Comment optimiser le travail en centre équestre ?

27 octobre 2020

Résumé :

Premiers repères sur le travail en centre équestre.
Une exploitante du Réseau présente sa solution travail sur le management d’équipe.

Le travail est une dimension importante de la vivabilité des entreprises et pourtant encore peu prise en compte en centre équestre. Avec plus de trois temps pleins en moyenne, 85% des établissements qui emploient des salariés ont des charges en personnel qui représentent plus d’1/3 des charges de structure. Une bonne organisation du travail est indispensable à la réussite de ces entreprises.

En 2017, une étude a été réalisée en adaptant aux centres équestres la méthode Bilan Travail (Institut de l’Elevage – INRAe) largement utilisée dans le cadre du Réseau Mixte Technologique (RMT) Travail en élevage. Les 18 centres équestres étudiés illustrent la diversité des localisations, des compositions du collectif de main-d’œuvre, du nombre de clients et des activités.

Le témoignage de l’EARL EQUITANNAZ est riche d’enseignements : Jeanne et Marie sont à la tête d’un centre équestre de 300 clients et 30 pensions situé dans le département de l’Ain. 9 personnes composent le collectif de travail pour faire face aux différentes activités de la structure ce qui représente 6 temps plein. L’organisation du travail y est ici gage de réussite.