Traitements vétérinaires & dopage : limiter les risques

30 avril 2019

Résumé :

Les chevaux qui participent à des compétitions sportives sont des athlètes, ils peuvent être malades et avoir besoin de soins, il est du devoir de leur propriétaire, entraîneur ou cavalier de leur apporter les soins vétérinaires nécessaires.

Cependant, la majorité des substances thérapeutiques sont des substances prohibées en compétition, aussi tout cheval ayant reçu un traitement vétérinaire doit l’avoir éliminé de son organisme avant de pouvoir participer à une épreuve. Chaque année des  contrôles antidopage pratiqués sur les chevaux se révèlent positifs en raison d’une mauvaise gestion des traitements médicamenteux réalisés à  l’écurie.

Cette webconférence apportera des informations claires sur les bonnes pratiques à adopter à l’écurie suite à un traitement vétérinaire pour éviter un contrôle antidopage positif.

Seront notamment abordés les facteurs  de risques en fonction des modes d’administrations, les moyens d’éviter les contaminations, que ce soit par les chevaux ayant reçu un traitement ou par le personnel en contact avec les chevaux.