Un cheval en salle pour essayer des selles

Nicolas Roupie, ancien élève de l’atelier de sellerie du Pin, aujourd’hui responsable du secteur grand ouest au sein de la sellerie Butet est venu expliquer l’importance de l’ergonomie de la selle, non seulement pour le confort du cavalier mais aussi pour celui du cheval.

FOR- le pin butet 2

Et cette intervention en salle ne s’est pas limitée à la théorie…

L’idée d’adapter la selle au cheval et au cavalier est déjà bien répandue dans les pays anglo-saxons et commence doucement à faire son chemin en France.

Afin de faire prendre conscience aux stagiaires en formation CAP sellier harnacheur, les futurs fabricants, et aux stagiaires cavaliers préparateurs jeunes chevaux, les utilisateurs, de l’impact de la selle sur le bien-être au travail du cheval , l’équipe pédagogique du site du Pin a demandé à Nicolas Roupie une intervention avec des démonstrations.

FOR -butet 1

Il est donc venu avec son savoir-faire et de nombreuses selles à essayer sur un cheval de l’école, en salle de conférence !

Et oui les chevaux aussi vont en salle de cours. Le site du Pin a cette particularité d’avoir une salle adaptée (tapis anti-dérapant, une grande porte, un système d’évacuation, des anneaux d’attache…) pour des démonstrations, plutôt originales.

Cette présentation a plu à la grande majorité des stagiaires qui savent maintenant comment choisir ou façonner une selle adaptée au cavalier et au cheval pour optimiser ainsi le confort du cheval, ne pas blesser ce dernier et favoriser les performances du couple.