Le SIRE à la rencontre de ses utilisateurs (étalonniers) à Saint-Lô

Cet événement permet aux éleveurs, étalonniers, propriétaires, centres de stockage de semence de se rencontrer.

Incontournable en Europe, le Salon des Etalons de Saint-Lô n’a pas de rival européen. Salon des étalons mais aussi salon professionnel de la filière, cet événement permet aux éleveurs, étalonniers, propriétaires, centres de stockage de semence de se rencontrer. Un lieu idéal pour les équipes du SIRE pour rencontrer les professionnels et échanger sur leurs pratiques dans le cadre de la modernisation des outils informatiques qui leurs sont dédiés.

Emilie Goulas, en charge de la modernisation et Sandra Bouysse, chargée de projet Assistance à Maitrise d’ouvrage ont donc fait le déplacement à Saint-Lô, le vendredi 21 février pour rencontrer les étalonniers, utilisateurs des démarches SIRE. L’objectif était d’échanger avec eux autour du premier lot du projet de refonte informatique des outils concernant la Monte (démarches administratives SIRE autour de la reproduction des équidés) afin de les impliquer dès le début du projet.

En tenant compte des contraintes liées à l’évènement, il a été choisi de privilégier des supports de travail sur des outils mobiles (tablettes) avec des échanges rapides et pratiques afin de récolter un maximum de retours. Une dizaine d’étalonniers ont donc été abordés de stand en stand : le projet de refonte leur a été rapidement présenté, puis ils se sont prêté au jeu de quelques exercices de « priorisation de fonctionnalités » et de « parcours utilisateurs ».

Ce déplacement est une première étape dans la volonté de SIRE de mettre en place, développer et interagir avec ses utilisateurs. Très riche en échanges, la présence de personnes du SIRE à Saint-Lô démontre le souhait de conduite du changement pour faire évoluer les démarches en fonction des besoins des personnes qui les utilisent. Cette action positive ne fait aucun doute que les opportunités futures permettant d’associer la filière à ce type de projets seront encore davantage étudiées afin de concevoir des outils répondant au mieux à leur attente.