Début de saison victorieuse en dressage pour Pauline Van Landeghem et Guillaume Lundy

Deux écuyers du Cadre noir ont repris la compétition lors du Grand national FFE de Dressage au Mans, du 8 au 10 mars, Pauline Van Landeghem et le capitaine Guillaume Lundy.  Et les résultats sont très bons avec quatre victoires et une place de second, pour ce premier concours de l’année, avec des chevaux propriété de l’IFCE.

Une montée en puissance pour Sertorius de Rima Z*ENE-HN

Au cours de l’hiver, Pauline Van Landeghem a fait progresser Sertorius de Rima Z*ENE-HN, passant des épreuves Pro2 (avec un titre de Champion de France) aux épreuves Pro 1.
Le couple remporte l’épreuve Pro1 préliminaire avec une moyenne de 68,968%, et se classe 2ème de l’épreuve Pro 1 imposée A avec 68,848%.

@

VANLANDEGHEM PAULINE SERTORIUS DE RIMA Z 01web ©Les Garennes

 

2 victoires dans les épreuves 7 ans pour Pauline Van Landeghem et Dakota de Hus*ENE-HN

Avec Dakota de Hus*ENE-HN, Pauline Van Landeghem remporte les deux épreuves réservées aux chevaux de 7 ans :  Pro 7 ans B avec 74,426% et Pro 7 ans A avec 73,635%.

Il faut souligner que Sertorius de Rima Z*ENE-HN était champion de France des chevaux de 7 ans en 2017 avec Pauline Van Landeghem.
VANLANDEGHEM PAULINE DAKOTA DE HUS 02web ©Les Garennes

Guillaume Lundy et Tempo victorieux

Le capitaine Guillaume Lundy et Tempo ENE-HN remportent l’épreuve Pro 1 Grand prix avec 69,211% et terminent 5ème du Grand Prix avec 69,109%.
Les reprises ont été exécutées avec un cheval serein, qui a fait de vrais progrès depuis une saison, sur les reprises fluides et propres.

Ce couple formé il y a plus d’un an arrive vers le haut niveau, avec un réel potentiel.
LUNDY GUILLAUME TEMPO web©Les Garennes
Pauline Van Landeghem donne ses impressions sur ce premier concours de la saison.

Comment analysez-vous ces victoires du week end avec Sertorius de Rima et Dakota de Hus*ENE-HN ?
Pauline Van Landeghem : « Je suis très contente de mes résultats et de mes chevaux. Sertorius était très chaud le premier jour, mais il n’avait pas concouru depuis fin septembre, sachant que c’était à la maison. Il était en manque de concours, car c’est un battant. Il était plus disponible le 2ème jour.
Je regrette d’avoir loupé la première place, de très peu, mais la ligne de changements de pieds a totalement été loupée. La détente était plus délicate le premier jour, mais en piste, il est toujours sérieux. Je suis habitué à lui, et on se connaît bien.
Il peut avoir de meilleures moyennes. Il peut donner plus dans le passage et dans le piaffer, et il peut être encore plus détendu au galop. Nous avons donc encore de la marge, ce qui est rassurant pour la suite de la saison et pour l’avenir. »

Pouvez-vous parler de Dakota de Hus*ENE-HN, gagnante des deux épreuves de 7 ans ?
Pauline Van Landeghem : « J’ai trouvé Dakota très à l’aise et très facile dans les deux reprises. Elle est encore un peu sur la retenue, mais elle est déjà prête techniquement pour les reprises des 7 ans, ce que je ne pensais pas. Malgré deux petites fautes, elle a déjà les notes techniques que lorsque Sertorius a gagné le championnat des chevaux de 7 ans. Je n’ai pas fait de préparation spécifique de ce niveau. Dakota est bien dans son corps, elle a plus de force que Sertorius.
J’ai de la chance d’avoir deux bons chevaux qui ont du potentiel, et qui ont encore une belle marge de progression. »

Pauline Van Landeghem et Sertorius à pied web © Alain Laurioux
© Les Garennes et Alain Laurioux

FacebookTwitterGoogle+PinterestTumblrPartager