Gouvernance

L’IFCE, établissement public à caractère administratif, est placé sous la double tutelle du ministère des sports et du ministère de l’agriculture et de l’alimentation. Le siège est situé en Pays de la Loire à Saumur (49).

Gouvernance

L’institut est administré par un Conseil d’administration composé de 24 membres, réunissant des représentants des pouvoirs publics et des professionnels de la filière équine.

L’établissement est dirigé par un directeur général nommé par décret et doté d’un comité de direction. L’organisation est définie par métiers. Pour en savoir plus, consultez l’organigramme de l’IFCE.

Les comités et conseils

L’Institut français du cheval et de l’équitation est l’instance de concertation institutionnelle des acteurs de la filière équine, afin d’identifier et d’anticiper les évolutions du secteur et de son environnement. Le modèle proposé par l’IFCE permet de recenser et d’organiser les attentes des professionnels au travers d’espaces de concertation (comités) pour organiser l’expression de la demande :

  • Le comité de filière se positionne comme un outil de réflexion et surtout d’actions. Son objectif est de créer les conditions d’un débat serein sur les enjeux de la filière, où l’IFCE pourra apporter une expertise technique et économique sur les problèmes d’actualités rencontrés (TVA, coopération internationale, expertises, etc.).
  • Le conseil scientifique de la filière équine réunit l’IFCE, le Fonds Eperon et la fondation Hippolia. Ils utilisent cette même instance d’avis pour améliorer la cohérence et l’efficience des moyens dédiés à la recherche équine.
  • Le conseil de l’emploi et de la formation est un lieu d’échange et de proposition sur les compétences professionnelles nécessaires au développement de filière et aux formations à mettre en place pour y répondre.
  • Le comité SIRE rassemble les principaux organismes de la filière, il représente un comité consultatif sur les évolutions du SIRE. C’est un lieu de débat et de discussion avec comme objectif d’obtenir un avis partagé de ses membres prenant en compte les besoins spécifiques de chacun.