Comment s’organisent les relations chez les chevaux et les ânes ?

10 janvier 2019

Résumé :

Comment s’organisent les relations chez les chevaux et les ânes ?

En conditions naturelles ou semi-naturelles, les chevaux s’organisent en petits groupes stables d’une dizaine de chevaux dans un espace de vie non défendu : groupes familiaux (= harem) avec un étalon, des juments et leurs jeunes, et un groupe de mâles célibataires.
Les chevaux, jeunes ou vieux, ont des relations sociales de longue durée avec des chevaux d’âges différents. La vie sociale est basée sur un système d’affinités et de hiérarchie permettant de limiter les conflits.

Les ânes ont une organisation sociale différente : les ânes mâles ont un territoire qu’ils défendent et la hiérarchie entre les individus est assez changeante sauf entre adultes et jeunes.