Inséminateur équin, un savoir-faire des Haras nationaux , transmis par la Jumenterie

Préparer le certificat d’aptitude aux fonctions d’inséminateur équin

Compétences historiques des Haras nationaux, l’insémination  équine est enseignée à la Jumenterie du Pin par des spécialistes et vétérinaires de l’école supérieure du cheval et de l’équitation. L’objectif de ce cursus est très concret: acquérir les compétences techniques afin de de devenir un inséminateur équin autonome, c’est -à-dire être capable de prélever la semence d’étalon, de préparer des doses d’insémination artificielle et de réaliser des inséminations en semence fraîche, réfrigérée ou congelée.

Une formation théorique et surtout pratique

Durant cinq semaines (non consécutives), entre septembre et mi-novembre, les stagiaires alterneront des cours théoriques, des exercices en ligne et des travaux pratiques à la Jumenterie du Pin. Une semaine de formation est prévue au CEZ de Rambouillet.

Des formateurs à la pointe des connaissances

Nos formations se différencient car les formateurs sont impliqués dans des protocoles de recherche, ce qui leur permet d’être toujours à la pointe des connaissances, de diffuser leur avancée de manière optimale, et de se différencier.

poulain et jument dans pré

© A. Laurioux

laboratoire jumenterie

© A. Bassaler

Sélection à l’entrée

–    Pour les titulaires d’un diplôme de niveau IV ou plus du MAAF: examen du dossier et présentation du projet professionnel .
–    Pour les titulaires d’un certificat d’aptitudes aux fonctions  d’inséminateur dans une autre espèce animale ou les personnes ayant travaillé plus de 3 ans dans l’élevage équin, un contrôle de connaissance s’ajoute au dossier et à l’examen du projet professionnel.

 

Dates de sélection et de rentrée

Dossier d’inscription à retourner avant le 25 juin 2016
Contrôle de connaissance le mardi5 juillet 2016
Début de la formation : septembre et mi-novembre

Contact: esce@ifce.fr /02 33 12 12 00