Quelle est la conjoncture équine en 2016 ?

DIF ConjonctureN°25-novembre2016Une nouvelle note de conjoncture sur la filière équine est parue. Produite par l’Observatoire économique et social du cheval de l’Ifce, elle informe sur la situation de la filière équine française en fin d’année 2016.

 

Le conjoncture équine en bref :
En 2016, les productions françaises de galopeurs, de chevaux de sport et d’autres chevaux de selle se redressent. A l’inverse, les naissances de trotteurs, de chevaux de territoire et d’ânes continuent à régresser. Le commerce des chevaux enregistre une baisse sur le marché intérieur, particulièrement chez les chevaux de course, tandis que le recul des importations d’équidés de selle et poneys se confirme. Les paris hippiques en ligne régressent toujours en 2016. En équitation, la baisse de l’effectif de cavaliers licenciés se poursuit, mais l’effectif de compétiteurs est toujours en augmentation. Côté viande, l’année 2016 connaît une baisse marquée des abattages.

 

Télécharger la note de conjoncture de Novembre 2016

 

Consulter toutes les informations économiques disponibles