Le bien-être du cheval de l’hébergement à l’équitation

1er octobre 2020

Résumé :

L’accroissement des préoccupations sociétales liées au bien-être animal et des études décrivant de nombreuses altérations invite à s’interroger sur les pratiques d’hébergement des chevaux et sur les activités réalisées avec eux.

Actuellement, les chevaux vivent majoritairement en box individuel, un système décrit dans la littérature scientifique comme facteur de risque pour le bien-être et sont pour beaucoup impliqués dans des activités d’équitation.

Dans cette webconférence, je présenterai nos derniers travaux portant sur deux principales questions : peut-on préserver le bien-être des chevaux hébergés en box individuel et dans quelle mesure un état de mal-être du cheval au box influence-t-il l’équitation.

Ingénieure agronome, Alice Ruet a eu l’opportunité de travailler au Haras National Suisse sur un projet de recherche portant sur l’évaluation de la personnalité du cheval franches-montagnes. Elle effectue actuellement sa thèse de doctorat en éthologie à l’INRAe Centre Val de Loire, sous la direction de Léa Lansade et Cécile Arnould. Son sujet de thèse porte sur l’altération de l’état de bien-être du cheval domestique, sur les effets de pratiques d’hébergement liées au box individuel et sur les relations entre bien-être du cheval et équitation.