Céline Gerny, de retour sous l’oeil expert de l’écuyer Nadèje Bourdon

Céline Gerny, athlète de para-dressage, a récemment fait son retour à l’entraînement. Rapidement, elle retrouve sa jument de compétition, ainsi que Nadèje Bourdon, écuyer du Cadre noir de Saumur, qui forme les chevaux, entraîne et accompagne Céline sur ses échéances.
Un accompagnement possible grâce à la mission de soutien au sport de haut niveau de l’Institut français du cheval et de l’équitation (IFCE).

 

SPO-Celine-Gerny-Nadeje-Bourdon

Nadèje Bourdon accompagne Céline, de l’entraînement aux compétitions

La compétition en ligne de mire
Céline fait, depuis quelques jours, son retour à l’entraînement à Saumur avec Vol de nuit de Brève*ENE-HN, propriété de l’IFCE. Avec cette même jument, elle s’est rendue mi-avril au Lion d’Angers pour une mise en situation durant le concours de dressage organisé au Parc départemental de l’Isle Briand. Cette opportunité lui a permis de retrouver les sensations de la compétition. Une première sortie positive et encourageante avec un premier bilan et des conseils du jury pour poursuivre l’entraînement. L’objectif de cette année : les championnats d’Europe à Rotterdam en août 2019. « Le timing est serré, mais Céline est expérimentée et connaît bien la jument. Nous n’aurions pas fixé cet objectif avec un quelqu’un de moins expérimenté », nous rapporte Nadèje. Céline et Vol de nuit devront donc suivre trois compétitions pour espérer décrocher leur billet pour ces championnats.

 

L’expertise de Nadèje Bourdon, écuyer du Cadre noir de Saumur
Responsable des entraînements de Céline (au même titre que Sébastien Goyenheix, écuyer du Cadre noir de Saumur), Nadèje forme les chevaux qui seront confiés, de manière à ce qu’ils puissent être calme et réceptifs aux instructions de la cavalière de para-dressage. Elle veille ainsi à la bonne préparation du couple, les accompagne sur les échéances et détend les chevaux quelques minutes avant la compétition. D’un calme olympien, Vol de nuit a d’ailleurs séduit le jury lors de la prestation du couple au Lion d’Angers, une preuve s’il en est de la qualité du dressage de la jument sélectionnée pour le para-dressage.

 

Le centre d’expertise de para-dressage à Saumur
Les écuyers du Cadre noir de Saumur sont historiquement impliqués dans le para-dressage. Ils dressent et entraînent les chevaux qui sont ensuite confiés aux cavaliers des équipes de France de para-dressage fléchés par la Fédération. Lors des Jeux équestre mondiaux de Tryon en 2018, Swing Royal, appartenant à l’IFCE, terminait 6ème.

 

La Direction de la performance sportive de l’IFCE tient à remercier l’équipe du Parc départemental de l’Isle Briand pour cette initiative et l’accueil fait à Céline et Nadèje.
Suivez Céline Gerny sur sa page Facebook !

 

Mise à jour : Céline a participé au CPEDI 3* de Waregem fin avril. Pour son retour en compétition, elle réalise la meilleure performance tricolore, franchit le cap des 68% requis et intègre ainsi le Groupe 1 de para-dressage. 

DIR-FFE-Fédération-CMJNlogo-Grand-INSEP