Louison, Top chef de la Sellerie : Deux médailles au concours « Un des Meilleurs Apprentis de France »

Qu’est ce le concours « Un des Meilleurs Apprentis de France » ?

Plus de 6000 jeunes en formation initiale (CAP, BEP et Bac Pro) s’inscrivent chaque année au concours « Un des Meilleurs Apprentis de France » dans plus de 90 métiers.

Ce concours est organisé par la Société nationale des Meilleurs Ouvriers de France sous l’égide du Ministère du Travail et de la Formation professionnelle et du Dialogue Social, et du Secrétariat d’état chargé du Commerce, de l’Artisanat et de la Consommation et de l’Économie Sociale.

logo_mof

Ces jeunes lauréats du concours constitue un réservoir potentiel de futurs Meilleurs ouvriers de France, gardiens du savoir-faire exceptionnels des artisans.

D’après la Société nationale des MOF , de nombreux jeunes ont témoignés après le concours, que la recherche d’un emploi ou d’une formation qualifiante était plus facilement accessible. Une étude récente a démontré que la participation à ce concours s’avère être un outil d’insertion utile dans la difficile compétition de l’accès à l’emploi.

Comment ça marche ?

Le concours est organisé à trois niveaux : A l’échelon départemental, les jurys professionnels attribuent des médailles : Or, Argent, Bronze, puis à l’échelon régional des médailles d’Or et d’argent. Seules les médailles d’Or régionales sont sélectionnées pour participer aux épreuves finales nationales.

Les lauréats nationaux honorés tous les ans :

Les lauréats sont récompensés dans le cadre emblématique de la Sorbonne en présence de MOF et de personnalités du monde politique et économique. Cette cérémonie est l’occasion de rendre hommage aux jeunes lauréats.

 

Qui est Louison notre apprentie sellier – harnacheur lauréate ?

Louison C. Concours un des meilleurs apprentis de France SELLERIE

Louison C. Concours un des meilleurs apprentis de France SELLERIE

Louison CEDRA, apprentie en formation CAP sellier-harnacheur alterne sa formation entre le CFA intérregional du cheval et de l’équitation au Pin-au-Haras et l‘atelier du Bourrelier dans le Loiret.

Cette jeune femme discrète, drôle et pleine d’optimisme est dévouée à sa passion du cuir.

Elle nous raconte son expérience en tant que participante :

«  Je naviguais sur internet, et je suis tombée sur le site du concours. Je ne connaissais pas du tout le concours « Un des meilleurs apprentis de France » et j’ai décidé de m’inscrire immédiatement. Cette compétition m’est apparue comme un challenge personnel , et une bonne initiative pour être reconnue de mes paires si mon dossier était retenu.

C’est ainsi que je me suis retrouvée en avril dernier à commander rapidement le cuir et les boucles nécessaires à la fabrication d’un licol. Le sujet du concours : un licol entièrement en cuir avec des coutures mains et des coutures machines. J’ai du transmettre le licol avec un dossier technique au début du mois de mai.

Et c’est ainsi que quelques semaines plus tard, j’ai appris que j’avais gagné la médaille d’or du concours au niveau départemental, puis la médaille d’argent au niveau de la région Normandie.

Je suis vraiment contente d’avoir participé, et c’est une grande satisfaction de recevoir ces médailles. C’est une belle reconnaissance. Maintenant, il me reste quelques examens à passer en cette fin d’année pour valider mon CAP, et ensuite je souhaiterai continuer à approfondir mes connaissances en sellerie. Je voudrais trouver une place où je puisse me perfectionner techniquement.

J’aimerai également avoir l’opportunité de travailler dans l’univers de la sellerie de luxe pour découvrir d’autres techniques, le marché, les matières etc. Et pourquoi pas un jour ouvrir ma boutique ?»

Nous souhaitons donc bonne chance à Louison pour la validation de son CAP sellier-harnacheur et surtout bonne continuation dans le métier de sellier-harnacheur. Vous aurez peut-être l’occasion de lui commander du matériel prochainement !

Formation CAP Sellier-harnacheur - ESCE LE PIN (61)

 

Equi-paedia : Le métier de sellier