Maladie de Lyme : mythe ou réalité

24 mai 2018

 

Résumé :
La maladie de Lyme est une maladie transmise par les tiques tout comme la piroplasmose ou l’erhlichiose. L’agent responsable est une bactérie de la famille de Borrelia burgdorferi. Chez le cheval la maladie n’a jamais pu être reproduite expérimentalement ce qui fait qu’une partie de la communauté scientifique s’interroge sur l’existence même de la maladie dans l’espèce équine. Il est vrai qu’à l’échelle internationale les cas irréfutablement documentés ne sont pas nombreux. A contrario, sur les terrains de concours ou les centres d’entrainement, elle est très souvent mise en cause.

Les symptômes décrits sont assez variés allant de la baisse de forme à une arthrite. Le traitement préconisé repose sur l’usage d’antibiotiques à large spectre qui n’agissent pas que sur les borrelia. La guérison ne peut donc pas non plus être une preuve de l’implication des borrelia.

Enfin, à une période de lutte inter-espèce contre l’antibiorésistance, l’usage fréquent et massif de ces antibiotiques sur des diagnostics incertains peut interroger.

FacebookTwitterGoogle+PinterestTumblrPartager