

Haut lieu de l’événementiel équestre, le Haras national de Pompadour est reconnu pour son patrimoine, l’accueil de formations, son pôle d’animation autour des chevaux et bien sûr, le sport, avec des compétitions équestres de haut niveau.

 

L’IFCE soutiendra directement cinq sites par la mise à disposition d’installations et/ou de moyens humains

33 sites ont été retenus, dans les disciplines équestres olympiques (dressage, saut d’obstacles et concours complet) et paralympique (para-dressage).

Au vu de nos engagements d’aujourd’hui, l’IFCE soutiendra directement cinq sites par la mise à disposition d’installations et/ou de moyens humains :

  • Haras national de Pompadour (19), pour les disciplines de concours complet, dressage olympique et saut d’obstacles,
  • Parc départemental de l’Isle Briand, le Lion d’Angers (49), pour les disciplines de concours complet, dressage olympique, para-dressage et saut d’obstacles,
  • IFCE sites de Saumur, Terrefort et Verrie (49), pour les disciplines de concours complet, dressage olympique, para-dressage et saut d’obstacles,
  • Pôle hippique de Saint Lô (50), pour les disciplines de dressage olympique, para-dressage et saut d’obstacles,
  • EPA Haras National du Pin (61), pour les disciplines de concours complet, dressage olympique, para-dressage, saut d’obstacles.

Le travail avec des délégations européennes ou internationales appuiera nos actions dans ce domaine.

Cette entrée a été publiée dans IFCE. Ajouter aux favoris permalien.