Le Cadre noir à Lisbonne

Pour fêter ses 40 ans, l’École Portugaise d’art équestre a invité le Cadre noir de Saumur et l’École royale andalouse d’art équestre de Jerez de la Frontera à Lisbonne pour un gala unique dans les mythiques arènes de Campo Pequeno.

 

Ce gala s’est déroulé dimanche 17 novembre. Les 6 000 spectateurs, dont le Président de la république portugaise, ont pu apprécier les différentes prestations de chaque école. Mais également des tableaux communs mis au point et réalisés dans les jours précédents.

Pour ce déplacement, les chevaux, les soigneurs (après une escale à Burgos) et les écuyers sont arrivés le jeudi 14. Ils se sont installés dans les écuries de l’école, rejoints le lendemain par les espagnols. Cette proximité a largement contribué à la réussite de l’évènement en créant une belle cohésion entre les équipes.

Sur le peu de temps disponible entre les séances de travail et de répétitions, deux visites avaient été programmées : le musée des carrosses et le palais national de Queluz. Malgré des conditions météo plutôt défavorables, certains ont pu découvrir le centre ancien de Lisbonne. Ils ont apprécié cette culture aux multiples facettes d’inspirations diverses.

 

Des projets de collaboration entre les écoles

Par ailleurs, et au-delà du gala, les dirigeants de chaque école ont profité de cette rencontre pour avancer sur des accords de coopération. C’est ainsi qu’a eu lieu la signature officielle de la convention cadre de travail en commun passée entre l’IFCE et l’école Portugaise. Dans le même esprit, le nouveau directeur de l’école Espagnole a fait part de son souhait d’établir également une convention de collaboration et va proposer des projets dans ce sens. Il a aussi évoqué l’idée de réaliser un gala commun des quatre écoles qui pourrait être produit régulièrement (une à deux fois par an) dans les capitales du monde entier.

Au-delà d’avoir présenté les diverses formes d’équitations dans un formidable écrin, ce quarantième anniversaire a été un moment de convivialité très fort. Il a permis de faire se rencontrer les nouveaux dirigeants, resserrer les liens qui unissent nos trois écoles depuis de nombreuses années et développer de nouveaux projets.

 

Le cadre noir de Saumur à Lisbonne avec l'école Portugaise et l'école royale andalouse d'art équestre à Lisbonne.Le cadre noir de Saumur à Lisbonne avec l'école Portugaise et l'école royale andalouse d'art équestre à Lisbonne.Le cadre noir de Saumur à Lisbonne avec l'école Portugaise et l'école royale andalouse d'art équestre à Lisbonne.Le cadre noir de Saumur à Lisbonne avec l'école Portugaise et l'école royale andalouse d'art équestre à Lisbonne.