Plateau technique de Chamberet

Au cœur de la recherche équine en élevage

Informations

Située au coeur du Limousin sur 130 ha, la station expérimentale de Chamberet, centre d’expérimentation animale agréé, constitue un outil unique en Europe. Elle bénéficie d’un climat et d’un environnement favorables à l’élevage des équidés et d’un bon isolement sanitaire.
Sur ce site, l’Ifce accompagne les chercheurs des laboratoires privés et publics (INRA,CNRS, universités, etc) dans la mise en oeuvre d’expérimentations. La station fournit des animaux et des modèles d’élevage de qualité pour aider les chercheurs à répondre aux questions de la filière. La station produit également des références sur l’élevage des équidés qu’elle valorise auprès de la profession.

Contact

Visite ou projet, prenez rendez-vous :

Station expérimentale

19370 Chamberet
Tel : 05 55 98 31 46
Mail : chamberet(at)ifce.fr

Plaquette de présentation à télécharger

 

L’exploitation agricole dispose de :

  • 11,5 agents ;
  • 130 ha qui alimentent l’intégralité des 168 chevaux (70 juments reproductrices et leurs productions de 0 à 3 ans) grâce à une maîtrise des pratiques et des moyens de production. La spécificité de la station est d’offrir à la recherche des juments gestantes et des poulains. Le renouvellement du troupeau est réalisé exclusivement par les naissances sur la station, ce qui permet d’avoir une parfaite connaissance des animaux depuis leur conception ;
  • capacités d’hivernage pour les équidés : trois stabulations dont une équipée d’un distributeur automatique de concentrés fonctionnant par transpondeur ; trois groupes de logettes couvertes de 30 ou 25 places ; 50 boxes répartis en cinq écuries ;
  • un bâtiment de 10 boxes permettant le premier niveau de confinement P1 ;
  • un complexe de reproduction : salle de récolte, laboratoire avec chambre froide, salle d’échographie et mise en place, hotte à flux laminaire ;
  • une station de pesée électronique fonctionnant par transpondeur ;
  • un système de vidéosurveillance ;
  • cinq bureaux, une salle de réunion ;
  • des logements pour l’accueil de stagiaires.

Jument suitée devant les bâtiments

Jument suitée devant les bâtiments

Chaque année la station accueille une dizaine de protocoles expérimentaux sur la jument gestante, le poulain nouveau-né, l’utilisation de l’herbe, l’environnement, la parasitologie, le contrôle des médications, l’élevage de précision…

Tous les programmes de recherche entrepris à la station expérimentale de Chamberet sont approuvés par un comité d’éthique et validés par le conseil scientifique de la filière équine, instance de concertation qui regroupe professionnels de la filière et experts scientifiques.

  • Alimentation du cheval à l’herbe
  • Gestion du parasitisme (méthodes alternatives à la vermifugation systématique)
  • Valorisation des espaces prairiaux
  • Étude de l’impact environnemental des activités d’élevage
  • Mixté bovins-équins

Poulains et génisses dans un pré

Poulains et génisses dans un pré © G. Fleurance-Ifce

  • Alimentation de la jument et du jeune et ostéochondrose
  • Étude de la production laitière de la jument
  • Participation à la lutte contre le dopage
  • Tests de nouveaux médicaments et vaccins

Mesure de la hauteur des membres du poulain

Mesure de la hauteur des membres du poulain

  • Mécanisme d’apprentissage du jeune cheval
  • Indicateurs objectifs de bien être

DIF Chamberet (800x530)

*Nouvelles technologies d’information et de communication

  • Projets innovants et soutien à l’innovation technologique
  • Amélioration et développement des outils communicants en élevage
  • Automatisation et sécurisation des élevages

Utilisation de la balance électronique

Utilisation de la balance électronique – ©Ifce

Les travaux conduits à la station ont participé à de nombreuses mises en application pratiques dans différents domaines. Ils ont été réalisés avec des partenaires variés : Inra, Université de Rennes 1, Université de Limoges… ainsi que des entreprises privées.

REC-Elevage2

  • Recommandations INRA sur le rationnement des équidés et la gestion des pâturages : retrouvez les résultats sur equipaedia ou dans l’ouvrage et le guide pratique spécifiques.

 

  • Projet REMEDE : Risque environnemental associé aux médicaments vétérinaires équins et gestion des fumiers -> Il ressort de l’étude que, si certains résidus médicamenteux sont observés sur le fumier au moment de sa mise en tas, aucune molécule ne peut être quantifiée après compostage. Pour plus d’information, téléchargez le dossier complet.

 

  • En cours – Projet Herbvalo: Adaptation aux équins d’un outil pour quantifier l’herbe valorisée au pâturage

Utilisation du tire-lait

Utilisation du tire-lait

  • Transfert d’immunité et mise au point du colo-test® (mesure de la qualité du colostrum).

 

  • Amélioration des techniques de reproduction (congélation de semence, stratégie d’insémination).

 

  • Foetalim : Impact de l’alimentation de la jument au cours de la gestation et du poulain après la naissance sur son métabolisme glucidique, sa croissance et son statut ostéoarticulaire. Téléchargez l’article de synthèse pour lire les principaux résultats

 

  • Contribution à la récolte de cellules souches pour la médecine régénératrice appliquée aux équidés.

Poulain et Jument

© Ifce

  • Amélioration de l’éducation du jeune, du poulinage au débourrage

 

  • Objectivation d’indicateurs de bien-être, mesures de l’état motivationnel des chevaux

 

 

 

 

 

  • Utilisation d’une puce RFID pour l’identification.
  • Tests de nouveaux outils pour le suivi d’activité des chevaux.
  • Test de nouveaux matériaux innovants pour une ferrure durable et adaptée
  • Tests et études de puces d’identification innovantes : Projet EQUIDETECT: contrôle de l’identité des équidés automatisée par télédétection à distance, essais avec capteur de température intégré à une puce d’identification.

Au-delà de la réalisation des expérimentations, la station enrichit en permanence une base de données « techniques d’élevage » (suivi précis de tous les animaux) et produit des références sur l’élevage des équidés pour les valoriser auprès de la profession.

Troupeau de chevaux de la station de chamberet

Depuis 2010 la gestion des chevaux au cours de la saison se fait en pâturage tournant dynamique ce qui a permis d’augmenter le chargement en nombre d’animaux (160 à 200) en quasi autonomie fourragère (350T de fourrages stockés (sec et enrubannés) en moyenne chaque année, 100T d’ensilage de maïs, ainsi que 25T d’orge). D’une façon concomitante, la consommation en antiparasitaires intestinaux a été divisée par deux tout en mettant en place un suivi coprologique des troupeaux. Le passage à ce système de pâturage s’est accompagné d’un suivi précis de la production d’herbe en quantité et en qualité ce qui nous a permis de collaborer à plusieurs réseaux comme ceux des fermes expérimentales allaitantes et du RMT Prairies Demain.

La Station recherche l’optimisation de la valorisation de ses surfaces, en recherchant « de l’intensif durable », à travers

  • le développement des Mélanges Céréales Protéagineux Immatures (MPCI ou méteils) sur des surfaces non valorisées à ce jour (parcelle d’hivernage),
  • l’utilisation de nouvelles techniques culturales comme des semis prairiaux sous couvert de céréales, ce qui permet de ne jamais avoir de sol nu et de jouer sur la complémentarité légumineuses-graminées,
  • la technique du sursemis qui permet de régénérer des prairies sans les labourer.

Le suivi précis du cheptel, nécessaire et indispensable afin d’avoir un historique fiable pour les protocoles de recherche mis en place, permet à la station de produire des références techniques comme les courbes de croissance de poulains de selle.

 

 

Découvrez :
– toutes les thématiques de recherche de l’Ifce
– les autres plateaux techniques de l’Ifce
– les résultats des projets dans les fiches équipaedia, la base documentaire equi’doc et les articles équ’idée

FacebookTwitterGoogle+PinterestTumblrPartager