La détente du cross

06 novembre 2018

 

Résumé :

La détente du cross précède généralement directement la prestation et peut donc être logiquement reliée à la performance.

Pour le cavalier et son cheval, elle consiste à construire un enchaînement cohérent d’exercices pour obtenir l’utilisation optimale des capacités physiques et mentales du couple. Dans le cas de l’épreuve de cross, cette séquence prend une dimension particulière si on considère l’exigence du test sur les plans physiologiques et psychiques. Elle requiert beaucoup de méthode, de rigueur et une écoute attentive de celui qui la mène à l’égard de l’animal. C’est la condition pour en garantir l’efficacité. On évite mieux ainsi le regret d’une « mauvaise détente » souvent imputable à un mauvais dosage de son contenu par rapport au parcours à dérouler.

FacebookTwitterGoogle+PinterestTumblrPartager