Comment bien gérer la fin de vie de votre équidé ?

La mort d’un cheval n’est pas un événement facile à gérer. Le SIRE vous explique les démarches à effectuer, pas à pas afin de vous accompagner au mieux.

Mort d'un équidé et équarrissage

A la mort de mon cheval, quelles sont les premières démarches à effectuer ?

A la mort de votre équidé, deux solutions se présentent à vous pour l’enlèvement du corps du cheval :

  • faire appel à un service d’équarrissage via l’ATM Equidé-Angee permettant de déclarer en ligne la mort de votre équidé et de régler les frais d’équarrissage grâce à un tarif mutualisé;
  • ou à un service de crémation pour que l’équidé soit pris en charge individuellement par un crématorium animalier.

C’est l’un de ces deux professionnels qui prendra en charge les documents d’identification de l’équidé et les retournera pour enregistrement de la mort au SIRE.

Quels sont les frais engendrés ?

Les frais liés à l’enlèvement du corps d’un équidé ne sont pas anodins. Ils doivent être anticipés et pris en compte dans la décision de posséder son propre cheval.

  • Frais d’équarrissage via l’ATM équidés-ANGEE : variables selon le type d’équidé et la zone géographique – consulter les tarifs 
  • Frais de crémation via Horsia : variables selon le type d’équidés, la zone géographique et le choix du service : crémation individuelle ou collective – consulter les tarifs

Comment puis-je faciliter l’enlèvement du corps ?

Il convient de déplacer la dépouille sur une zone dégagée et facile d’accès pour le véhicule qui viendra le chercher. Il est recommandé, lorsque c’est possible, de mettre le corps sur une surface bétonnée, plus facile à nettoyer et à désinfecter.

Si possible sortez l’équidé du box avant que le corps n’ait pris sa rigidité cadavérique. En cas d’euthanasie, faites effectuer l’acte en dehors du box pour faciliter l’enlèvement.

Puis-je récupérer le passeport de mon cheval après sa mort ?

Si vous souhaitez conserver le document d’identification, il vous suffit de préciser votre demande sur papier libre et de joindre :

  • une enveloppe timbrée à votre nom et adresse à votre livret.
  • une copie du bon d’enlèvement.

Une fois l’information de mort enregistrée dans notre base de données, le document d’identification vous sera retourné après apposition d’un tampon indiquant la mort du cheval. La carte d’immatriculation sera quant à elle conservée par le SIRE et archivée.

Soyez en règle

L’enfouissement d’un équidé est strictement interdit sous peine d’une amende de 3 750 euros (Article L.228-5 du code rural).

Vous souhaitez en savoir plus ?

Consultez les démarches sur la fin de vie
FacebookTwitterGoogle+PinterestTumblrPartager
Cette entrée a été publiée dans IFCE. Ajouter aux favoris permalien.