Aide financière exceptionnelle pour les employeurs recrutant un apprenti

L’aide unique et l’aide financière exceptionnelle pour les employeurs qui recrutent en apprentissage

Depuis 2012, l’Institut français du cheval et de l’équitation accueille un Centre de Formation d’Apprentis. Accessible aux jeunes de 18 à 29 ans, l’apprentissage fait l’objet d’un contrat de travail à durée déterminée. Ce type de formation permet d’obtenir une insertion rapide dans le monde professionnel grâce à une formation appliquée.

Le CFA délivre trois formations en apprentissage dont le CAP sellier-harnacheur, le DEJEPS perfectionnement sportif et le CS utilisation et conduite d’attelages de chevaux.

Concernant le CAP sellier-harnacheur, ce certificat se prépare en un an en alternance entre le centre de formation et l’entreprise. Dans un premier temps, les candidats sont sélectionnés en amont par le biais d’un test technique, d’un questionnaire de culture général et d’un entretien de motivation permettant de cibler le projet professionnel de chacun. Une dizaine d’apprentis, tous majeurs, rejoignent ainsi l’atelier chaque année pour préparer le CAP.

La formation est encadrée par des professionnels expérimentés : Raphael Rivard, Vincent Dalodier et Anna Kozlovskaya.

Vous souhaitez embaucher un apprenti ? Nous vous expliquons ci –dessous quelles sont les aides dont vous pouvez bénéficier et notamment l’aide exceptionnelle de 8 000€ mise en place dans le cadre du plan de relance de l’apprentissage.

Contrat d’apprentissage

Vous avez décidé de recruter un apprenti en formation de CAP sellier-harnacheur. Dans ce cas, vous devez tout d’abord :

  • vous assurez que le(s) maître(s) d’apprentissage aient les qualifications requises.
  • remplir la convention tripartite entre le CFA , l’employeur et l’apprenti.
  • rédiger et remplir un contrat d’apprentissage accompagné des pièces justificatives demandées.
  • déposer le contrat auprès de l’OPCO concerné pour qu’il soit enregistré.

Aides financières pour les entreprises:

  • Les entreprises de moins de 250 salariés employant un apprenti en CAP peuvent bénéficier de :

  1. Aide unique versée mensuellement par anticipation de la rémunération par l’Agence de services et de paiement (ASP) et à compter du début d’exécution du contrat.

Montant maximum de l’aide pour un apprenti en 1ère année : 4125 euros

  1. Aide exceptionnelle aux employeurs d’apprentis pour les contrats signés du 01.07.2020 au 28.02.2021: 8000euros
  • Pour les entreprises de moins de 250 salariés employant un apprenti en CAP la condition qu’elles s’engagent à atteindre le seuil de contrats d’apprentissage ou de contrats de professionnalisation dans leur effectif en 2021)

Aide exceptionnelle aux employeurs d’apprentis pour les contrats signés du 01.07.2020 au 28.02.2021 : 8000euros

Cette mesure exceptionnelle assurent aux entreprises un coût de recrutement d’un salarié en contrat d’apprentissage très faible voire quasi-nul.