Les projets financés

La rénovation de la fresque de Michel Damon.

fresque michel darmonL’oeuvre

Cette toile, réalisée par Michel Darmon, se situe dans le hall d’accès au grand manège foulées par les 104 000 visiteurs annuels de passage au Cadre noir. Le hall est aussi le memorium des écuyers du Cadre noir et un lieu d’expositions.

C’est une œuvre colossale de 40 m2 pesant 80 kg (au moment de sa réalisation elle était considéré comme la plus imposante après « le radeau de la méduse » de Géricault). L’artiste l’a réalisée dans son atelier en mêlant deux techniques, acrylique et huile, en à peine 3 mois, après une année d’étude et de conception. Elle a ensuite trouvé sa place dans le hall du grand manège. L’artiste a voulu créer la magie d’un ballet aérien plastiquement maîtrisé, chevaux et cavaliers dansent au rythme de leurs figures de haute école dans des espaces/temps qui cohabitent avec le temps normal.

 

CN_inauguration fresque michel darmon(1)Remerciements aux mécènes

Le 2 novembre 2018 a eu lieu l’inauguration de la restauration de la fresque du hall du Grand Manège pour remercier les mécènes qui ont contribué à son financement.
34 ans après sa création, cette toile aux dimensions impressionnantes présentait d’importantes altérations nécessitant une restaurant d’urgence. L’institut français du cheval et de l’équitation a fait appel au mécénat pour financer les travaux de restauration de l’œuvre ainsi que pour la mise en place de protections anti UV sur la verrière au dessus de la toile.

 

 

L’inauguration s’est faite en présence de l’artiste Michel Darmon, des élus locaux et des mécènes ayant contribué au financement de la restauration et dont voici la liste :

 

En savoir plus - Restauration de la fresque

Financement participatif pour l'achat d'une ouvrage ancienL’acquisition du Salomon de la Broue

Les Amis du Cadre noir » ont pu acquérir au printemps dernier un exemplaire de l’ouvrage de Salomon de la Broue, rédigé en 1593, actant la naissance de l’Équitation de tradition française, grâce à des mécènes privés ainsi qu’à une opération de financement participatif. La remise officielle de cet ouvrage rare se fera le vendredi 28 juillet à l’occasion du Gala du Cadre noir « Au cœur du Grand Manège ».

 

 

Salomon de la Broue : la naissance de l’Équitation de tradition française

En novembre 2011, l’Équitation de tradition française est inscrite au patrimoine culturel immatériel de l’UNESCO. La pratique de l’Équitation de tradition française conduit à la recherche d’une relation harmonieuse entre le cavalier et sa monture, dans le refus de toute contrainte physique ou psychologique.

C’est lors du dépôt du dossier de candidature que le Cadre noir, soutenu par un collège d’experts, a choisi la parution du livre « Le Cavalerice françois » de Salomon de la Broue, écrit en 1593, comme acte de naissance de l’Équitation de tradition française. Ce livre est le premier traité écrit en français contenant les bases des principes de l’Équitation de tradition française. Il n’en existe que quelques exemplaires en France dont un à la bibliothèque nationale (l’exemplaire du Roi Henri IV), un à la bibliothèque de Troyes et un dans une collection privée que le Cadre noir a eu l’opportunité d’acquérir.

 

Remise officielle de l’ouvrage le vendredi 28 juillet

Cette acquisition a pu se faire grâce à de nombreux mécènes privés ainsi qu’à un appel aux dons du grand public dans le cadre d’une opération de financement participatif réussie.

La remise officielle de cet ouvrage ancien se fera le vendredi 28 juillet à 18h, au centre de documentation de l’école nationale d’équitation, en présence de quelques-uns des mécènes privés, des représentants des différentes institutions Saumuroises mais au aussi du vice- ministre de la culture Russe, présent ce jour-là avec une délégation à l’occasion du gala du Cadre noir « Au cœur du Grand Manège ».

 

Le centre de documentation du Cadre noir : un fonds riche pour la diffusion des connaissances du patrimoine équestre

Le centre de documentation du Cadre noir existe depuis 1989 au sein de l’École nationale d’équitation. Il continue à s’enrichir régulièrement, année après année, de toutes productions actuelles et anciennes dans les domaines des arts et sports équestres, des sciences et techniques du cheval, de la pédagogie du sport. Il compte aujourd’hui près de 21 600 documents dont 17 400 références numérisés ainsi que plus de 300 ouvrages d’époques dont le plus ancien remonte à 1612. Il cherche, notamment par le mécénat, à compléter sa collection par l’acquisition d’ouvrages rares et précieux.

 

Compléter et enrichir la collection d’ouvrages anciens :

Le centre de documentation du Cadre noir a pour mission de collecter, enrichir, préserver et communiquer le patrimoine culturel équestre. Ce projet d’acquisition d’ouvrages rares et précieux s’inscrit donc pleinement dans ces missions. Ces ouvrages anciens sont la mémoire vivante de l’Équitation de tradition française, inscrite au Patrimoine culturel immatériel de l’humanité par l’UNESCO, et dont le Cadre noir est officiellement le représentant le plus connu.

L’ouvrage de Salomon de la Broue a été numérisé afin d’être mis à la disposition de tous. Il est disponible sur le site de la Bibliothèque Nationale de France. Voir l’ouvrage

 

FacebookTwitterGoogle+PinterestTumblrPartager