Portrait de stagiaires DEJEPS

L’école supérieure du cheval et de l’équitation propose (via le CFA interregional du cheval et de l’équitation) une formation DEJEPS par la voie de l’apprentissage, en 2 ans.

Noémie Kerviche et Morgane Crouail, deux stagiaires en deuxième année de DEJEPS, nous parlent de leur expérience au sein de cette formation et de leurs projets:

 

  • Pourquoi avez-vous choisi ce cursus en apprentissage ?

FOR-ALAURIOUX DE2

 

Morgane : J’ai opté pour le DEJEPS afin de poursuivre mon apprentissage technique en dressage à la suite de mon BPJEPS, et avoir ainsi l’occasion de réaliser des performances en compétition durant les deux années de formation.

 

 

 

FOR-ALAURIOUX DE

 

 

 

Noémie: Le BPJEPS ne m’intéressait pas, je voulais

obtenir un diplôme d’entraîneur et coacher des amateurs.

 

 

 

 

  • Ou faites-vous votre apprentissage? et quelles sont vos activités principales chez votre tuteur?

Morgane: Je fais mon apprentissage chez Michel et Delphine Bertraneu au « Haras du Petit Vaullier » à Chaumont-sur-Tharonne. Je monte leur chevaux quotidiennement, je donne des cours aux élèves, je sors régulièrement les chevaux en concours de dressage, et j’assure le travail des écuries.

Noémie: Je suis chez Alexia Hinard à Auvers. Je monte et je sors les chevaux en concours, je donne des cours, et j’aide aux écuries. Je m’occupe de jeunes chevaux aussi bien que des chevaux des propriétaires.

  • Quel est votre projet professionnel après le DEJEPS?

Morgane: je veux être cavalière professionnelle en dressage et continuer à coacher des élèves en dressage

Noémie: comme Morgane, je veux être cavalière et coacher mais en CSO.