CCI*** de Strzegom: Nicolas Mabire s’octroie la 10ème place

Du 23 au 26 juin 2016, Nicolas Mabire responsable des formations DEJEPS (apprentissage et format continu) du site du Pin a traversé l’Europe pour courir un CCI3* à Strzegom (POL).

Avec Tourmaline du Fief, il termine à la dixième place d’une épreuve très sélective, puisque sur les 35 engagés seuls 17 couples sont arrivés au bout de la compétition.

for- nm tourmaline-pol

Quelles sont tes impressions sur ce CCI de Strzegom?

Les organisateurs ont obtenu les championnats d’Europe sénior l’an prochain. Cet octroi n’est vraiment pas usurpé. Le concours est d’un très bon niveau. Le parc d’obstacle de cross est magnifique et les pistes sont très bonnes. Autant celles de compétition que celle des détentes. Seul bémol, le travail de la piste de cross aurait pu être approfondi. Le terrain était très sec et l’aéravator ne l’a pas suffisamment assoupli.

Quels sont tes objectifs pour la suite de la saison ?

Les objectifs que l’on a fixé avec le propriétaire étaient d’obtenir cette saison la qualification pour 4 étoiles et de faire une bonne performance au CIC*** de Blenheim, reservé au chevaux de 8 et 9 ans. Pour le premier c’est compromis. La petite erreur lui fait perdre un résultat qualificatif et je devrai donc recourir 2 fois ce format avant de faire le niveau supérieur. Pour Blenheim, la compétition de ce week end est une très bonne préparation. Tourmaline est très respectueuse et appliquée et fait donc beaucoup d’efforts pour se placer au dessus des obstacles. Ce type de parcours long va l’endurcir.

Comment conjugues-tu la compétition de haut-niveau avec ton métier de formateur?

Le haut niveau est très nouveau pour moi. Je m’aperçois que même si j’ai une bonne approche théorique de par mon métier d’enseignant, et que je maitrise assez bien la technique, l’expérience (voire l’expérimentation) est nécessaire. Je n’imaginais pas à quel point chaque détail était capital. L’entraînement, les déplacements, la récupération, les préparations, les reconnaissances, les moments de repos, les aspects extra-sportifs etc…

Ces moments passés à côtoyer le haut niveau sont autant d’expériences que j’ai très à cœur de faire profiter à mes élèves.

Quelle complémentarité entre la pratique du haut-niveau et la formation Executive Master Entraineur que tu suis au sein de l’INSEP ?

C’est plus qu’une complémentarité, c’est le sujet d’étude en lui même ! L’exécutive master entraineur (EME) est destiné à des entraîneurs de haut niveau. Ma progression en tant que formateur vers le haut niveau est l’objet même de mes recherches pour présenter l’EME.

 

Suivre une formation diplômante d’entraîneur encadrée par Nicolas vous intéresse?

Vous avez entre 18 et 25 ans, et vous souhaitez en même temps vous perfectionner à cheval? Alors n’hésitez plus, la formation DEJEPS en apprentissage proposée par l’ESCE – site du Haras national du Pin est faites pour vous. Cliquez ici pour en savoir plus: DEJEPS apprentissage