Haras national de la Roche sur Yon

© CD85

Un peu d’histoire

Suite à la demande de Napoléon d’établir 6 arrondissements sur le territoire français afin d’y accueillir 6 haras, la municipalité de la Roche sur Yon candidata et fut choisie. C’est en 1846, au centre de la ville, anciennement appelée Napoléon-Vendée, que le haras ouvrit.

Il est l’un des plus récents et a la particularité d’avoir été construit, dès l’origine, pour abriter un haras. En effet, la plupart des haras établis au XIXème siècle sont plutôt des ensembles monastiques démantelés sous la Révolution et transformés en haras, ou des bâtiments recyclés par les nécessaires évolutions induites par la révolution industrielle. Cette particularité participe à l’originalité de son architecture linéaire, de style néo-classique.

 

Aujourd’hui

Depuis 2006, le haras est sous la gouvernance du Conseil Départemental de la Vendée. Il comprend, en plus de son activité culturelle et touristique, une activité équestre mise en valeur au cœur de son enceinte.

Des agents de la Délégation territoriale Ouest de l’IFCE sont présents au sein du Haras. L’équipe est constituée d’experts qui ont pour missions de

– Former et développer les compétences professionnelles, notamment avec la formation CAP sellerie en partenariat avec l’École des Établières

– Assurer la traçabilité sanitaire des équidés sur son territoire

– Appuyer le développement de la filière équine en territoire en :

  • Faisant remonter ses besoins au comité filière national et en facilitant la mise en relation de ses acteurs sur le territoire ;
  • Appuyant la mise en œuvre des projets territoriaux répondant à ses besoins (portage, co-portage, aide au montage) ;
  • Produisant et mettant à sa disposition les connaissances (recherche et développement) et données (observatoires) utiles.

– Contribuer aux politiques de soutien des sports équestres en valorisant le cheval de sport

– Contribuer à faire rayonner le patrimoine équestre matériel et immatériel (savoir-faire) hérité des Haras nationaux

 

Communiqué export de chevaux vers le Japon

Communiqué concernant l’exportation de chevaux vivants vers le Japon, suite à l’exportation de 149 poulains destinés à [...]

En savoir +

La journée d’information sur l’élevage retransmise en direct sur le site du Pin

Le 28 janvier 2016, l’Institut français du cheval et de l’équitation avec la collaboration d’intervenants extérieurs, organise la journée [...]

En savoir +

Finales nationales d’endurance de jeunes chevaux à Uzès : bilan commercial record !

Le bilan commercial enregistré sur les finales nationales d’endurance jeunes chevaux de la Société hippique française, qui a vu les [...]

En savoir +

Covid-19 : premiers résultats de l’étude d’impact pour la filière équine

Les premiers résultats font état d'une lourde perte du chiffre d'affaires (CA) cette année par rapport à 2019 pour les professionnels de la [...]

En savoir +

Calendrier des formations et outils dédiés aux vétérinaires équins

FORMATION DATE DUREE Attitude diagnostique et thérapeutique face à une jument subfertile 09/12/2020 14 h Échographie de l’appareil génital [...]

En savoir +

Reprise des formations professionnelles

L’IFCE site du Cadre noir de Saumur a rouvert ses portes aux élèves ce lundi 11 mai 2020. Suite aux annonces du gouvernement, les centres [...]

En savoir +

La reprise à huis-clos des épreuves SHF au Haras national de Pompadour !

Après la reprise des courses à huis-clos, dont la première sera organisée par la Société de courses de Pompadour le 24 mai, nous sommes heureux [...]

En savoir +

Depuis le 11 mai 2020, la reprise d’activité sur les sites de l’IFCE se concrétise

Ce retour se déroule dans le strict respect des mesures sanitaires imposées par le gouvernement. Un plan de reprise d’activité a été rédigé et [...]

En savoir +

Faire le lien entre la recherche et le terrain : bilan 2019/perspective 2020

L’année 2019 aura été riche en termes d’études et de transferts. Le comité de suivi des demandes de la filière permet de centraliser les besoins, [...]

En savoir +